Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Supersport - Superbike: Un team russe et Sam Lowes pour un retour de Yamaha

Dans Moto / Sport

Supersport - Superbike: Un team russe et Sam Lowes pour un retour de Yamaha

Il y a peu, nous vous parlions du regain d'intérêt de Yamaha envers le Superbike. Une catégorie au crépuscule de l'ère des Flammini et à l'aube du règne de la Dorna, qui devrait se conjuguer réglementairement avec une déflation technologique des motos. Ceci pour mieux coller à la philosophie historiquement revendiquée d'un championnat du monde réservé aux sportives disponibles dans les concessions.


Une évolution attendue que la marque aux trois diapasons considèrent au plus haut point. Lin Jarvis a déjà pris position sur le sujet, le constructeur prépare des trois cylindres pour le marché, et, concrètement, voilà que la branche européenne du constructeur reprend pied dans le milieu, en annonçant son soutien au team russe Yakhnich Motorsport.


Une démarche qui ne relève pas de l'effet d'annonce car elle ne concerne pas seulement le pilote Vladimir Leonov. Vaillant, certes, mais qui doit encore beaucoup prouver. Non, elle implique aussi un certain Sam Lowes, 22 ans, espoir d'une catégorie Supersport où il a remporté deux victoires cette saison. Et le Britannique doit être on ne peut plus certain de son coup puisqu'il a signé ni plus ni moins qu'un contrat de trois ans.


Un bail qui ne peut simplement signifier une ambition avec des R6 qui vont à nouveau faire parler d'elles. Trois saisons, c'est aussi un plan pour arriver en Superbike, une idée que le patron Alexander Yakhnich confirme : « Le team vient de franchir un nouveau pas pour un programme à long terme en Supersport mais aussi pour un avenir en Superbike. Notre objectif est d'amener nos deux pilotes au plus haut niveau, y compris en Superbike. C'est pour cette raisons que nous avons signé avec eux des contrats à long terme


Yamaha vient donc de poser les bases d'un retour en mondial : la structure sera russe, et les espoirs reposeront sur un Sam Lowes qui s'apprête ainsi à marcher sur les traces d'un certain Cal Crutchlow.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire