Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Test du Fanatec Clubsport Wheel Base 2 + CSL Steering Wheel P1, la Rolls du volant pour Xbox One et PC

Dans Loisirs / Jeux vidéo

Enfin quand on vous dit la Rolls, c'est très relatif. Disons que Fanatec reste la référence haut de gamme avant de basculer dans le monde exclusif du matériel professionnel de toute petite série commandé sur mesure et pour lequel la facture s'approche vite du prix d'une petite voiture neuve. Donc la Rolls Royce l'image est belle car si ça reste haut de gamme en petite série, on n’est pas dans le confidentiel à quelques unités par mois.

Test du Fanatec Clubsport Wheel Base 2 + CSL Steering Wheel P1, la Rolls du volant pour Xbox One et PC

Il a moi-même fallu que je retourne sur le site web du constructeur pour ressortir les détails de la configuration testée car l'article pourrait être bourré de noms de 2km de long. C'est la rançon du succès d'un matériel très haut de gamme, disponible pièce par pièce et dont les différents éléments sont améliorés au fur et à mesure des progrès de la marque.

 

Il s'agit donc ici du test de la configuration suivante chez Fanatec

  • la base moteur de volant ClubSport Wheel Base V2 Servo (ici)
  • de la jante de volant avec boutons CSL Steering Wheel P1 for Xbox One (ici)
  • du pédalier trois pédales ClubSport Pedals V3 (ici)
  • du levier de vitesse 7 vitesses + marche arrière ClubSport Shifter SQ V 1.5 EU (ici

Que l'on nommera base, volant, pédalier et levier de vitesse, tout simplement.

Le pédalier vous le connaissez déjà, look terrible, fabrication au top, réglages de partout, vous avez sans doute déjà lu le test du ClubSport Pedals v3 ici même il y a peu et lu tout le bien que j'en pensais.

 

Test du Fanatec Clubsport Wheel Base 2 + CSL Steering Wheel P1, la Rolls du volant pour Xbox One et PC

  

Mais pourquoi dépenser autant pour un simulateur ?

Qu'est ce qu'apporte un ensemble aussi haut de gamme ? C'est une réponse à laquelle il est à la fois facile et difficile de répondre.

Premièrement il y a les réglages. Le volant possède énormément de réglages disponibles à la volée directement lisibles via le petit LCD sur la jante et la LED qui le surplombe. Rotation max jusqu'à 900°, force du retour, mode drift pour faciliter les corrections amples et rapides sans retour de force excessif lors de ces transitions, puissance du retour de force (de subtil à violent), angle mort milieu, firmwares ajustables, le volant est ultra-réglable et comme vous l'aviez vu dans l'article sur le pédalier, il l'est quasiment autant avec deux vibreurs différents (frein, accélérateur).

 

Test du Fanatec Clubsport Wheel Base 2 + CSL Steering Wheel P1, la Rolls du volant pour Xbox One et PC

 

 

Puissance et subtilité

Il y a aussi la puissance maximale du retour de force disponible. Ici le duo de moteurs de l'ancien CSL ELite a été remplacé par un moteur unique plus puissant. Le système de tension de la courroie de guidage a aussi été revu à la hausse. Concrètement cela donne un retour de force toujours à l'aise en bas dans le spectre, quand on ne souhaite pas être violenté sur un jeu qui nécessite de fréquents petits ajustements tout en étant très à l'aise en haut du spectre quand il délivre le maximum de son potentiel.

Pédalier avec frein capable de mesurer jusqu'à 90kg de pression (suivant réglages), résolution 12 bits et capteurs à effet hall sans contact (pour éviter l'usure), volant à capteur hall sur la colonne et le moteur, pour plus de présicision disent-ils. Bref la finesse de cet ensemble dépasse de loin celle de nos pieds et mains je le crains.

Le système est silencieux, on ne manque jamais de réglages ni de puissance, le volant sait pousser violemment pendant de longues périodes de jeux et ne baisse pas en puissance grâce aux ventilateurs et à tous les radiateurs ainsi que la coque en alu usiné, comme la plaque avant massive de plusieurs millimètres d'épaisseur.

 

Test du Fanatec Clubsport Wheel Base 2 + CSL Steering Wheel P1, la Rolls du volant pour Xbox One et PC

 

Construction sérieuse

Fanatec a eu quelques soucis de fiabilité il y a bien longtemps (quand le volume a augmenté un peu trop vite) et depuis la fiabilité du matériel et le SAV est aux petits oignons pour les utilisateurs qui rencontrent un souci. C'est important de le préciser et heureusement c'est du passé.

Et cette fiabilité n'est pas arrivée par hasard. Construction en béton, assemblage soigneux, montage au millimètre, le matériel est tout simplement sublime en sortie de carton et pour avoir utilisé pendant quatre années un CSR Elite sans ménage je peux aussi confirmer que la finition et l'assemblage tiennent dans le temps.

Châssis de la base moteur en acier, entretoises en interne énormes, toutes en acier, le plastique n'a pas sa place ici à part le capot arrière et le dessus en lexan fumé qui permet une belle vue sur le mécanisme superbe à l'intérieur de la bestiole. Roulements en acier, système de retrait rapide en acier, seule l'attache du volant P1 est un peu au rabais (collier avec exentrique de serrage, nécessite une petite clef, 15s de montage) face à celle de type monoplace des roues plus chères qui elles sont 100% sans outil.

 

Test du Fanatec Clubsport Wheel Base 2 + CSL Steering Wheel P1, la Rolls du volant pour Xbox One et PC

 

Le levier de vitesse est tellement lourd, stable, précis, qu'il fait passer 90% des voitures pour un guidage en beurre à température ambiante et les 8 vitesses disponibles (7 avant 1 arrière) s'enchaînent comme dans une vraie sportive. Le bloc d'alu est superbe, on peut passer de séquentiel à grille en H en une demi-seconde sans outil ni démontage, d'une simple manip avec l'index de chaque main pour tirer une glissière de part et d'autre de la base, ça se fait très bien levier de vitesse vissé sur sa base RSeat par exemple.

Les vitesses claquent, le pommeau est dévissable et livré avec un rond façon F355 et un plus typé boîte séquentielle et vous pouvez visser le pommeau de voiture de votre choix, c'est une taille standard. Sympa.

 

Test du Fanatec Clubsport Wheel Base 2 + CSL Steering Wheel P1, la Rolls du volant pour Xbox One et PC

 

Écosystème haut de gamme

Rajoutez à tout cela un Écosystème directement chez Fanatec : 

  • 2 bases moteur
  • 4 pédaliers
  • 1 shifter (mais on peut en brancher 2 sur le volant si besoin)
  • 1 frein à main
  • 12 jantes de volant différent (types F1, GT, etc)

Toutes ces options sont chères, mais l'entrée dans l'univers avec base + volant + pédalier acier est à 700€ avec les frais de port. A ce prix-là vous changerez de vitesse avec les palettes mais vous aurez devant vous une tonne de possibilités d'évolution.

Petite cerise sur le gâteau, il existe une sorte d'araignée multifonctions (ce module) qui permet d'avoir tous les boutons nécessaires en dehors du volant lui-même, elle est compatible Xbox One et surtout elle permet ensuite de mettre le volant réel de voiture de votre choix ! 

Bien entendu vous n'allez pas monter un gros volant avec airbag et moyeu épais de voiture classique, mais plutôt les volants fins (branches et moyeux) de course que l'on trouve dans de nombreuses marques historiques. La dernière touche classe du pilote e-sport un tantinet esthète. 

 

Test du Fanatec Clubsport Wheel Base 2 + CSL Steering Wheel P1, la Rolls du volant pour Xbox One et PC

 

 

Conclusion : faut-il craquer pour un Fanatec ?

Comme toujours il n'y a pas de réponse toute faite. Tout dépend vos goûts, le temps que vous passez à jouer, votre budget qui peut passer dans ce genre de hobby sans risque, etc. Mais le plaisir de se mettre sur un tel volant rajoute au plaisir global du jeu sur simulation automobile.

Le reste c'est le plaisir du beau matériel, on est à mi-chemin du bijou à ce niveau-là tant les finitions et la beauté des éléments comblera ceux qui aiment les belles pièces. On le touche de la main quand on passe à côté, on remarque une nouvelle vis anodisée montée ici, une plaque d'alu épaisse par là, etc.

Ce n'est clairement pas seulement un acte rationnel mais finalement si vous allez y jouer des centaines d'heures, c'est du matériel qui sera rentabilisé donc si votre budget le permet, que votre envie est là et que vous avez fait le tour de votre premier volant, je crois que vous savez ce qu'il reste à craquer.

Le mieux étant de l'essayer avant pour être séduit mais le produit ne se vend que sur le site officiel de la marque, donc il vous faudra l'essayer sur un salon du jeu vidéo ou chez un ami amateur équipé. Fanatec fait des volants actuellement compatibles Xbox One et PC, on attend des infos pour la PS4.

 

Test du Fanatec Clubsport Wheel Base 2 + CSL Steering Wheel P1, la Rolls du volant pour Xbox One et PC

 

 

@MasterLudo

 

J'essaie de tester un maximum de matériel de simulation en ce moment histoire de faire le tour du marché avant Noël au cas où certains hésitent. Posez vos questions dans les commentaires, par le formulaire de contact (cliquez sur le pseudo en début d'article) ou via Twitter si besoin.

Tous les tests de volants et matériel pour simulateur auto / tous les tests Fanatec

 

Pour info il y a actuellement une promo de 150€ sur un pack compatible Xbox One (ici) semblable et un nouveau pack CSL compatible Xbox One à un prix divisé par deux avec une configuration différente (ici).

 

La configuration complète testée, montée sur un RSeat
La configuration complète testée, montée sur un RSeat

Caradisiac a aimé

  • Matériel superbe
  • Réglages nombreux, profils appelables à la volée depuis le volant
  • Compatible Xbox One + PC, le meilleur des Forza + de la simulation pure et dure PC
  • Choix des volants et accessoires
  • Beauté folle du matériel
  • Solidité 
  • Le nouveau pack CSL à moitié prix (sans shifter)
  • Les pédaliers loadcell (mémorisation d'une puissance d'appui et non d'une longueur de course)
  • Compatibilité au montage sur la majorité des sièges & wheelstand (testé ici avec un RSeat)

Caradisiac n'a pas aimé

  • Le revêtement du CSL Steering Wheel P1 n'est pas au niveau du reste du matériel, mais il faut savoir que c'est la jante de volant la moins chère et qu'elle intègre en plus l'électronique compatible Xbox One, donc ça excuse ce seul raté sur toute la jante
  • On attend des infos sur un volant compatible PS4, rien de neuf à l'horizon, on espère savoir d'ici à Gran Turismo Sport ? 

Portfolio (19 photos)

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ç'est sûr que question fiabilité ça doit être bien meilleur qu'un thrustmaster, mon t500rs ayant eu un bouton hors d'usage au bout de seulement une centaine de manipulation...

Par

En réponse à Jojofou

Ç'est sûr que question fiabilité ça doit être bien meilleur qu'un thrustmaster, mon t500rs ayant eu un bouton hors d'usage au bout de seulement une centaine de manipulation...

D'habitude c'est plutôt du très solide Thrustmaster au contraire, mais nul n'est infaillible sans doute :jap:

Par

C'est tout, le test s'arrête là ? Une simple description externe mais aucun test réel ? Aucun avis sur la sensation de conduite, de critique du FFB, de comparaison avec les autres bases existantes/concurrentes ?

Remplacez "Test du Fanatec Clubsport" par "Estimation visuelle du Fanatec Clubsport"...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire