Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Toyota : 3 milliards de dollars pour remplacer des châssis rouillés

Toyota : 3 milliards de dollars pour remplacer des châssis rouillés

Aux Etats-Unis, il est possible de poursuivre n'importe quelle grande entreprise en action de groupe, ou "class action", afin de constituer un dossier solide. Celui-ci fut en tout cas assez solide pour faire céder Toyota qui va devoir débourser pas moins de trois milliards de dollars pour un changement de châssis de trois modèles de pickup qui rouillent prématurément.

Toyota est empêtré au même titre que d'autres constructeurs dans le scandale des airbags défectueux Takata, mais voilà que la marque japonaise doit déjà faire face à un autre combat, aux Etats-Unis, celui-ci. Le constructeur va en effet devoir rappeler un certain nombre de trois de ses modèles de pickup et SUV produits entre 2005 et 2010 au pays de l'oncle Sam : le compact Tacoma, le gros SUV Sequoia et le pickup Tundra.

 

La raison ? Une rouille prématurée sur les châssis de ces trois autos qui a conduit certains propriétaires à entamer une action en justice contre Toyota. Le constructeur devra débourser entre 1.7 et 2.5 million de dollars aux propriétaires tandis que les véhicules devront être rappelés pour un changement de châssis.

Une opération loin d'être anodine puisque la somme totale des coûts pour Toyota est estimée à trois milliards de dollars environ, soit tout de même presque un tiers du Dieselgate de Volkswagen aux Etats-Unis. Heureusement, en tout cas, que des marques comme Alfa Romeo n'ont pas eu à subir ce genre de poursuites il y a quelques années avec des modèles comme l'Alfasud qui rouillaient parfois déjà en concession.

 

 

Mots clés :

Commentaires (41)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

De quoi rire jaune...

Par

pourtant c'est pas du FIAT......:blague:

Par

En réponse à matrix71

pourtant c'est pas du FIAT......:blague:

ni du Renault, à la fabuleuse époque où ils essayaient de se faire un nom outre-atlantique avec l'argent de tes contributions :buzz: :buzz::buzz:

Par

Un changement de chassis ? V'la la main d’œuvre ! Ça doit leur couter moins cher de leur filer des caisses neuves ... et de brader les occases sur un marché qui ne dispose pas des class actions.

Par

un tiers de l'amende de VW pour qqchose qui comprend plus de risques potentiels que des rejets polluants, vive les USA !

Par

si Renault devait payer pour tous ceux 1.9 dci, PSA pour ses 2.0 & 1.6 HDI et autres soucis récurrents (connus mais qui continuent à se vendre neuf en concession...), ces marques fermeraient une bonne fois pour toutes...

Par

3 milliards de dollars pour remettre à niveau des caisses de cow-boy qui ont donc entre 6 et 11 ans....

Eh bé, ça rigole décidément pas la bas...

Comme indiqué plus haut, même si le remplacement d'un chassis échelle rustique est autrement plus réalisable qu'un monocoque, on imagine que pour les caisses les plus anciennes ou trop kilométrées, ça pourra se transformer en deal commercial...

Par

En réponse à matrix71

pourtant c'est pas du FIAT......:blague:

Ça fait belle lurette que Fiat ne rouille plus !!!

Ça fait autant de temps que Peugeot et Renault c'est a dire dans les années 80, et oui faut pas oublier qu'en France nos voitures rouillaient rien qu'en les regardant !! :bah:

Par

si Volkswagen devait payer pour tous ceux 1.9 TDI,VAG pour ses 2.0 & 1.6 TDI et autres soucis récurrents (connus mais qui continuent à se vendre neuf en concession...), ces marques fermeraient une bonne fois pour toutes...

Par

En réponse à atmophile

Commentaire supprimé.

Zont pt'etre pas le temps !!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire