Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Vente aux enchères Osenat à Fontainebleau le 14 juin 2015: les "presque" motos.

Dans Moto / Loisirs

Vente aux enchères Osenat à Fontainebleau le 14 juin 2015: les "presque" motos.

Ce dimanche 14 juin, la maison de ventes aux enchères Osenat vous donne rendez-vous à Fontainebleau (77) à partir de 11 heures pour les premières adjudications de cette "dispersion" automobilia. Avant, vous aurez pris soin de découvrir les lots proposés à l'exposition publique installée à Moret sur Loing (77).


Si l'automobile est l'invité vedette de cette vente, les amateurs de motos, catégorie "ancêtre", pourront se faire plaisir avec quelque lots vraiment intéressants.


En fait de motos, ce sont plutôt des croisements avec l'automobile à une époque où les deux roues cherchaient encore leur voie.


On commence ce tour d'horizon avec un tricycle Clément de 1902. Ce célèbre fabricant de cycles se lancera, comme beaucoup d'autres, dans l'aventure du tricycle. Et pour propulser son véhicule, il utilisera un grand classique de l'époque, le fameux monocylindre De Dion. Ce véhicule, à priori dans son état d'origine, a simplement été équipé d'un carburateur plus performant. Il sera proposé entre 20 000 et 25 000 euros.


Vente aux enchères Osenat à Fontainebleau le 14 juin 2015: les "presque" motos.


Le deuxième lot de notre sélection est la parfaite illustration de ce que nous disions plus haut. De l'automobile, on retrouve les quatre roues. Pour le reste, c'est vers la moto que l'on se tourne: guidon, selle, pédalier... Ce quadricycle de marque Phebus daté de 1901 fait lui aussi appel à un monocylindre De Dion, et s'est également vu greffé un carburateur plus performant afin d'améliorer son rendement. Sensations garanties pour le passager qui prenait place à l'avant du véhicule, ce qui vaudra à cet engin le surnom de "tue belle-mère". Estimation entre 25 000 et 35 000 euros.


Vente aux enchères Osenat à Fontainebleau le 14 juin 2015: les "presque" motos.


On reste dans la même catégorie avec cette fois ci un quadricycle de la marque Bruneau. Comme ses concurrents, c'est un monocylindre De Dion qui est présent sur cet exemplaire de 1899. Quelques années plus tard, Bruneau fabriquera ses propres moteurs. Pour diriger l'engin, point de volant ou de guidon. Ou plutôt si. En fait, le guidon a été coupé en deux et positionné face au conducteur. 30 000 à 40 000 euros, c'est l'estimation de cet exemplaire extrêmement rare.


Vente aux enchères Osenat à Fontainebleau le 14 juin 2015: les "presque" motos.


Dernier véhicule de cette sélection, la voiturette Mochet. Quel rapport avec la moto me direz-vous? Son moteur pardi. Cette sympathique petite voiture est entraînée par un 125cc Ydral que l'on retrouve sur de nombreuses petites populaires des années cinquante. Comptez entre 5 000 et 6 000 euros pour cet exemplaire entièrement restauré qui ne demande qu'à reprendre la route.


Vente aux enchères Osenat à Fontainebleau le 14 juin 2015: les "presque" motos.


A noter que deux Isetta (moteur BMW R25) étaient inscrites à la vente mais un imprévu de dernière minute ne permettra pas de les présenter. Vous le retrouverez dans une prochaine vente à Lyon en fin d'année.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire