Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Une quatrième édition réussie.

Dans Moto / Sport

Une quatrième édition réussie.

Pendant qu'en France, sur l'anneau de Montlhéry, les machines anciennes étaient mises à l'honneur, de l'autre coté des Alpes, une autre grande nation de l'histoire de la moto, l'Italie, ouvrait le bal des manifestations faisant la part belle aux "classiques" ainsi qu'aux machines de compétition.


En effet, les 19, 20 et 21 avril dernier, sur le circuit Enzo et Dino Ferrari, toute l'équipe belge de DG Sport avait investi le tracé d'Imola pour trois jours de fête.


Ce rendez-vous marquait l'ouverture du tout nouveau championnat destiné aux motos d'endurance classique baptisé l'"European Classic Series". Nous y reviendrons dans la page suivante.


Avant cela, allons faire un tour du coté des têtes d'affiche qui avaient répondu à l'invitation des organisateurs. Bien évidement, les pilotes italiens étaient nombreux, à commencer par celui qui détient le palmarès le plus impressionnant de l'histoire de la compétition moto, Giacomo Agostini. Entre les démonstrations sur la piste (que ce soit sur une 500 YZR ou sur une M1) et les séances de dédicasses, il a tout de même réussi à trouver un peu de temps pour tailler la bavette avec quelques pilotes.


Une quatrième édition réussie.


A bientôt 84 ans, Carlo Ubbiali, autre grande star de la course moto avec pas moins de neuf titres de champion du monde, a démontré que ce sport était un des meilleurs moyens pour garder la forme. Il n'a pas hésité à reprendre la piste à bord d'une MV Agusta.


Une quatrième édition réussie.


Luca Cadalora était également présent dans le même box que le "Roi Ago", pour quelques tours de piste au guidon de machines griffées des trois diapasons.


Freddie Spencer, quant à lui, continue son marathon européen. Il avait donc fait étape à Imola histoire d'user un peu de gomme sur une Honda RS 250.


Une quatrième édition réussie.


D'autres grands noms ont fait vibrer le public de cette quatrième édition des 200 Miglia di Imola: citons dans le désordre Phil Read, Kork Ballington, Carlos Lavado, Jean-François Baldé, Gianfranco Bonera, Fabrizio Pirovano ou encore Gianfranco Bonera.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire