Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Supersport - Qatar Lagrive: "Il y avait de la place pour faire mieux"

Dans Moto / Sport

Supersport - Qatar Lagrive: "Il y avait de la place pour faire mieux"

C'est un sentiment pour le moins mitigé que ressentait Matthieu Lagrive en descendant de sa moto après avoir conquis la cinquième place de la première course de la saison 2008 de Supersport. Une performance qui, après l'incroyable panne d'essence de Foret, alors en tête, dans les derniers hectomètres de l'épreuve, faisait de lui le meilleur représentant gaulois du week-end dans la catégorie. Mais un résultat, signé aussi sur un tracé de Losail qui a révélé de manière flagrante le niveau technique moyen de sa CBR.


Parti de la première ligne grâce à son excellent troisième chrono de qualification, Matthieu a d'abord dû prendre un départ prudent en ne se laissant pas entraîné par un Rea placé à ses côtés et parti à l'extrême limite de l'anticipation. Puis, dans les courbes, « Mamatt » a fait parler la fluidité de son pilotage pour se frayer un chemin vers le groupe de tête, avant de subir son moteur atone dans la longue ligne droite du circuit.


Supersport - Qatar Lagrive: "Il y avait de la place pour faire mieux"


Ce déficit mécanique a contraint le pilote Intermoto à subir les ébats brouillons du couple Brookes-McCoy, beaucoup moins à l'aise dans les parties techniques, mais extrêmement véloce dans la partie rectiligne. La Triumph a fini par rendre les armes, mais Brookes n'a pas pu être lâché. Entre temps, le quatuor de tête s'était définitivement échappé. Il n'y avait plus qu'à se contenter de jouer la cinquième position.


Reste qu'avec un bon moteur, Lagrive aurait été en mesure de jouer le podium avec Lascorz et Jones : « Il y avait la place pour faire certaines choses » commence Matthieu. « Avec mon déficit moteur, j'ai dû réfléchir deux fois plus pour faire ma trace. On a besoin de franchir une étape sur ce point. Mais je suis aussi satisfait car ce résultat est un bon présage pour la suite. »


A l'issue de la course un important debriefing technique devait avoir lieu avec le préparateur.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

bravo à lui. il peut penser qu'avec du meilleur il peut faire mieux mais il est dans un team privé et il doit faire avec, de plus il montre sa détermination et son talent.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire