Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Trial Indoor : Toni Bou décroche un 4ème titre de champion du monde de la spécialité

Dans Moto / Sport

Trial Indoor : Toni Bou décroche un 4ème titre de champion du monde de la spécialité

Déjà titré à trois reprises dans cette discipline, Toni Bou décroche un quatrième titre mondial Indoor de trial de suite après une étape à Majorque qu'il remporte haut la main. Le pilote Montesa ne cesse d'impressionner le milieu des zones qui a trouvé en Toni Bou un successeur à Jordi Tarres et Doug Lampkin. Aux Baléares Bou s'impose avec la manière puisqu'il devance son dauphin au championnat, Albert Cabestany. Celui-ci termine donc second pour la deuxième fois en deux ans et s'est montré beaucoup plus véloce qu'Adam Raga, que l'on attendait à un meilleur niveau.


Alors à la lutte pour la dernière place sur le podium, Raga, Fajardo et Dabill ont du livrer un parcours de très haut niveau pour devancer leurs adversaires. Après une erreur de Jeroni Fajardo, Raga n'avait plus trop à craindre de l'anglais, Dabill, qui est un cran en dessous. Le pilote Gas-Gas prend donc l'avantage sur ses deux rivaux et termine ainsi troisième de ce championnat du monde de trial Indoor 2010.


Les pilotes se retrouvent dès ce week-end pour l'ouverture du championnat du monde de trial en extérieur cette fois-ci.


Toni Bou : "Je me sens bien maintenant que le titre est dans la poche et que la pression a disparu. Même si je savais que je pouvais finir quatrième pour remporter dès ce soir le Championnat du monde, on n'est jamais à l'abri car avec le nouveau système il suffit de très peu de fautes pour être hors course. Toute la saison je me suis senti en confiance avec mon pilotage et j'ai eu un très bon feeling avec la moto. J'ai travaillé dur et je suis content à la fois pour moi et pour toute mon équipe. La saison s'est déroulée presque à la perfection. Nous avons juste eu ce petit problème de moteur à Marseille. Et puis Albert (Cabestany) ayant été encore très bon, ce fut difficile à gagner. Impossible de dire si ce titre a la même saveur que le premier, qui était un moment spécial dans ma vie et que je ne revivrai pas. Ce titre est différent, mais très bon. Ce soir, je veux profiter de la victoire, mais demain, je sais que je dois penser de nouveau à travailler, puisque le début de la saison en plein air arrive très vite."



Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 plus fort que l'andouille de roussi

Par Anonyme

Un artiste hélas! méconnu du grand public:blague:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire