Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Vente aux enchères Osenat du 14 juin 2015: les "presque" motos.

Dans Moto / Loisirs

Vente aux enchères Osenat du 14 juin 2015: les "presque" motos.

La vente aux enchères "automobilia", organisée par le spécialiste en la matière Osenat, s'est tenue dimanche dernier à Fontainebleau (77). Caradisiac Moto vous a présenté quelques lot la semaine dernières, lots qui avaient un rapport plus ou moins proche avec la moto (à retrouver ici). Il est temps maintenant de regarder les résultats de cette vente.


La première chose que l'on retient de cette vente, qui nous vous le rappelons, était principalement composée de lots "automobile", c'est que le très haut de gamme est toujours très prisé. Pour preuve le lot vedette de cette vente, à savoir une Bugatti type 37 de 1927 estimée entre 400 000 et 500 000 euros, qui finalement sera disputée jusqu'à atteindre 790 000 euros.


Mais revenons à notre sélection. Le tricycle Clément millésime 1902, motorisé par De Dion Bouton, avait été estimé entre 20 000 et 25 000 euros. Finalement, les enchères monteront jusqu'à 35 000 euros.


Vente aux enchères Osenat du 14 juin 2015: les "presque" motos.


Quatre roues maintenant, mais encore assez proche de la moto, le quadricycle Phébus de 1901, lui aussi propulsé par le monocylindre De Dion, a également affolé les enchères. L'estimation entre 25 000 et 35 000 euros est largement dépassée pour atteindre 52 000 euros. Si nous étions de mauvaises langues, nous pourrions dire que c'est l'emplacement réservé au passager, surnommé "tue belle-mère", qui a dû motiver certains enchérisseurs... Mais nous n'irons quand même pas jusque là.


Vente aux enchères Osenat du 14 juin 2015: les "presque" motos.


Le seul à être resté dans sa fourchette estimative (30 000 à 40 000 euros) est le quadricycle Bruneau de 1899. Là aussi, le constructeur a fait appel à ce qui se faisait de mieux à l'époque, le mono De Dion. Au terme des enchères, il partira finalement contre 40 000 euros.


Vente aux enchères Osenat du 14 juin 2015: les "presque" motos.


La petite voiturette Mochet, avec son modeste moteur Ydral de 125cc, malgré un très bon état de présentation (le moteur et la carrosserie ont été entièrement restaurés) séduira moins les enchérisseurs. L'estimation (5 000 à 6 000 euros) n'est pas atteinte. Le coup de marteau retenti à 4 000 euros.


Vente aux enchères Osenat du 14 juin 2015: les "presque" motos.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire