Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Tesla n'en démord pas sur la production de sa Model 3

Tesla n'en démord pas sur la production de sa Model 3

Hier, le patron de Tesla Elon Musk avait la tête dans les étoiles avec sa fusée ayant envoyé autour de la planète son premier modèle roadster. Aujourd’hui, il lui faut redescendre sur terre et travailler sur la mise en orbite d’un Model 3 qui doit faire entrer la marque dans le club des grands constructeurs. Mais Tesla n'en a livré que 1 550 au quatrième trimestre, contre 4 100 exemplaires anticipés par les experts. De plus, les soucis de production ont jeté comme un doute sur la qualité et la finition des produits sortis de ses usines. Mais comme toujours, Tesla contre-attaque avec une communication bien ficelée tandis que les marchés financiers se montrent indulgents à son égard.

Une entreprise qui annonce une perte nette trimestrielle de 675,4 millions de dollars pourrait être considérée à juste titre comme à l’article de la mort. Mais ce n’est pas le cas de Tesla, dont la magie fonctionne à plein sur les marchés financiers. Ces derniers arrivent même à considérer la situation comme rassurante car ils s’attendaient à bien pire ! Et d’ailleurs, pourquoi s’affoler : le chiffre d'affaires trimestriel a progressé de 44 % à 3,3 milliards de dollars en raison d'un bond de 35 % de ses livraisons de véhicules.

Parlons-en, justement, de ces livraisons. Avec son Model 3 à 35 000 dollars, Tesla a un objectif de 500 000 voitures fabriquées en tout cette année, contre un peu plus de 100 000 l'an dernier. Un volume qui paraît difficilement atteignable, le constructeur n’étant clairement pas en capacité de sortir à la chaîne des voitures. Son organisation et la formation de ses personnels sont des écueils qui ont été mis en exergue. Mais les troupes d’Elon Musk font face : elles vont bel et bien produire 5 000 exemplaires du Model 3 par semaine à la fin du deuxième trimestre et 2 500 par semaine lors du trimestre en cours.

Mieux, le patron a même laissé entendre que l'objectif initial de 10 000 unités par mois n'était pas hors de portée à moyen terme. Le groupe a expliqué ajouter "des capacités supplémentaires où c'est nécessaire comme au niveau des lignes de modules de batteries. Ces actions devraient résulter en une hausse significative de notre taux de production sur le reste du premier trimestre et tout au long du deuxième" assure le constructeur. Et on y croit : au reçu de ces certitudes, le titre gagnait 0,26 % à 345,90 dollars à la bourse de Wall Street.

Tesla

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (91)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

le titre gagnait 0,26 % à 345,90 dollars à la bourse de Wall Street. :bien:

Par

Pas aussi bon marché que la zoé f1 AMG..

Par

Il blague comme Marchione, incroyable ces dirigeants menteurs qui nous dirige!!! En plus la bourse suit: illogique!

Qu il soit honnête et dise qu il va faire 50-80'000 tesla 3 cette année et qu il dirige ces équipes logistique-achat et choisisse bien ses fournisseurs. Mais bon si il gère comme son personnel et les récriminations que l on a vu dans la presse , il a du souci à se faire et il n'à pas fini de bouffer son cash!

Mais quand même elle tire super bien sa S, dommage que pour le prix elle ne soit pas au niveau de la finition des Merco, A8 et série 7. Alors les allemands elles arrivent les concurrentes électriques ou il faut rester au diesel???

Par

:violon:Il blague comme Marchione, incroyable ces dirigeants menteurs qui nous dirige!!! En plus la bourse suit: illogique!

Qu il soit q:violon:honnête et dise qu il va faire 50-80'000 tesla 3 cette année et qu il dirige ces équipes logistique-achat et choisisse bien ses fournisseurs. Mais bon si il gère comme son personnel et les récriminations que l on a vu dans la presse , il a du souci à se faire et il n'à pas fini de bouffer son cash!

Mais quand même elle tire super bien sa S, dommage que pour le prix elle ne soit pas au niveau de la finition des Merco, A8 et série 7. Alors les allemands elles arrivent les concurrentes électriques ou il faut rester au diesel???

Par

convaincre des milliardaires à mettre du pognon dans une fusée..

est plus facile que les convaincre de mettre au bout pour l"usine tesla...

aujourd'hui tesla affiche des pertes records..

et les investisseurs renaclent ...à financer un puit sans fond!

tesla sera à court de liquidité au mois d'aout et pourra plus payer ses employés..

aujourd'hui commander une tesla c'est verser un méga acompte et ne pas savoir la date de livraison..

c'est risqué.

elon musk obligé de faire des coups médiatiques pour tenir..

les constructeurs traditionnels vont bientot arriver sur le marché..

tesla risque de disparaitre.

s'il n'arrive pas à trouver de l'argent frais.

trés vite..

Par

puisque la météo s'y prête , ça se passe comment avec son VE , par -5°c ?

Il faut allumer un chauffage à pétrole d'appoint, bouffer la moitié de son autonomie pour avoir 2°c dans l'habitacle ?

Par

"Une entreprise qui annonce une perte nette trimestrielle de 675,4 millions de dollars pourrait être considérée à juste titre comme à l’article de la mort."

Alors certainement que plus des 2/3 des grands groupes automobile mondiaux

ont deja été à l'article de la mort....

Par

En réponse à caradisboub

puisque la météo s'y prête , ça se passe comment avec son VE , par -5°c ?

Il faut allumer un chauffage à pétrole d'appoint, bouffer la moitié de son autonomie pour avoir 2°c dans l'habitacle ?

C'est vrai que Tesla = pas de pompes à chaleur... ce qui est quand même très surprenant... Cela dit ils ont un système assez poussé de gestion thermique (échangeurs batterie/moteur/habitacle) mais pour les hivers froids, quand on démarre dehors...

Par

En réponse à gignac31

convaincre des milliardaires à mettre du pognon dans une fusée..

est plus facile que les convaincre de mettre au bout pour l"usine tesla...

aujourd'hui tesla affiche des pertes records..

et les investisseurs renaclent ...à financer un puit sans fond!

tesla sera à court de liquidité au mois d'aout et pourra plus payer ses employés..

aujourd'hui commander une tesla c'est verser un méga acompte et ne pas savoir la date de livraison..

c'est risqué.

elon musk obligé de faire des coups médiatiques pour tenir..

les constructeurs traditionnels vont bientot arriver sur le marché..

tesla risque de disparaitre.

s'il n'arrive pas à trouver de l'argent frais.

trés vite..

"est plus facile que les convaincre de mettre au bout pour l"usine tesla...

aujourd'hui tesla affiche des pertes records.."

Que ce soit dans la cotations de l'action qui grimpe ou dans les ventes de model S et X

la réalité démontre une fois de plus que tu racontes n'importe quoi.

Par

En réponse à nous75

"est plus facile que les convaincre de mettre au bout pour l"usine tesla...

aujourd'hui tesla affiche des pertes records.."

Que ce soit dans la cotations de l'action qui grimpe ou dans les ventes de model S et X

la réalité démontre une fois de plus que tu racontes n'importe quoi.

commande ta model3 d'abord...

un conseil achéte plutot une zozo d'occaze plutot que le méga acompte..

c'est plus sur..

un acompte sur une caisse chez un mandataire c'est 10%..

là tu cours un bien plus gros risque..

avec des acomptes chez tesla exagéré..

la raison est évidente tesla se finance avec les acomptes..

mais ne livre pas...

l'action est surcoté.

tesla est une bulle spéculative...

çà me rappelle la bulle spéculative internet.. c'est assez instable et pas rationel

donc trés risqué!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire