Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Supersport - Losail D.3: Laverty casse la routine

Dans Moto / Sport

Supersport - Losail D.3: Laverty casse la routine

Cette seconde manche du championnat Supersport n'aura pas donné lieu à une simple explication pourtant attendue entre le duo Ten Kate. Qu'on se le dise, les intérêts de Honda ne seront peut être pas cette année seulement portés sur le devant de la scène par le seul team batave. Les autres CBR n'ont ainsi cure des règles de préséance face à une structure sept fois titrés et c'est ce qu'a démontré Eugène Laverty qui a bousculé, au sens propre comme au figuré, les officiels du blason ailé, en leur arrachant la victoire qatarie.


Comme souvent, la course a été une bataille de tous les instants, avec pour le coup six pilotes, dont cinq étaient armés par Tokyo, tandis que Crutchlow était le seul soldat survivant d'Iwata après que Foret ait subi dès le départ les affres de la bousculade en peloton, pour reculer dix septième et tomber quelques tours plus tard alors qu'il était en pleine remontée. Heureusement, Fabien ne s'est semble-t-il pas plus blessé qu'il ne l'est à son épaule, mais ses affaires au championnat se compliquent déjà.


Supersport - Losail D.3: Laverty casse la routine


Devant, Laverty, Crutchlow, Pitt, Sofuoglu, Harms, Aitchisson s'en sont donnés à coeur joie sous les yeux de notre Lagrive qui n'a cependant jamais été en mesure de s'inviter au sein de ce groupe de furieux. Dans les derniers tours, son coéquipier a fini par chuter, mais il n'a pu imposer sa loi à Harms pour se contenter de la sixième place.


Le dernier tour a donc vu le rusé Laverty prendre la victoire à Pitt et Crutchlow priver de la dernière marche du podium un Sofuoglu qui n'a pourtant ménagé ni sa peine, et encore moins son agressivité. Parti de loin, McCoy met sa Triumph à une bonne septième place tandis que Veneman permet à Suzuki de fermer le top 10.


Classement:


1. Eugene Laverty IRL Parkalgar Honda CBR600RR 18 T


2. Andrew Pitt AUS HANNspree Ten Kate Honda CBR600RR +0.063s


3. Cal Crutchlow GBR Yamaha SSP YZF R6 +0.625s


4. Kenan Sofuoglu TUR HANNspree Ten Kate Honda CBR600RR +0.711s


5. Robbin Harms DEN Veidec Racing RES Honda CBR600RR +5.200s


6. Matthieu Lagrive FRA HANNspree Althea Honda CBR600RR +5.233s


7. Garry McCoy AUS Triumph BE1 Racing 675 +9.538s


8. Massimo Roccoli ITA Intermoto Czech Honda CBR600RR +9.551s


9. Anthony West AUS Stiggy Motorsport Honda CBR600RR +9.616s


10. Barry Veneman NED Hoegee Suzuki GSX-R 600 +12.159s


11. Michele Pirro ITA Yamaha Lorenzini by Leoni YZF R6 +15.044ss


12. Miguel Praia POR Parkalgar Honda CBR600RR +17.611s


13. Joan Lascorz ESP Kawasaki Provec Motocard.com ZX-6R +17.701s


14. Gianluca Vizziello ITA Stiggy Motorsport Honda CBR600RR +19.897s


15. Mark Aitchison AUS HANNspree Althea Honda CBR600RR +35.382s


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire