Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Tucson BT550 SL - Episode 8 : Bridg’ met la gomme...

Dans Moto / Nouveauté

Tucson BT550 SL - Episode 8 : Bridg’ met la gomme...

Après la réception du bloc moteur Aprilia et sa pesée, Tucson vient de recevoir les gommards de la BT550 SL. Tout droit venues de chez Bridgestone, les fines montes pneumatiques de 125 de Grand Prix sont prêtes à faire parler la poudre.


Pour s'encourager dans ce choix, Jeff et Bako se proposent de faire des comparaisons : «Pour nous conforter dans cette option regardons ce qui s 'est passé au Qatar en début de saison. Saviez-vous que les « petites » 250 ont réalisé des chronos comparables à ceux des Superbikes ? Oui vous avez bien lu, des 250 2 temps qui tournent au rythme des 1000 4 cylindres d'usine et même des 1200 Ducati ! Pourtant dans la ligne droite, les gros 4 temps qui dépassent largement les 300km/h leur collent plus de 30 km/h dans la vue… (274km/h meilleure vitesse en 250). Une nouvelle démonstration de l'importance de l'agilité et des trajectoires «tendues» que prendra notre BT550Superleggera.»


Un peu à l'image d'Aprilia, fournisseur de la motorisation, Bridgestone s'implique largement dans le projet et fournira à l'équipe un 90x17 pour l'avant et une 120x17 à l'arrière. Outre l'étroitesse de la monte, c'est surtout le poids rikiki qui est intéressant.


A titre de comparaison, les deux gommards pèsent aussi lourd que l'unique pneu arrière d'une 600 Hypersport soit 7.150 kilos.


Tucson BT550 SL - Episode 8 : Bridg’ met la gomme...


Avant d'en connaître un peu plus concernant l'amortissement, je peux d'ores et déjà vous annoncer que le poids de la machine atteint maintenant les 44.85 kilos.


En complément d'informations concernant la forte implication de Bridgestone dans le projet Superleggera, je vous invite à cliquer ICI pour retrouver l'interview de David Lecat, Directeur Produit Moto chez Bridgestone.


To be continued…


Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

et pourquoi ne pas avoir prit michelin ?! loool ! si vous me cherchez je suis deja dehors :ange:

Par Anonyme

Bon ok pour le challenge technique. Mais au risque d'etre rabat-joie, il me semble que APRILIA et HONDA ont déjà testé le principe des motos légères en GP 500 et le moins que l'on puisse dire c'est que ça n'a pas marché. Du moins au niveau de leurs attentes. Tout seul sur la piste au chrono c'est enthousiasmant , mais mélangé avec le reste.... comme les vitesse de passage en courbe ne sont les meme ça ne fonctinne pas. Au détriment des plus faible. Robert nous avait fait un tres beau mono. Dommage qu'il n'est pas persisté. C'est l'origine de tout et nous y reviendrons.

Par Anonyme

J'aimerais avoir une précision. Si je ne me trompe pas c'est Dunlop qui fourni les pneus en GP125 (ainsi qu'en 250) et pas bridg' Mais je suis content que le sujet avance. D'accord avec philipperouge, Honda a déjà donner pour les petite cylindrée en GP500 (bi-cylindre je crois avec même un certain Giberneau) sur des machine sRepsol (Doohan - Crivillé - Okada - Giberneau) sans grand succés. J'ai hate de voire le projet aboutir

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire