Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Taxe carbone : le projet est abandonné

Dans Moto / Pratique

Taxe carbone : le projet est abandonné

La nouvelle est tombée ce matin et elle vient de la bouche de notre premier ministre François Fillon. C'est notre portefeuille qui va être content de l'annonce, mais nous ne serions pas à l'abri pour autant. Le ministre aurait déclaré pendant la réunion hebdomadaire du groupe parlementaire UMP ce matin : « La taxe carbone sera européenne ou ne sera pas ». Ce revirement serait-il du à la claque que le parti a pris pendant les élections régionales ?


"Il faut que toutes les décisions prises en matière de développement durable soient analysées à l'aune de notre compétitivité. Cela vaut pour la taxe carbone". C'est donc la première entaille dans les projets du gouvernement. Après des mois d'indécision face à cette fiscalité « écolo » très controversée, François Fillon met un terme à l'attente en affirmant que c'est pour ne pas « plomber la compétitivité des entreprises françaises ». L'information a été confirmée un peu plus tard dans la matinée par le président de l'UMP, Jean-François Copé. La taxe carbone ne pourra donc voir le jour que si le comité européen décide de la mettre en place.


De son côté, Xavier Bertrand, le secrétaire général de l'UMP donnait son avis sur la chaîne Canal + : «Une taxe qui s'appliquerait en France et pas en Europe, ce n'est pas pensable» et que la mise en place serait «très compliquée».


On pouvait présager d'ailleurs cet abandon lorsque Nicolas Sarkozy avait déclaré au "Figaro Magazine" avant les premiers tours des élections régionales : "Nous n'imposerons pas à nos industriels des contraintes si, dans le même temps, on autorise les importations venant de pays qui ne respectent aucune des règles environnementales à inonder nos marchés".


Du côté européen, les sources laisseraient entendre que la mise en place d'une taxe carbone ne serait pas à l'ordre du jour. Il se pourrait donc bien que notre budget essence soit sauvé pour un bon petit moment.


Mots clés :

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Je crois qu'il faudrait organiser des élections tous les 3 mois...

Par Anonyme

ca c'est une bonne nouvelle

Par Anonyme

non c'est pas une bonne nouvelle ... la taxe en question n'aurait pas dépassé 40 euros par an et vous été rétribuée sous une forme de chèque 'éco' d'une manière ou d'une autre. Malgré ça tout le monde s'est tenu la main pour ne pas donner un prix au carbone (que ce soit 'parceque les vilains autres y sont pas taxés' ou parce que 'je veux continuer à polluer rienà foutre de rien' ça n'augure rien de bon pour la suite

Par Anonyme

Barre-toi putain d'écolo :coolfuck: . Sachez bande d'ingnorants que le COé est important pour la photosynthèse donc pour les plantes. Vive le CO2

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire