Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Tout savoir sur la FEMA (Federation of European Motorcyclists’ Associations)

Dans Moto / Pratique

Tout savoir sur la FEMA (Federation of European Motorcyclists’ Associations)

FFMC, FIM, FEMA etc. Autant de termes abrégés qu'il n'est pas facile de connaître quand on n'est pas vraiment du milieu et encore moins de savoir ce que ces organismes font pour nous autres motards. En France, la plus connue reste la Fédération des motards en colère (FFMC) qui défend nos libertés depuis près de 20 ans. Elle agit en masse un peu partout en mettant entre autres la pression aux politiques qui ont tendance à diaboliser la communauté et parfois même à s'en servir de bouc émissaire.


Il existe donc la FEMA, Federation of European Motorcyclists' Association, qui a un peu les même idées que la FFMC mais à beaucoup plus grande échelle. Petit tour d'horizon pour faire plus ample connaissance avec cet organisme.


Qui est-elle ?

La FEMA est une fédération de la défense de la moto et du motard en Europe. Elle est basée en Belgique, à Bruxelles plus exactement. C'est en juin 1988 que l'organisation a vu le jour, suite à la rencontre de motards venant France, Allemagne, Grande-Bretagne, Autriche, Grèce, Italie et Luxembourg pour protester à l'époque contre une législation discriminatoire. 10 ans après, la FEM et l'EMA (European Motorcyclists Association) ont fusionné pour former la Federation of European Motorcyclists' Association. Aujourd'hui la FEMA regroupe à elle seule 18 pays et 22 associations à travers toute l'Europe. Et dans le seul but de défendre les droits des motards.


Quel est son but ?

Comme cité plus haut la FEMA défend les droits des motocyclistes pour toute l'Europe. Elle entretient des relations étroites avec les politiques et aide à mettre en place les législations pour les deux-roues. Elle a permis de mettre en évidence que les discriminations envers les motards sont surtout dûes à la méconnaissance des besoins spécifiques de ces derniers. Avec les années, elle a obtenu un statut consultatif auprès de la commission européenne. Ainsi, la Fédération coordonne les informations entre toutes les organisations européennes et permet de mieux cibler les demandes devant les politiques tout en laissant chacun s'exprimer librement.


Elle a réussi aussi à s'intégrer dans le milieu international avec une étroite collaboration avec l'AMA (American Motorcyclist Association), la MRF (Motorcycle Riders Federation) et la FIM (Fédération Internationale de Motocyclisme), et un statut consultatif auprès des Nations Unies et de l'OCDE.


Comment vit-elle ?

Essentiellement grâce aux organisations nationales qui paient une cotisation annuelle. Mais aussi de la part des industriels comme Harley-Davidson ou encore Triumph. La commission européenne met aussi des fonds à disposition pour effectuer des projets de recherches mis en place par l'association.


Qu'a-t-elle réussi pour nous ?

La liste est assez longue, mais voilà quelques exemples que la FEMA a mis en place pour la communauté motocycliste. En tout premier lieu, ouvrir un espace de discussion entre le monde de la moto et les parlementaires européens. En 1994, elle a fait échouer un projet de loi visant à interdire les motos de plus de 100 chevaux. A créé un pôle d'assistance juridique gratuit pour les motards en difficulté. En 1995, a obtenu le soutien de la commission Européenne pour effectuer des recherches pour un meilleur apprentissage de la conduite moto. Toujours la même année, la FEMA a obtenu gain de cause sur des "multi-directives" (le droit de faire l'entretien de sa moto sans frais inutiles, le droit de choisir la marque de ses pneus de remplacement, ou l'inutilité du marquage des pièces sur les grosses cylindrées). Aussi curieux que ce soit, elle a obtenu la suppression de l'obligation de porter des vêtements de protection de moto. Et dernièrement, la reconnaissance du parlement Européens du fait que les motocyclistes ont besoin d'infrastructures spécifiques sur les routes (double barrière de sécurité,…)


Quels sont les projets de la FEMA ?

Comme à toute organisation, il lui reste du pain sur la planche pour faire valoir le droit des motards. Voilà la liste des projets qui sont en cours :


  • Campagne pour la valorisation du deux-roues pour l'environnement et réduction l'encombrement des zones urbaines.
  • Débat sur certains types de protections pour le motard comme les « leg protectors", certains types « airbag » qui seraient douteux.
  • Campagne contre les feux de jours sur tous les véhicules.
  • Le projet "Initial Rider Training" : pour identifier les besoins fondamentaux pour un bon permis moto.
  • La mise en place de vraies infrastructures routières adaptées aux motards.
  • la CE "Aprosys" : identifications des nouveaux concepts de vêtements de protections pour faire de la moto.
  • Proposition de Permis de conduire européen
  • Milite pour des motos plus propres sans perdre en performances.
  • Campagne pour l'utilisation d'huiles synthétiques dans les véhicules deux-temps,
  • Libre circulation en Europe des motos (loi des 100 ch en France, circulation avec une remorque)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire