Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Uber a un logiciel pour éviter les forces de l'ordre

Uber a un logiciel pour éviter les forces de l'ordre

C’est une nouvelle pierre dans le jardin de l’enseigne Uber qui commence à ressembler à une carrière. À force de jouer à la marge, le spécialiste du véhicule de transport avec chauffeur venu de Californie se prend les pieds dans le tapis. Même son grand patron Travis Kalanick est dans le collimateur après des révélations sur la culture sexiste, violente et débauchée qui règnerait au sein de l'entreprise. Comme si cela ne suffisait pas, voici à présent ce logiciel secret destiné notamment à éviter que ses chauffeurs ne soient contrôlés par les autorités.

Un dispositif qui n’est pas un fantasme puisque l’entreprise Uber avoue officiellement son existence. Il a même un nom : "Greyball". Cet outil était utilisé dans les villes où il n'était pas interdit. Son but ? Protéger les chauffeurs contre des concurrents malintentionnés utilisant leur smartphone pour les gêner, plutôt que pour réserver des courses réelles. Un système salvateur de protection en quelque sorte. Uber insiste d’ailleurs sur le fait que le logiciel était surtout utilisé dans des endroits où les chauffeurs craignaient pour leur sécurité.

Peut-être, mais la même technique était utilisée contre des opposants s'alliant avec les autorités pour des opérations secrètes visant à piéger ses conducteurs. Du coup, c’était aussi pour éviter d'avoir à faire aux forces de l'ordre et pas uniquement pour se prémunir contre des gens voulant s'en prendre physiquement aux chauffeurs.

Jusqu’à sa révélation par le New York Times, cet outil était gardé secret par Uber et il est utilisé dans plusieurs pays. Son efficacité est redoutable. Les personnes travaillant pour les autorités de régulation sont par exemple ciblées et voient leurs courses annulées. Le logiciel montre à ces personnes une fausse application sur leur smartphone, avec carte et fausses voitures fantômes en mouvement, selon le quotidien new-yorkais. Le logiciel met aussi hors limites certains bâtiments du gouvernement.

Une autre manière d'évincer les contrôleurs consiste également à vérifier que le numéro de carte bleue accolé à un client est bien lié à une carte personnelle, et non à un compte gouvernemental ou de la police, précise encore le New York Times. De quoi se poser des questions d’éthique ce dont ne s’embarrassent guère les marchés financiers : Uber est valorisé à hauteur de 68 milliards de dollars et opère dans des dizaines de pays. Et bien qu’accumulant les pertes, l'entreprise a jusqu'ici largement couvert ses besoins financiers avec des investisseurs privés.

Mots clés :

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

A coté de ça, le logiciel de triche VW passe pour un Bisounours...

Par

Ptdrr je suis que c'est VW qui leur a fournit ou plutôt Bosch, mais juste pour des tests en labo pas pour la commercialisation :biggrin::biggrin::biggrin::biggrin::areuh::areuh::areuh::areuh:

Par

Ils abusent, ils vont te connaître presque toute ta vie pour une course de 5min. J'espère que en France c'est pas le cas.

Par

j'aurais bien aimé l'avoir en douce ce logiciel permettant d'éviter les contrôles de police et les radars signé Uber :oui:

Par

En réponse à xavier78000

Ils abusent, ils vont te connaître presque toute ta vie pour une course de 5min. J'espère que en France c'est pas le cas.

mais c'est le cas déjà en France :wink:

Par

"utilisé dans les villes où il n'était pas interdit"

Tout est dit !

Dans la vie, il y a deux catégories de personnes. Celles qui se mettent sur un rail, survivent dans des rêves trop étroits et meurent sans s'être réalisés.

Et celles qui se défoncent, réfléchissent, innovent, dépassent les carcans, ont une autre ambition que celle d'avoir un petit pavillon merdique, un PEL et 2000 misérables euros qui tombent chaque mois.

Il est grand temps de changer la manière d'amener les choses et de penser, en France en particulier. Uber a utilisé une astuce légale, efficace ? Ils ont bien le droit. Ils ont créé un système qui a rempli leurs poches de trentenaires ambitieux ? Idem ! Et j'ai fait de même dès que j'ai pu, je "palpe" sévère -sans démériter- mais sans honte non plus.

Par

À ce stade de malaise, l'enjeu est sociétal. Les boîtes FR doivent avoir le même cadre fiscal et normatif qu'en UK, Allemagne, le même accueil fiscal que les irlandais ou luxembourgeois pour les boîtes internationales. Un IS ramené à 15 et non à 25 comme le préconise Macron, une suppression de l'ISF qui me GAVE, et arrêter de pleurer quand une boîte use et abuse des astuces légales pour maximiser les profits, donc le capital, donc l'emploi !

Depuis Thatcher et Reagan, la financiarisation de l'économie a permis de maintenir artificiellement notre niveau de vie alors que l'industrie se barrait, beaucoup l'oublient un peu vite, ce fric sur du fric qui permet de financer ces beaux États providences... !

Par

Et les pleureuses peuvent... pleurer ! Où étaient les chauffeurs Uber avant ? Pourquoi se maintiennent-ils dans le système Uber s'ils sont si fragiles et chouineurs ? Uber c'est comme Google, FB, Twitter etc : des milliards créés en quelques mois, de belles réussites industrielles. Mais le "françois" préfère pointer les pailles plutôt que de se préoccuper de sa poutre dans l'oeil ! :ange:

Par

En réponse à savoyard73000

Et les pleureuses peuvent... pleurer ! Où étaient les chauffeurs Uber avant ? Pourquoi se maintiennent-ils dans le système Uber s'ils sont si fragiles et chouineurs ? Uber c'est comme Google, FB, Twitter etc : des milliards créés en quelques mois, de belles réussites industrielles. Mais le "françois" préfère pointer les pailles plutôt que de se préoccuper de sa poutre dans l'oeil ! :ange:

Une vidéo de l'excellente chaîne Youtube "Datagueule", sur la financiarisation de l'économie.

https://youtu.be/OcNftI9gKHI

Par

En réponse à zemik

j'aurais bien aimé l'avoir en douce ce logiciel permettant d'éviter les contrôles de police et les radars signé Uber :oui:

ça s'appelle Coyote :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire