Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Top 10 Caradisiac - Les disparitions annoncées dans l'automobile

Attention, espèces menacées d'extinction dans la jungle automobile. Si certaines peuvent être sauvées, d'autres sont appelées à disparaître à plus ou moins long terme pour diverses raisons : évolution technologique, réglementations, nouveaux goûts des automobilistes…

Top 10 Caradisiac - Les disparitions annoncées dans l'automobile

10e - Le lecteur CD

Voilà déjà quelques années que les bons vieux disques sont bannis de certaines autos, notamment chez les citadines, comme la Renault Clio. Et cela ne va pas aller en s'arrangeant, les constructeurs vous invitant à écouter votre musique en passant par votre smartphone avec l'aide de la connexion Bluetooth. Certains poussent le bouchon encore plus loin et font l'impasse sur la navigation, se contentant d'un dispositif pour connecter le mode GPS de votre téléphone.

9e - Le diesel

Entre les restrictions de circulation dans les grandes métropoles qui visent davantage les diesels que les essences (la maire de Paris veut bannir tous les diesels) et l'alignement programmé des prix des carburants, c'est peut-être le moment de revendre sa voiture fonctionnant au gazole avant de voir sa valeur fondre comme neige au soleil.

 

8e - La boîte manuelle

Essayer l'automatique, c'est l'adopter. Et l'époque où les transmissions sans pédale d'embrayage étaient réservées aux plus âgés à cause d'un agrément de conduite aux abonnés absents est révolue. Même une petite Twingo de 70 ch profite maintenant d'une bonne boîte double embrayage. Le mouvement est déjà enclenché dans les catégories supérieures : de plus en plus de grands modèles font l'impasse sur la manuelle (un seul moteur de l'Espace est ainsi disponible en boîte mécanique). Reste à faire baisser le coût de cet équipement.

Top 10 Caradisiac - Les disparitions annoncées dans l'automobile

7e - Les consommations irréalistes

Si on écoute les constructeurs, toutes leurs nouveautés « grand public » ont un appétit de moineau. Vous le savez, dans la vraie vie, les consommations n'ont rien à voir, la faute à un système de mesures européen déconnecté de la réalité. Heureusement, la mise en place d'un nouveau cycle fin 2017 va enfin permettre d'avoir des données proches de ce que vous constatez au volant.

6e - Les clés

Sous leur forme traditionnelle, elles ont déjà commencé à disparaître chez des marques qui les ont remplacées par des cartes. Mais ce sont surtout les nouvelles technologies qui pourraient définitivement les pousser vers la sortie. À l'avenir, la clé de votre auto sera votre smartphone ou votre montre connectée, qui feront office de laissez-passer électronique.

Top 10 Caradisiac - Les disparitions annoncées dans l'automobile

5e - La carrosserie 3 portes

Il y aura toujours, on l'espère, des coupés et roadsters. Mais pour les modèles plus classiques, la version 3 portes est en danger ! En 2012, Renault faisait l'impasse sur cette carrosserie pour la Clio, ce qui n'empêche pas la citadine de battre des records de ventes, et a renouvelé l'opération avec la dernière Mégane. La nouvelle Kia Rio vient de faire de même. Certaines font toutefois de la résistance, comme la dernière génération de Ford Fiesta, qui laissera toujours le choix entre 3 et 5 portes.

4e - Chrysler

Coup dur pour la firme américaine. La production de la familiale 200 vient d'être stoppée, trois ans seulement après le lancement du véhicule. Sergio Marchionne, l'emblématique patron du groupe FCA, a décidé de stopper les frais. Résultat, Chrysler n'a plus que deux modèles dans sa gamme, les 300 et Pacifica (le nouveau nom du Voyager), une situation intenable pour un tel constructeur. À l'heure où les SUV cartonnent, aucun tout-terrain n'est au programme. L'avenir est clairement sombre pour Chrysler.

Top 10 Caradisiac - Les disparitions annoncées dans l'automobile

3e - Les monospaces

La catégorie meurt à petit feu. Vous connaissez les fautifs, ce sont bien évidemment les SUV, qui ont en quelques années ringardisé les monospaces. La part de marché du segment est passée sous les 10 % en Europe l'année dernière. Pour résister aux assauts des baroudeurs, comme un dernier sursaut avant la défaite finale, certains « MPV » ajoutent une bonne dose de tout-terrain dans leur recette. Dernier exemple en date : l'Opel Crossland X.

2e - Les salons automobiles

Le dernier Mondial de l'Automobile a été un sacré avertissement, avec une longue liste d'absents. Et aucun grand rendez-vous n'est épargné. Mini ne sera pas à Genève tandis que DS et Peugeot feront l'impasse sur Francfort à la rentrée. Est-ce le début d'un cercle vicieux ? Moins de constructeurs = moins de visiteurs, donc encore moins de constructeurs… Le lion ne cache pas que l'important investissement demandé par les salons n'était plus rentable. Les marques préfèrent consacrer leur budget à d'autres types d’événements, comme les rendez-vous sportifs, et à la communication digitale.

1er - Le permis de conduire

Top 10 Caradisiac - Les disparitions annoncées dans l'automobile

Le papier rose, ou plutôt la petite carte qui le remplace petit à petit, va-t-il devenir un outil obsolète face à la montée en puissance de la voiture autonome ? Lorsque des voitures 100 % autonomes seront en vente (pas avant une dizaine d'années), il pourrait ne plus être nécessaire de passer son permis, l'électronique se chargeant de vous emmener d'un point A à un point B.

Commentaires (63)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Vivement la téléportation.

Par

Quel ramassis de conneries.

Y a 15 ans, on prédisait un baril à 200 dollars... 2017, le pétrole coule à flot et les SUV aussi.

Par

Vivement la fin des SUV

Par

Pour la fin des monospaces au profit des SUV...

Le pétrole qui repart à la hausse ne sera pas tendre non plus pour ses véhicules plus lourds et moins aérodynamique à aspects pratiques et perfs identiques.

Par

En réponse à miamdeschips

Quel ramassis de conneries.

Y a 15 ans, on prédisait un baril à 200 dollars... 2017, le pétrole coule à flot et les SUV aussi.

Sans une quasi guerre mondiale,

doublée d'une vague de terrorisme tout aussi mondiale

on y serait au pétrole à 200 $

Pas certains que finalement on ai fait une affaire....

Par

Sinon, pour ce qui est de l'abandon de la boite manuelle,

une bonne transmission auto,

le plus souvant, c'est plus de 1000 € de surcout....

Evidemment que pour beaucoup de gens on préférera mettre cette somme ailleurs.

Surtout quand la fiabilité des boites à doubles embrayages n'est pas encore certaine pour tout le monde.

Par

Il manque le groupe VW... dommage.

Par Profil supprimé

Boites manuelles pour nous les hommes.

Par Profil supprimé

il manque surtout FCA

Par

Va pour la bvm c'est pas une mauvaise chose.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire