Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Supermotard, Insane Cup 2012, interview de Damien Mathews: "De manière générale je suis satisfait de cette première saison "

Dans Moto / Sport

Supermotard, Insane Cup 2012, interview de Damien Mathews: "De manière générale je suis satisfait de cette première saison "

Pour une première participation à un championnat, Damien Mathews boucle cette saison sur la troisième place de l'Insane Cup 2012. Réactions à chaud.


Sudiste, tu n'es pas habitué à rouler sous la pluie, comment as-tu appréhendé le week-end dernier ?


  • Damien Mathews : « Plutôt bien, j'ai eu assez de chance car tous mes roulages du samedi se sont effectués sous le soleil. La manche qualif ainsi que les deux premières manches ont été au sec. Côté point il fallait uniquement que j'assure sans tomber car j'avais déjà utilisé mes trois jokers à Magny Cours ce qui n'était pas forcément le cas de mes principaux adversaires qui eux, avaient le droit de faire des erreurs. J'arrivais donc dans de bonnes prédispositions et avec le bon rôle alors que les autres devaient tout donner pour avoir une chance de monter sur le podium. »

Quel est ton bilan de cette première année de course ?


  • Damien Mathews : « Très positif même si je regrette d'avoir fait l'impasse sur la manche de Magny Cours me forçant à faire les points à Lohéac et ici à l'Alpe, à la place de me lâcher complètement. Je suis assez content de moi de façon générale. Cette année m'a aussi permis de toucher du doigt mes points forts et mes faiblesses.

Il est clair qu'il me manque beaucoup d'heures d'entraînement comme sous la pluie par exemple, mais avec le travail ce n'est pas toujours évident de tout conjuguer ensemble, mais c'est le lot des tous… Comme les autres pilotes amateurs je suis obligé de faire avec.»


Supermotard, Insane Cup 2012, interview de Damien Mathews: "De manière générale je suis satisfait de cette première saison "


Tu repiques en 2013 sur une formule identique ?


  • Damien Mathews : « Oui ça serait mon but mais encore une fois tout va dépendre du boulot. J'en profite pour saluer et remercier les organisateurs de la Cup qui ont fait du bon boulot durant l'ensemble de l'année et je sais que ça n'a pas toujours été évident. Je cherche cependant déjà des partenaires pour m'aider à boucler la saison et ça semble pas trop mal parti pour l'instant même si j'ai encore besoin d'autres collaborateurs pour boucler l'année 2013. À voir… Mais si je n'arrive pas à tout faire ou à trouver des partenariats je m'engagerai cependant sur les courses qui me tiennent le plus à cœur.»

Uniquement en France ?


  • Damien Mathews : « Surtout oui car je trouve que c'est dommage de s'expatrier alors qu'en France nous avons de quoi réussir avec entre autres les meilleurs pilotes de la discipline depuis des années…

Il est clair que les structures et les circuits italiens font envie, ce qui les rend attirants. L'un dans l'autre le choix est compliqué et paradoxal car en 2012 il n'y a jamais eu autant d'engagés à une course avec par exemple 200 pilotes à Lohéac. Nous n'avons en France pas beaucoup de circuits et la discipline coûte cher. Pourtant les pilotes sont là, ce qui devrait compter et, espérons-le, aider à faire bouger les choses…»


(Photos: Stéphane Bernard, Pro-Photo www.pro-photo.fr)


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire