Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Tests antipollution : tricherie chez Fiat-Chrysler ?

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Tests antipollution : tricherie chez Fiat-Chrysler ?

La patrie de Volkswagen n’a pas l’intention de faire profiter à son seul compatriote sa chasse ouverte contre les tests truqués antipollution, qui semblent avoir fait florès chez nombre de constructeurs. Il y a certes des degrés de responsabilités divers dans cette affaire ou cependant tout le monde joue de mauvaise foi. Reste que Fiat semble remporter la palme et apparaît comme le potentiel prochain scandale.

On rappellera que dans le sillage d’un scandale Volkswagen, les autorités allemandes avaient examiné les émissions polluantes des modèles diesel vendus en Allemagne par toute l'industrie automobile. Elles avaient mis au jour des irrégularités chez 16 marques, dont Fiat. Le syndrome du logiciel truqueur, spécialement conçu pour abaisser les émissions du moteur diesel pendant un contrôle antipollution, découvert sur les diesels de Wolfsburg, existait-il chez les autres marques ? On ne sait encore, mais on soupçonne fortement, de l’autre côté du Rhin, le blason Fiat-Chrysler de tricherie caractérisée.

D'après le média Bild am Sonntag, les tests effectués sur un modèle Fiat ont montré que le système de filtration des émissions polluantes se désactivait après 22 minutes, soit deux minutes après la fin d'un contrôle antipollution standard. En conséquence, de l'oxyde d'azote, hautement polluant, était rejeté dans l'atmosphère "à hauteur de plus de 10 fois le niveau autorisé", souligne le rapport des autorités allemandes consulté par le journal.

Une constatation faite par L'Agence fédérale allemande de l'automobile (KBA) qui a envoyé un rapport à la Commission européenne et aux autorités italiennes. Et pour cause : le gouvernement allemand a dénoncé jeudi la "non-coopération" du constructeur Fiat, qui refuse de répondre à toute autorité hors d'Italie, malgré les irrégularités récemment découvertes en Allemagne concernant les émissions polluantes de ses modèles diesel.

Fiat devait s'expliquer en Allemagne mais a fait annuler par voie d'avocats son rendez-vous à la dernière minute, selon le gouvernement allemand. Le constructeur a estimé par écrit que seules les autorités italiennes étaient compétentes pour évaluer les émissions polluantes de ses véhicules.

Commentaires (89)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bon..

Et ben au moins, ça prouve que TOUT le monde automobile a triché........

Par

Si tous les constructeurs trichent c'est qu'il y a une raison...:voyons:

Les normes ne seraient-elles pas absurdes et inatteignables sans tricher ou s'arranger avec la réalité.:voyons:

Qui le prochain?

Par

Tout le monde à tricher sauf Kia/Hyundai, les seuls constructeurs valables en 2016

Par

...Grande...Marchionne...? :oops:

Par

Mais bon sang serait-il possible de ne pas saupoudrer d'imprécision et comme très souvent de présomption de culpabilité chaque information ayant trait à une éventuelle erreur de la part de FCA ou de ses marques?

Dans le cas présent il ne s'agit pas, comme le laisse sous-entendre votre article, que le vilain petit FCA ne voulait pas se faire gronder par la perfectitude allemande, mais bien que selon la directive européenne 2007/46/CE un constructeur automobile ne doit répondre qu'aux éventuelles sollicitations de l'organisme qui a homologué le véhicule, soit dans le cas présent le Ministero delle Infrastrutture e dei Trasporti de la République Italienne dirigé par Graziano Delrio. Le KBA peut donc s'offusquer tant qu'il le veut, il n'a pas la moindre légitimité d'exiger quoi que ce soit de la part du groupe FCA.

Et bonne soirée.

Par

Grande Marchionne... Personne n'est à l'abri apparement. :roll:

Par

Le seul problème, c'est que ce n'est pas de la triche vu qu'elles répondent aux normes lors du test officiel et que tout le reste n'est que de la parlote

Par

En réponse à pacon

Le seul problème, c'est que ce n'est pas de la triche vu qu'elles répondent aux normes lors du test officiel et que tout le reste n'est que de la parlote

D'après ce raisonnement, vw n'aurait donc pas triché non plus....

Par

En réponse à henri13enforme

Si tous les constructeurs trichent c'est qu'il y a une raison...:voyons:

Les normes ne seraient-elles pas absurdes et inatteignables sans tricher ou s'arranger avec la réalité.:voyons:

Qui le prochain?

très très bien dit

enfin quelqu'1 qui réfléchit

le problème est : que les gens qui font les normes ne comprennent rien et imposent quelque chose d'absurde

tout le sait bien qu'1 moteur thermique pollue

alors arrêtons de faire croire aux gens que des solutions techniques existent pour ne pas polluer

et c'est pareil dans tous les domaines ; on impose avant de réfléchir ; les constructeurs des années en arrière avaient déjà averti qu'ils n'avaient plus de solution ; ou alors avec des couts faramineux

Par

Difficile d'avoir des explications avec FCA qui va jouer les anguilles.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire