Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Sylvain Bidart a subi les foudres du championnat suisse…

Dans Moto / Sport

Sylvain Bidart a subi les foudres du championnat suisse…

Tour de passe-passe, baguette magique, règlement à multiple facettes, carton rouge, fair-play en berne, la fédération suisse joue de mauvaise foi… Invité par Claude Alain Cuche à la première épreuve helvétique de supermoto à Bure, Sylvain Bidart n'a pas été déçu du voyage.


C'est lors des 5 dernières minutes que Bidard essore la poignée pour être présent à la superpole, déterminant la place sur la grille de départ, avec à la clef un troisième temps au terme de la séance.


Abracadabra, la fédé' suisse annule la superpole ainsi que les six dernières minutes des chronos avec comme raison invoquée… euhhhhhhhhhhh AUCUNE !!


Sylvain Bidart a subi les foudres du championnat suisse…


Mais, ce n'est pas fini… pointant 4 au premier passage de la ligne blanche de la première manche, le pilote français remonte en tête et effectue deux tours comme leader, avant que la course ne soit interrompue par la pluie… résultat apparemment pas au goût suisse puisqu'il finit second de la manche… le classement étant établi sur le passage de plusieurs tours en arrière.


Un brin énervé (… et le moins que l'on puisse dire c'est que ça se comprend), le pilote Luc1 prend le départ avant de chuter alors qu'il était troisième. Remonté en selle, Sylvain terminera douzième et cinquième du championnat provisoire…


Je sors donc un carton rouge concernant la fédération voisine !!! Sylvain prend un peu de temps afin de réfléchir s'il donne suite au championnat suisse… affaire à suivre !


Mots clés :

Commentaires (14)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

A  toute premiere vue la fedé suisse n'as pas l'air d'apprecié qu'un pilote Francais viennent leur botté le postérieur a domicile!!!... Pourquoi pas tout se permettre apres tout quant on a les commandes?. Allez... on se fait plaisir!! Prochaine course: on declasse pas Sylvain ce coup ci, et .le 1er marque 18 points..le 2eme 20 point et le 3eme 25 points à la prochaine epreuve?.....non?..... lol apres tout?..pourquoi pas?.... G hate de voir ce qu'ils vont sortir de leur chapeau pour la prochaine epreuve?..... Courage sylvain...t'as dut peut etre leur dire que t'aimai pas le chocolat?....et t'en paye le prix.....lol

Par Anonyme

Ca aurait été en la faveure de cet amateur vous auriez été tout content... Il n'y a pas que lui comme étranger dans cette competition qui était aux avants-postes. Et il est logique que la première place soit attribuée au pilote premier avant le début de la pluie. Cela arrive de temps à autre quand il pleuvine et qu'on attend 1-2 tours pour voir si ca va mieu pour continuer, sinon on revient au tour de début de l'averse. Logique pour les pros, pas pour les chauvins qui n'y connaissent pas grand chose finalement. Ce genre de chose est déjà arrivé plusieurs fois auparavent et jamais personen ne s'en est déjà plein. Si monsieur, le seul pas d'accord, veut partir qu'il le fasse! Le championnat Suisse est très relevé et n'a que faire d'un pilote de plus ou de moins comme lui.

Par Anonyme

tu es un comique toi la star avec ta moto verte, peu importe s'il y a des pseudos stars ou pas ! le resultat doit s'obtenir sur la piste et non pas grasse aux officiels point.  

Par Anonyme

Fair-play en Berne, quel beau jeu de mots !

Par Anonyme

Une qualif se gagne jusqu'a la derniere seconde du temps impartie et une course jusqu'au drapeau a Damier.....point barre......c la logique meme En suisse ca a pas l'air d'etre le cas..autant jouer au loto en fait.....vu que c'est de l'aleatoire au pays du chocolat...

Par Anonyme

Une qualif se gagne jusqu'a la derniere seconde du temps impartie et une course jusqu'au drapeau a Damier.....point barre......c la logique meme En suisse ca a pas l'air d'etre le cas..autant jouer au loto en fait.....vu que c'est de l'aleatoire au pays du chocolat...

Par Anonyme

La logique, quand il y a pas des pneus a crampons pour moi c'est d'arrêter quand il pleut si ca commence sur le sec, je trouve ca logique, ca se fait dans toutes les compétitions concernées depuis si longtemps... En vitesse, en supermoto, en SBK, ...pourquoi quand c'est un français devant il ne faudrait pas que cela soit le cas? Pour ce qui est de la qualification si il n'y a pas de raisons apparentes, ce qui est le cas je pense quand même, sinon ca aurait été l'émeute immaginez les pilots et les équipes laisées, bref c'est pas cool... Mais si il est si fort il fera la différence sur la piste il ne faut pas sinquiéter. Et ne pas non plus faire chier aux suisses, ils ont proportionnellement à nous bien plus le pilots de classe internationnales tout confondu. Je pense que cet article c'est un blabla pour rien, pour montrer que nous, pauvres français on est défavorisés en competition c'est pour ca qu'on ne gagne pas souvent ^^

Par Anonyme

Les "pauvres Français" ne gagnent pas parce que ce sont des glands, point barre:buzz:

Par Anonyme

Désolé mais dans tous les championnats mondiaux tels que SBK/SSP ou MotoGP/Moto2/125 en cas d'interruption de la course par la pluie le classement retenu est celui du dernier tour complété, comme en cas de drapeau rouge, pas PLUSIEURS tours avant :eek:

Par Anonyme

Le doyen de la Faculté, qui avait plus toutes ses facultés, vendait de l'intelligence.  Mais il avait pas un seul échantillon sur lui, le mec:voyons:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire