Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Toyota : les résultats plombés par la hausse du Yen

Dans Economie / Politique / Finance

Toyota : les résultats plombés par la hausse du Yen

Toyota, il y a encore à peine un mois, c’était cinq ans de profits records. Sur l’exercice achevé fin mars, le constructeur avait dégagé un bénéfice net en hausse de 6,4 % à 17,4 milliards d’euros. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu’à ce que la monnaie nationale, le Yen, ne s’apprécie de 10 % par rapport au dollar américain. De quoi se persuader que le premier constructeur mondial est un colosse au pied d’argile.

Grand exportateur puisque la moitié de ses véhicules construits au Japon sont vendus à l‘étranger, Toyota est très exposé aux variations de change. Or, le Yen, actuellement, grimpe, à un point tel que les dirigeants de Toyota ont décidé d’avertir sur ses résultats. Pour eux, avec la nouvelle conjoncture monétaire, il va falloir s’attendre à ce que le bénéfice net plonge de 35 % à 12 milliards d’euros.

La réalité s’impose donc à Toyota et le PDG Akio Toyoda a clairement analysé la situation : « ces dernières années, nos résultats ont été dopés par les taux de change. Mais ce vent favorable a tourné et nous nous voyons désormais tels que nous sommes. La donne a significativement changé ».

De fait, Toyota compte donc réduire ses investissements, notamment dans les véhicules hybrides et électriques. Certes, mais ses faiblesses vont être exacerbées. Toyota a effectué des dépenses accrues dans divers domaines tels que la main-d’œuvre ou la recherche et développement, alors que le groupe multiplie les investissements dans le domaine de l'intelligence artificielle et la robotique dans l'optique de la commercialisation des premières voitures autonomes.

Le blason subit aussi le ralentissement dans les marchés émergents et un contexte mondial difficile marqué par le ralentissement qui se profile aux États-Unis, traditionnellement son point fort. Par ailleurs, Toyota n'a pas encore évalué l'effet sur ses comptes de l'interruption temporaire récente d'une grande partie de l'assemblage de voitures au Japon, en raison d'une pénurie de pièces après les tremblements de terre qui ont frappé mi-avril l'île de Kyushu. Un malheur, décidément, n’arrive jamais seul.

Mots clés :

Toyota

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Yen a marre, du yen fort ..!!

Par

Seuls les tremblements de terre au Japon peuvent stopper l'avancée du tout terrain Land Cruiser.

Par

C'est bien de produire au Japon 40% de la production mondiale mais si ça risque de mettre en péril la société alors autant faire comme tout le monde : délocaliser.

Par

Ah mince......passer de 17,4 à 12 milliards d'euros de bénéfice....la tuile !

l'énorme tuile !

Manquerait plus qu'il doivent devoir en dépenser un peu pour améliorer la qualité perçue de leurs matériaux, de devoir enfin débaucher un designer ou un team manager qui leur ferait enfin gagner au Mans maintenant !

Par

@Mon Infiltré Tu aimerais bien ces douze milliards sur une marque ..!!

Par

Il me semble que Toyota dispose de plus de 30 milliers d'euros de réserve de cash. Ils ont le temps de voir venir...

Par

En réponse à duriezro

Il me semble que Toyota dispose de plus de 30 milliers d'euros de réserve de cash. Ils ont le temps de voir venir...

Oui mais à l'échelle d'Apple (le constructeur de smartphone), 30 milliers, ça vaut plus rien.

Par

En réponse à duriezro

Il me semble que Toyota dispose de plus de 30 milliers d'euros de réserve de cash. Ils ont le temps de voir venir...

30 milliers d'euros de réserve en cash ?

Mince....va falloir négocier une belle remise s'ils veulent s'offrir une nouvelle Prius avec deux trois équipements....tu crois qu'il connaissent un concessionnaire sympa ?

Par

En réponse à duriezro

Il me semble que Toyota dispose de plus de 30 milliers d'euros de réserve de cash. Ils ont le temps de voir venir...

"30 milliers" n'importe quoi. Il faut lire 30 milliards.

Par

En réponse à roc et gravillon

30 milliers d'euros de réserve en cash ?

Mince....va falloir négocier une belle remise s'ils veulent s'offrir une nouvelle Prius avec deux trois équipements....tu crois qu'il connaissent un concessionnaire sympa ?

Oui, j'ai corrigé. Après milliers ou milliards, la différence n'est que broutille.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire