Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Vente aux enchères du 16 mars 2014 chez Osenat: 12 machines vous attendent.

Dans Moto / Loisirs

Vente aux enchères du 16 mars 2014 chez Osenat: 12 machines vous attendent.

Une nouvelle vente aux enchères "Automobilia" est organisée ce dimanche 16 mars 2014 par Osenat à Fontainebleau (77) à partir de 14 heures 30. Douze deux roues sont venus se mêler à la fête...


On commence par ce qui, à mes yeux, est le lot le plus intéressant de cette vente, tout du moins pour ce qui est des motos: le lot numéro 205. Les Scott sont relativement nombreuses de l'autre coté de la Manche. Et pour cause... puisque c'est leur pays d'origine. Chez nous, c'est un peu moins le cas ou alors, elles sont bien cachées. Et c'est dommage. Cette marque a produit des bicylindres deux temps à refroidissement liquide, principalement entre les deux conflits mondiaux.


Cette 600cc datée de 1928 est estimée entre 12 000 et 15 000 euros.


Vente aux enchères du 16 mars 2014 chez Osenat: 12 machines vous attendent.


Deux Solex 3800 et une version "Bercy" à trois roues fabriquée en Hongrie sont également proposés. L'histoire ne dit pas si ce "véhicule" est destiné aux pensionnaires du bâtiment qui abrite les fonctionnaires du ministère des finances afin de faire suivre les dossiers d'un bureau à l'autre... Mais là, je m'égare...


Vente aux enchères du 16 mars 2014 chez Osenat: 12 machines vous attendent.


Estimation: entre 80 et 250 euros pour un 3800, et entre 600 et 800 pour le "Bercy".


Le reste des lots est composé de machines japonaises du début des années soixante-dix (dont certaines déjà aperçues lors de précédentes ventes me semble-t'il...).


Deux Suzuki 350 T (une de 1971 et une de 1972) espèrent séduire un enchérisseur pour une estimation fixée entre 2 500 et 3 500 euros.


Vente aux enchères du 16 mars 2014 chez Osenat: 12 machines vous attendent.


Ce sont également deux Suzuki 125 TS (millésime 1975 et 1976) qui aimeraient bien changer de main d'autant que le prix reste encore raisonnable (entre 500 et 1 000 euros).


Ce survol de la vente se termine par trois Kawasaki. Une 250 S1 de 1973 (entre 2 500 et 3 500 euros) côtoie une 350 S2 (2 500 à 3 500 euros) tandis qu'un rageuse 500 H1 espère trouver preneur entre 4 000 et 5 000 euros.


Vente aux enchères du 16 mars 2014 chez Osenat: 12 machines vous attendent.


On tourne la page pour voir ce qu'il y a d'autre d'intéressant...


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire