Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Tesla dévoile son second plan : pickup et transport de personnes au programme

Tesla dévoile son second plan : pickup et transport de personnes au programme

Alors que les personnes ayant mis un acompte attendent patiemment la venue de la Model 3, Tesla se tourne déjà vers l'avenir plus lointain avec l'annonce du second plan de développement de la marque. Cette fois, ce sont les "gros" véhicules qui sont mis à l'honneur puisque Elon Musk, le patron de Tesla, a annoncé lors de la conférence la venue d'un pickup, d'un SUV compact mais aussi d'un bus. Tout ceci sera accompagné de panneaux solaires sur le pavillon et d'une conduite autonome promise plus sûre que jamais.

Elon Musk avait promis la révélation du second plan majeur il y a déjà dix jours, mais l'Américain a pris son temps et ce n'est qu'hier que l'entrepreneur phare a dévoilé les grandes lignes de la seconde phase de développement de sa marque. Au-delà de la venue de la très attendue Model 3, qui a déjà attiré plusieurs centaines de milliers de précommandes, Tesla tentera de conquérir d'autres marchés, dont certains très spécifiques.

 

SUV, Pickup et… Bus

Elon Musk le dit lui-même sur son blog : "lancer une marque automobile est (aujourd'hui) idiot et le faire avec des voitures électriques est doublement idiot". En clair, le Sud Africain confirme ce que tout le monde pensait : la création d'un grand nom de l'automobile est loin d'être un fleuve tranquille et Tesla en fait l'amère expérience avec de lourdes dépenses en recherche et développement, et en construction d'usine, mais finalement peu de retombées à l'heure actuelle. Elon Musk reste pourtant optimiste en annonçant que les deux seuls constructeurs qui, en 2016, n'ont pas été dans le rouge sont : Ford et… Tesla.

 

L'homme, dans son habituelle discrétion au sujet des chiffres, n'en dit pas plus. Ce qu'il annonce volontiers, en revanche, c'est la suite des évènements pour sa marque. Le premier plan était "simple" : créer une voiture de sport, récupérer l'argent pour faire une auto plus abordable (Model S), et faire de même pour lancer une auto encore plus abordable (Model 3). 

 

Aujourd'hui, Tesla pense donc à l'avenir et il sera composé de plusieurs nouveautés : un pickup et un SUV Compact pour les particuliers, mais aussi un "heavy duty" pickup (comprenez, un gros pickup vraiment pensé pour les professionnels) et un véhicule de transport en commun urbain qui pourrait bien être un bus. Ces deux dernières arrivées sont "en cours de développement" et seront "normalement prêtes pour la présentation, l'an prochain".

 

L'Auto Pilot toujours d'actualité, l'autopartage bientôt proposé

Les autres axes de développement ne concernent pas directement le produit automobile, mais plutôt la technologie. En pleine tourmente après un accident mortel, le système Auto Pilot restera d'actualité et sera plus sûr que jamais selon Elon Musk qui martèle que le fait de proposer l'Auto Pilot en bêta à ses utilisateurs était et reste le bon choix. Le patron répond donc ici aux vives critiques du public vis à vis de la voiture autonome et annonce que désormais, l'Auto Pilot saura "apprendre". 

 

Tesla prévoit également de donner la possibilité aux propriétaires de Tesla de "partager" leur auto via une application. Nous avons cependant largement le temps de voir venir puisqu'Elon Musk ne détaille pas vraiment cette activité qui sera introduite quand "la vraie voiture autonome sera approuvée par les autorités". Comprenez que lorsque la voiture sera autonome à 100 % et légale, vous pourrez partager votre Model S ou Model 3 et gagner de l'argent.

 

Pour finir, Elon Musk est revenu sur Solar City et ses panneaux solaires. On sait déjà que Tesla a déjà fait une OPA (offre publique d'achat) pour Solar City à hauteur de 2,8 milliards de dollars. La marque californienne veut se diversifier en "créant un beau toit solaire intégré avec des batteries : une seule commande, une seule installation, un seul service client, une seule application pour smartphone". Pour l'instant, ce point-là du plan reste très flou et dépend évidemment très fortement du résultat de l'offre de rachat. Nous en saurons probablement plus dans les prochains mois.

 

Mots clés :

Tesla

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (35)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un plan qui va couter au bas mot 3 Milliards$.A vos poches Messieurs,Dames.

Par

Un grand Mr cet Elon!

Par

Monsieur Elon Musk connaît parfaitement comment utiliser la cavalerie (en finance je précise) pour éviter que geo le.. me pose la question.

Ciao belli

Par

au final c'est un grand fourtout Tesla qui passe de la voiture, aux transports en passant par le solaire chez les particuliers.

Je reste persuadé que tout cela n'est pas viable car les constructeurs automobiles ont les reins bien plus solide pour investir dans l’électrique et quand ça sera vraiment à la mode et que les constructeurs s'y mettront vraiment Tesla disparaîtra ou ramassera les miettes.

C'est d'ailleurs pour cela sans doute qu'il place ces pions sur d'autres terrains.

Par

En réponse à luzbold

au final c'est un grand fourtout Tesla qui passe de la voiture, aux transports en passant par le solaire chez les particuliers.

Je reste persuadé que tout cela n'est pas viable car les constructeurs automobiles ont les reins bien plus solide pour investir dans l’électrique et quand ça sera vraiment à la mode et que les constructeurs s'y mettront vraiment Tesla disparaîtra ou ramassera les miettes.

C'est d'ailleurs pour cela sans doute qu'il place ces pions sur d'autres terrains.

Il n'est pas le seul, Nissan Mercedes et BMW se placent eux aussi sur le stockage domestique ou pro.

Le VE est complémentaire du RNV, et je pari que les revenus du solaire, stockage pour particulier et pro seront largement supérieurs à ceux des véhicules... c plus facile de vendre un power pack en masse qu'une Tesla S... d’où l’intérêt de faire une giga factory pour abaisser les couts.

Par

Elon Musk fait des erreurs et peut aller trop vite, mais c'est aussi grace à lui que tous les autres constructeurs se décident à bouger dans le même sens.

Et pour ça, je remercie le monsieur...

Par

En réponse à luzbold

au final c'est un grand fourtout Tesla qui passe de la voiture, aux transports en passant par le solaire chez les particuliers.

Je reste persuadé que tout cela n'est pas viable car les constructeurs automobiles ont les reins bien plus solide pour investir dans l’électrique et quand ça sera vraiment à la mode et que les constructeurs s'y mettront vraiment Tesla disparaîtra ou ramassera les miettes.

C'est d'ailleurs pour cela sans doute qu'il place ces pions sur d'autres terrains.

disons que c'est un dreamer qui a les couilles d'avancer rapidement en terrain inconnu, là où les autres se reposent sur leurs lauriers.

donc oui, je ne sais pas s'il ira loin, mais au moins, les autres se retrouvent implictement obligés de le suivre, quitte à terme à le doubler, voire l'éliminer.

mais si elon musk n'existait pas, on ferait probablement du surplace.

Par

Il investit partout mais concrètement, à part le Modele S, X et roadster, l'avancée de Tesla est moins flagrante qu'il n'y parait. Space X avance, mais faudrait voir leur rentabilité ...

J'aime beaucoup ce qu'il fait, énormément même, mais j'ai peur qu'à force de vouloir se lancer dans trop de domaine, il finisse par ne pas avoir assez de reins solides pour tout assumer.

Il faut déjà qu'il arrive à se trouver un domaine ou il dégage du bénéfice et qui peut "encaisser" le coût de tout ces développements.

Par

Un article par jour sur Tesla, cela commence à faire un peu beaucoup. D'autant qu'une fois de plus les journalistes de Cara ne parlant pas anglais les info sont mal comprises... Un plan produit certe, mais surtout le car sharing + les recharges, ce qui permet de générer des recettes en plus pour un investissement minime... Avec le support des propriétaires, sociétés pour la plupart, qui seront ravies de rentabilier la voiture quand le patron ne l'utilise pas! Ci dessous les commentaires e la société d'investissement Baird:

"But such new offerings, alongside the introduction of buses and trucks, will provide a future catalyst for the company and its stock, analysts at Baird said in a note Thursday. A car-sharing system powered by autonomous electric vehicles would support Tesla’s long-term valuations, generating income at relatively low costs to the company, they said."

Par

En réponse à luzbold

au final c'est un grand fourtout Tesla qui passe de la voiture, aux transports en passant par le solaire chez les particuliers.

Je reste persuadé que tout cela n'est pas viable car les constructeurs automobiles ont les reins bien plus solide pour investir dans l’électrique et quand ça sera vraiment à la mode et que les constructeurs s'y mettront vraiment Tesla disparaîtra ou ramassera les miettes.

C'est d'ailleurs pour cela sans doute qu'il place ces pions sur d'autres terrains.

Évidemment, si BMW ou GM lance une voiture électrique cela rend celles de Tesla invendables. En un claquement de doigt les gens vont se mettre à cracher sur Tesla. C'est d'une évidence.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire