Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Supersport - Défi Français: Interview exclusive de Jean Christophe Ponsson: "Après Monza, je prendrai les mesures nécessaires"

Dans Moto / Sport

Supersport - Défi Français: Interview exclusive de Jean Christophe Ponsson: "Après Monza, je prendrai les mesures nécessaires"

Après trois courses disputées dans le championnat mondial Supersport, il était temps de faire un premier bilan de l'aventure gauloise dans la catégorie, baptisée par nos soins depuis le départ comme le « Défi Français ». Un challenge, rappelons le, qui a été initié par Jean Christophe Ponsson, maître d'œuvre du Gil Motorsport, qui est techniquement couvé par Solution F et dont Arnaud Vincent est la cheville ouvrière. Le tout étant mis en musique du muret des stands par Jean François Baldé.


Du beau linge en vérité, mais force est de constater que les résultats tardent à venir. Ce que ne cache pas Jean Christophe Ponsson dont le franc parler n'est pas la moindre des qualités : « Nous ne sommes pas là où nous devrions être » commence le boss. « On visait le top 5 avec les ZX-R officielles et le top 15 avec la Solution F. Certes, les soucis de Kawasaki en début de saison ne nous ont pas facilité la tâche. Mais c'est quand même décevant. »


Supersport - Défi Français: Interview exclusive de Jean Christophe Ponsson: "Après Monza, je prendrai les mesures nécessaires"


Et où se situe la marge de progression ? « Pour la Solution F, on peut gagner cinq dixièmes techniquement. Le reste, c'est au pilote de faire. Arnaud doit progresser dans son pilotage. A la première course, il était à 3s5 de la pole. A Valence, il en était à 2s4. Ca avance, mais il faut encore faire un pas en avant. »


Comment va le moteur Solution F ? « Solution F a revu fondamentalement ce moteur, son faisceau électrique, ses échappements. Notre partenaire Leo Vince a construit les échappements suivant les exactes indications de Solution F. Le résultat en est techniquement impressionnant. Il n'est pas pointu. Il est linéaire, quasiment électrique et présente sa courbe ferait à mon avis rêver pas mal de pilotes. »


Supersport - Défi Français: Interview exclusive de Jean Christophe Ponsson: "Après Monza, je prendrai les mesures nécessaires"


Et le châssis ? « On a abandonné pour l'instant l'amortisseur 4.42, mis au point par Solution F. On continue à travailler dessus en test. Mais pour ne pas se disperser, on a ressorti les White Power de l'an passé. On les connaît, on a déjà les bases de réglage, c'est un environnement connu. A Valence, WP nous a d'ailleurs techniquement bien aidé. »


Après trois courses, peux tu nous donner les prochaines échéances ? « Arnaud souhaite qu'un autre pilote essaie la moto et que l'on puisse comparer. J'ai demandé à Kawasaki de pouvoir bénéficier de l'expérience de Pere Riba, mais j'ai essuyé un refus. L'idée et de faire rouler un autre pilote sur la machine en test, voir sur une ou deux courses à la place et avec l'aval d'Arnaud. Je réfléchis actuellement à trouver ce pilote. »


Supersport - Défi Français: Interview exclusive de Jean Christophe Ponsson: "Après Monza, je prendrai les mesures nécessaires"


« Maintenant, il va falloir une évolution significative en terme de résultat dans les prochaines courses. Si à Monza, la Solution F continue à naviguer dans la zone des 25-20 premiers, je me rendrai à l'évidence et je prendrai les décisions qui s'imposent. »


Sera-ce bientôt la goutte d'eau qui fera déborder le réservoir ? Jean Christophe Ponsson garde pourtant toujours la foi. Ainsi quand on lui demande son pronostic pour Assen, ce week end, le Français n'hésite pas une seule seconde : « Si la pluie s'invite, on prendra les trois premières places ! Ce serait, je crois, historique de voir trois pilotes de la même écurie sur le podium ! » C'est tout le mal qu'on peut leur souhaiter.


Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Comique !  Sous la pluie , c'est Matt Lagrive sur le podium !!!!!!!!

Par Anonyme

pas comique, Arnaud est certainement un des plus doué sous la pluie et les 2 autres pilotes du team  ne sont pas des manches non plus! De plus Arnaud peut certainement aller nettement plus vite et je pense que le top 10 voire mieux est envisageable sur le sec. Il reste simplement quelques details à régler pour la mise au point et je pense qu'après Arnaud va se libérer mentalement pour mettre du Gros gaz. Arnaud fonctionne au moral et est au top quand il est en pleine possession de ses moyens. Il n'a pas été Champion du monde pour rien surtout en 125, mais il est vrai que depuis 2003 la chance ne lui a pas trop souris. Moi je crois très fort en Arnaud, et tous ses détracteurs peuvent aller se coucher Arnaud est un top et en plus il ne court pas pour le fric mais par passion.

Par Anonyme

bonsoir peut etre un garcon comme david perret pour essayer ?en france nous manquons de veritable passionnes pour de grande aventure Mr ponsson a raison pas de temps a perdre     j,aimerais faire parti de ce type d;aventure  je dirige depuis12ans unpetit team et les objectifs de debut de saisons doive aboutir pour l;image et la perenite salutations sportives

Par Anonyme

Donc espérons qu'il pleuve sur Monza, bise, Sylvie

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire