Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Un sénateur veut interdire le signalement des contrôles routiers

Dans Pratique / Sécurité

Un sénateur veut interdire le signalement des contrôles routiers

Jean-Pierre Grand, du parti Les Républicains, ne veut plus que les automobilistes puissent indiquer la présence des policiers et gendarmes via les réseaux sociaux ou les applications mobiles communautaires.

La rentrée a été meurtrière sur les routes. Le mois dernier, 335 personnes ont perdu la vie sur le réseau français, soit + 30,4 % par rapport à septembre 2015. Le bilan sur les neuf premiers mois est dans le rouge, avec + 3,1 %. Si la situation ne s'améliore pas au cours du dernier trimestre, ce sera la troisième année de hausse consécutive, qui devrait être suivie d'un nouveau tour de vis dans la répression.

Comme l'a révélé « Le Parisien-Aujourd'hui en France », le sénateur Les Républicains Jean-Pierre Grand veut s'attaquer aux automobilistes qui indiquent en temps réel la présence des forces de l'ordre au bord des routes. Il vient d'écrire au gouvernement pour demander l'interdiction définitive des signalements des contrôles sur les réseaux sociaux ou sur des applications mobiles, comme Waze.

L'homme politique a déclaré à nos confrères « la mortalité routière est repartie à la hausse et ce genre de comportements a des conséquences sur l'efficacité de la politique de lutte contre l'insécurité routière ». Jean-Pierre Grand souligne aussi que ces signalements sont « une source d'information majeure pour les délinquants voire pour les terroristes ».

Interdiction des boîtiers de type Coyote ?

Cette demande auprès du gouvernement intervient quelques semaines après une décision de la Cour de Cassation, qui avait relaxé les gérants de pages Facebook indiquant la présence des radars. La justice a estimé que ce type d'avertissement en ligne n'était pas interdit par le Code de la route.

Toujours dans les colonnes du Parisien, Claude Got, spécialiste de l'accidentologie, veut aller plus loin en bannissant carrément les boîtiers qui signalent les zones de danger, comme ceux de Coyote. Le patron de cette entreprise, Fabien Pierlot, répond qu'une telle décision serait « une atteinte à la liberté d'expression et de communication ».

De son côté, l'association 40 millions d'automobilistes n'a pas tardé à faire savoir son mécontentement. Pierre Chasseray, son délégué général, a ainsi écrit dans un communiqué : « Si l'on interdit les boîtiers, les applications, les réseaux sociaux, on retirera bientôt aussi les panneaux de signalisation des radars. On risque alors de rendre légitime n'importe quel lieu d'implantation des radars, qu'il soit accidentogène ou non, et de rendre encore moins acceptable la politique de répression de la vitesse. »

Commentaires (59)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il a bien raison, il y en a marre des connards qui roulent en excès de vitesse avec leur veau dCi, c'est un comportement typiquement français de rien respecter de toute façon, au Canada malgré les limitations plus strictes (110 km/h max sur autoroute) et leurs moteurs bien plus puissants eux ils respectent la loi, je ne citerais évidemment pas le Japon les pauvres je comprends leur malaisequand ils viennent à Paris, les français sont que des gens sales, mal élevés qui respectent rien

Par

Encore une ineptie soi disant "pour notre bien"; les politiques feraient mieux de ne pas exciter la masse des pauvres crétins qui vont ramer chaque jour pour payer leurs impôts compte tenu des avantages financiers et autres privilèges exorbitants dont ils bénéficient.

Par

Le temps que la loi sera étudie le flamby sera peut-être parti et l'association a bien raison sur l'augmentation des radars

Par

Ils sont nos représentants élus, arrêtez de vous plaindre.

Par

En réponse à Zoulman

Il a bien raison, il y en a marre des connards qui roulent en excès de vitesse avec leur veau dCi, c'est un comportement typiquement français de rien respecter de toute façon, au Canada malgré les limitations plus strictes (110 km/h max sur autoroute) et leurs moteurs bien plus puissants eux ils respectent la loi, je ne citerais évidemment pas le Japon les pauvres je comprends leur malaisequand ils viennent à Paris, les français sont que des gens sales, mal élevés qui respectent rien

J'en reviens du Canada... Roulé 3000 bornes la bas. Certes ils sont plus zen mais ya quand même autant de gens qui dépassent les 110 qu'ici.

Et y'a moins de radar => dois je en conclure que les radars génèrent plus de comportement à risque ? :voyons:

Par

En réponse à Zoulman

Il a bien raison, il y en a marre des connards qui roulent en excès de vitesse avec leur veau dCi, c'est un comportement typiquement français de rien respecter de toute façon, au Canada malgré les limitations plus strictes (110 km/h max sur autoroute) et leurs moteurs bien plus puissants eux ils respectent la loi, je ne citerais évidemment pas le Japon les pauvres je comprends leur malaisequand ils viennent à Paris, les français sont que des gens sales, mal élevés qui respectent rien

Et que faite vous encore en France.....:voyons:

Par

Encore un qui veut sortir de l’anonymat.....Mais il n'est pas Notre Chantal Perrichon, notre Marianne des radars....:tourne::tourne:

Par

En réponse à 1PourAvis

Et que faite vous encore en France.....:voyons:

Il est belge, il peut se lâcher sur les français. D'ailleurs, il en fait que ça sur le site, surement un vague sentiment de supériorité, de quoi on se le demande, mais c'est un mec du dessus.

Par

euh Interdire les telephones aussi , de fumer , de manger , de boire enfin les deux mains sur le volants

Par

En réponse à geodemonia

Ils sont nos représentants élus, arrêtez de vous plaindre.

Sauf qu'une fois élus les promesses s'envolent et les désillusions pleuvent.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire