Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Vente Osenat le 1er mai 2017: on se fait plaisir?

Dans Moto / Loisirs

Vente Osenat le 1er mai 2017: on se fait plaisir?

Osenat vous propose, ce lundi 1er mai, une vente aux enchères "automobilia" à Obenheim dans le département du Bas-Rhin (67). Un peu plus de deux cents lots seront présentés, dont presque la moitié concernera plus particulièrement notre objet de prédilection: le deux roues motorisé. Et puis l'Alsace étant une région particulièrement attrayante, c'est une bonne occasion de s'offrir une petite escapade...


Ce week end, conjugué avec le 1er mai qui tombe lundi, beaucoup d'entre nous pourront s'offrir trois jours de repos. Une bonne aubaine pour qui cherche une nouvelle monture, qu'elle soit à restaurer ou prête à prendre la route. Et la vente aux enchères que propose le spécialiste en la matière Osenat ce lundi 1er mai est on ne peut plus éclectique.


Un peu moins d'une centaine de lots allant de l'ancêtre (ou disons plutôt de l'entre-tube) à la préparation à la sauce "custom" en passant par les youngtimers et les machines populaires produites après la deuxième guerre mondiale.


A noter pour ceux qui ont reçu le catalogue de la vente que ce dernier a été particulièrement étoffé depuis son impression. N'hésitez pas à vous rendre sur le site internet www.osenat.fr pour découvrir l'intégralité des lots disponibles.


Notre première sélection s'est intéressée à la moto "plaisir", voire "passion". Plaisir partagé tout d'abord avec cette Harley-Davidson 750 WLC attelée à un side-car; cette machine a la particularité d'être équipée de roues en 16 pouces (une "option" à l'époque), mais surtout d'une marche arrière. L'ensemble est estimé entre 21 000 et 26 000 euros.


Vente Osenat le 1er mai 2017: on se fait plaisir?


Passion aussi avec cette inimitable Munch Mammut TTS qui, à défaut d'être particulièrement esthétique, fait partie des machines mythiques des années soixante-dix. Ce modèle de 1972, proposé avec un lot de pièces, est estimé entre 65 000 et 80 000 euros.


Vente Osenat le 1er mai 2017: on se fait plaisir?


Plus exclusive avec sa selle monoplace, cette Bimota DB4S n°2 sur une série de 12 produites n'affiche que 17 000 kilomètres à son compteur. Comptez pour cette belle italienne entre 12 000 et 16 000 euros.


Vente Osenat le 1er mai 2017: on se fait plaisir?


Intéressante également en terme de collection, voici une Suzuki RE5 équipé d'un moteur rotatif Wenkel. Cet exemplaire, immatriculé en 1978, nécessitera une remise en route (estimation entre 7 500 et 9 000 euros).


Vente Osenat le 1er mai 2017: on se fait plaisir?


Autre exemple des rares machines à avoir reçu un moteur rotatif, nous sommes ici en présence d'une rare Sachs Hercules W 2000 de 300cc. Dépourvue de son démarreur électrique, le nouveau propriétaire devra également prévoir une remise en route (estimation 6 000 à 8 000 euros).


Vente Osenat le 1er mai 2017: on se fait plaisir?


Portfolio (9 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire