Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
Conseils
Article proposé par  

Tout savoir sur la réglementation en matière de siège auto pour enfant

Dans Conseils / Sécurité routière

, mis à jour

Vous le savez sans doute, vous devez obligatoirement posséder un système de retenue homologué afin d’installer vos enfants dans votre véhicule. L’homologation est nécessaire afin que vous puissiez être certain d’acheter un siège auto vous assurant un niveau de protection minimal en cas d’accident. Quant à votre assurance auto, elle requiert également que vous respectiez la réglementation pour vous accompagner en cas d’accident.

Tout savoir sur la réglementation en matière de siège auto pour enfant

Plusieurs réglementations cohabitent en matière de siège auto

Depuis le 1 janvier 1992, il est obligatoire de placer les enfants de moins de 10 ans ou d’une taille inférieure à 1,35 m dans un siège adéquat. Depuis 1995, un règlement (R44) impose que les sièges auto répondent à certaines normes afin de pouvoir être homologués. Au fil des années, cette réglementation en matière de siège auto a beaucoup évolué. Parmi les éléments incontournables, on trouve la classification des sièges en fonction du poids de votre enfant.

 

Avant d’acheter un siège auto, il est important de vous renseigner sur le groupe correspondant : groupe 0 de la naissance jusqu’à 10 kg, groupe 1 de 9 à 18 kg, jusqu’au groupe 3 de 22 à 36 kg. Afin d’être certain que le siège auto que vous souhaitez acquérir suit la réglementation, vous pouvez rechercher le marquage d’homologation : R44, R129, par exemple.

 

Comment bien appliquer la réglementation en matière de siège auto

Légalement, vous devez garder votre enfant dos à la route jusqu’à ce qu’il fasse 9 kg minimum (pour les sièges homologués ECE R44/03 ou 04) ou qu’il ait 15 mois (pour les sièges homologués i-size (R129)).

 

Votre enfant de moins de 10 ans doit être installé à l’arrière du véhicule. Quelques cas spécifiques permettent cependant d’installer son enfant ou son bébé sur le siège avant tout en respectant la réglementation :

  • Si votre enfant est placé dans un siège auto dos à la route.
  • Si votre véhicule n’a pas de siège arrière ou de ceinture de sécurité à l’arrière.
  • Si des enfants sont déjà installés sur les places arrière et correctement attachés.

 

Au-delà de la réglementation, il est très important que la ceinture soit bien placée, car mal ajustée, elle peut être très dangereuse en cas de choc ou d’accident.

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire