Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Trophée 600 Pirelli : Stéphane EGEA nous relate son WE à Nogaro

Dans Moto / Sport

Trophée 600 Pirelli : Stéphane EGEA nous relate son WE à Nogaro

Engagé en trophée 600 Pirelli, Stéphane Egea, jeune pilote du MC Albi, a réussi une bonne course d'ouverture à Ledenon et parvient à prendre le point de la 15e place. 15 jours après, Stéphane est à Nogaro pour la seconde manche du championnat (il se court lors du championnat de France Superbike). Il parvient à prendre la 4e place sur la grille au guidon de sa 600 Kawasaki mais une chute en course, alors qu'il était en tête, vient clotûrer de manière douloureuse son week-end. Stéphane nous relate ses essais et sa course.


Comment se sont passés les essais libres ?


Vendredi, il faisait un peu lourd. Je réussi de bons essais libres (en 1'36, à 2 secondes de mon record) mais mon pneu arrière se déchire et j'ai du mal à trouver la solution pour régler mon problème de motricité à "l'accèl".


Trophée 600 Pirelli : Stéphane EGEA nous relate son WE à Nogaro


Cela n'augurait pas de bonne qualif ?


Il s'est mis à pleuvoir dès le samedi. Pour les premières qualif, je suis parti sur un faux rythme et je me rends compte en fin de séance, un peu tard, que le grippe de la piste est énorme. J'ai le 9ième temps des essais. Pour la seconde séance, je pars en pneu pluie. Ca glisse de partout. Cela pourrait être marrant, mais je n'ai pas envie de jouer. La moto louvoie en courbe et j'ai croisé l'avant sans chuter à l'escargot.


On change les pneus en urgence. Je retourne au fond de l'ancien paddock avec mon mécano pour changer les roues. Merci à mes voisins de paddock, #33 en Top Twin, qui nous ont énormément aidés, ainsi que Christopher. Je repars à 7‘30 de la fin de la séance. Je passe 20 ème puis 10 ième, puis 1ier pour finir 2ième de la séance.


Au classement cumulé, je fais 4ième, donc première ligne. C'est nouveau pour moi.


Trophée 600 Pirelli : Stéphane EGEA nous relate son WE à Nogaro


Pour la course, tu t'es retrouvé un temps 1er. Explique nous ça.


Pendant le tour de formation, je remarque que la piste n'a pas énormément de pellicule d'eau à certains endroits ; j'attaquerai donc d'entrée. Au feu vert, je pars proprement ; la roue avant ne décolle pas et je me retrouve 2ième. Je colle très près le premier et accélère très tôt dans la ligne droite de l'aviation. Au freinage, j'essaye de ne pas surprendre Geoffrey Gnemmi pour éviter le strike au point de corde et je le double. Me voilà en tête de la course, je me sens bien.


Trophée 600 Pirelli : Stéphane EGEA nous relate son WE à Nogaro


La suite a été moins agréable pour toi.


Oui, au dernier gauche avant la passerelle Dunlop, je sors large et mords sur la ligne blanche. Je m'en aperçois et je redresse au maximum la moto en dosant l'accélérateur mais ça n'a ce n'est pas bien fini puisque j'ai fait un High side ! Je retombe devant la moto, elle me pousse dans le dos et va me scratcher contre le mur intérieur du dunlop.


Des bobos ?


Le choc est assez dur ! J'ai mal en haut du dos, je me recouche en espérant très fort qu'une vertèbre ne soit pas touchée. La douleur arrive de plus en plus. J'ai mal à l'épaule, à la colonne vertébral et au cou. Dans la civière je craque : " Mais pourquoi je suis allé foutre mes roues sur ce P***** de vibreur !? Pourquoi .... "


Comme j'ai dit que j'avais une douleur au dos, on m'a strictement interdit de bouger, donc direction l'hôpital de Mont-de Marsan où je retrouve peu après Nicolas Kaluzny touché à la jambe. Après de longues heures d'attente et d'examens, je n'ai rien de cassé, ni Nicolas. Cela n'est finalement que musculaire, Ouf!


Une semaine de récup' s'impose.


Un dernier mot ?


J'en profite pour remercier mon entourage et mes partenaires :


Le team powerbike, powerbike Montpellier, Groupe Hélice, Kawa-Passion Alès, Tournay-Distribution, Vidal-Sport, le forum motos34, Comcon-tp, LRM, le Circuit d'Albi, MGB, Racing-Composites, Bergo, Solutek Montpellier et bien sur mes parents.


Trophée 600 Pirelli : Stéphane EGEA nous relate son WE à Nogaro


A bientôt au Vigeant le 23 et 24 Mai.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire