Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Un assemblage d’éléments de qualité

Dans Moto / Sport

Un assemblage d’éléments de qualité

Pour 2012, le Team HDI est revenu à la couleur de ses débuts, le rouge Honda.


Le nouveau pilote du Team, Cédric Soubeyras a fait bon usage de sa 450 CRF à Valence malgré une grosse chute. La semaine suivante à Lacapelle Marival, il « pique » une manche à Christophe Pourcel.


Dimanche dernier à Romagné, Cédric s'est offert le holeshot de la manche MX 1 avant que Xavier Boog ne lui subtilise la première place, si le plus dur était fait, il fallait malgré tout rester sur ses roues, ce sera fait avec une 3ème place.


Au final de la journée deux bonnes courses qui placent Cédric avec Florent Richier en favoris logiques pour la plaque rouge du championnat de France Elite dès la prochaine épreuve, les leaders actuels y seront absents.


Nous avons profité de l'ouverture de l'Elite à Romagné pour aller voir de près la Honda n° 120 sous le auvent HDI.


Frédéric Bezombes qui s'occupe de la partie technique est allé « faire ses courses » de part et d'autre et selon les partenariats, pour un assemblage d'éléments de qualité de toute façon.


Le moteur, arbre à cames, piston, cylindre, embiellage, tout est préparé par SMX Part qui complète comme beaucoup avec un embrayage Hinson.


L'allumage est un Vortex là aussi aux soins de SMX. La cartographie, elle, est revue dans les ateliers du Team HDI.


Un assemblage d’éléments de qualité


Les suspensions sont préparées par Jet Racing de Montauban, la fourche Kayaba reçoit une cartouche Fox et l' amortisseur vient directement de chez Fox Racing.


L'échappement a été confié à CRD, le réservoir étant trop juste, un modèle alu d'un litre supplémentaire à l'origine a été fabriqué pour tenir les 40 minutes nécessaires.


Avec une paire de roues Mecawheels chaussées de pneus Michelin, les moyeux rouges sont « à tomber », un disque Innteck de 270mm de diamètre avec une patte de déport de l'étrier pour stopper l'ensemble, voilà une bien belle moto forcément efficace.


Reste le plus difficile, exploiter la bète à son maximum, Cédric Soubeyras s'en charge ! Il débutera (enfin) sa première saison complète de GP à Valkenswaard début avril.


Voyons ce que cela donne en images page suivante.


Portfolio (6 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire