Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Voitures connectées : Volvo bureau dodo le nouveau credo

Dans Futurs modèles / Technologie

La marque Volvo a décidé de tracer sa route vers la voiture connectée et bientôt autonome. Le constructeur en jouant les précurseurs se taille une nouvelle réputation qui pourrait bien lui garantir une place de leader demain. Une marche forcée vers le progrès qui a franchi une nouvelle étape avec l’arrivée de Skype for Business dans l’habitacle. Au risque de perturber encore un peu plus l’attention d’un automobiliste à ce jour toujours conducteur.

Voitures connectées : Volvo bureau dodo le nouveau credo

À un moment où la Sécurité routière rappelle justement qu’entre son téléphone portable, son esprit connecté et conduire, il faut choisir, Volvo met les pieds dans le plat. Mais pense surtout à l’avenir. Ainsi, le constructeur annonce que Skype for Business, l'application collaborative de Microsoft, sera intégrée à ses nouveaux véhicules de la série 90.

Quatre modèles de la firme suédoise sont concernés : les S90, V90, V90 Cross-Country et XC90. A défaut des conducteurs, les passagers de ces modèles pourront désormais se connecter à une conférence téléphonique et consulter leurs rendez-vous depuis l'écran tactile qui se trouvera sur la console centrale.

"L'avènement de la voiture autonome nous laisse entrevoir un avenir où les outils embarqués permettront de réduire le temps passé au bureau. Ce n'est que le début d'une nouvelle ère, où l'on pourra complètement reconsidérer le temps passé en voiture", affirme Anders Tylman-Mikiewicz, directeur des systèmes de connectivité chez Volvo.

 Dans son communiqué, le constructeur automobile suédois indique que Cortana, l'assistant personnel de Microsoft, pourrait également être ajouté à ses véhicules. Volvo ne compte donc pas s’arrêter en si bon chemin.

 

Commentaires (6)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

A choisir, je préférerais une voiture connectée Microsoft qu'une voiture connectée Apple mais j'ai eu l'occasion de rouler récemment 3 jours dans une voiture de location plus "technologique" (sans pour autant être hyper-connectee) que ma voiture de tous les jours et j'ai juste envie de dire : quelle m....rde. Pas la voiture en elle-même mais tous ces gadgets supposés faciliter la vie ou augmenter la sécurité et qui ne font que rendre les choses plus lentes et compliquées. Ceux qui auront dû subir le frein à main "electronique" de la DS4 par rapport à un 'bête' levier manuel comprendront. Idem pour l'alarme genre alerte nucléaire lorsqu'on ouvre la porte avec le moteur qui tourne ou le GPS intégré qui fait joli mais qui est moins réactif et moins pertinent dans ses indications que mon TomTom qui a bientôt 10 ans (ou que Maps sur mon smartphone).

J'espère garder ma voiture actuelle encore 4 ou 5 ans au moins...et quand le moment sera venu de passer à la suivante, je chercherai une 'vieillerie' qui sera tout sauf connectée.

'On' sait déjà où j'habite, pas besoin qu' 'on' sache en permanence où je vais quand je sors de chez moi, ni d'avoir une voiture qui m'emmerde si je fais quelque chose qui ne lui plaît pas.

Encore moins envie d'avoir une voiture qui ne veut pas faire les choses comme JE veux qu'elle les fasse. On paie assez cher pour avoir un objet qui nous obéit et pas l'inverse...

Par

tout à fait

souvent " le mieux est l'ennemi du bien". Montesquieu

car chercher à faire mieux n'est pas forcement bien faire.

Et là , les petits scarabées vont suggérer d'en reparler dans 10 ans ... devinant leur fragile orgueil touché par cette pourtant banale subtilité.

Par

bon on a compris...

la voiture autonome tuera les emplois de chauffeurs de routiers...

autre truc que j'avais pas perçu!!

désormais vous allez bosser pendant vos trajets!!!

sur l'ordi...

meme dans votre bagnole votre patron vous fera bosser!!!

éh oui j'avais déjà compris avec l'avénement du smart phone ou du PC...

en plus c'est vous qui allez payer 1O OOO de plus votre gadget automobile...connectée...

qui se mettra en panne tous les 2O OOO...

enfin pas tout à fait...

elle ira toute seule chez la concession....

se faire dépanner à prix fort...

la concession pourra meme faire des mises à jour à distance...

vous payerez aussi un abonnement pour éviter les virus!!!

éh oui votre ordi roulante sera vulmérable...

et vous coutera un bras!!

vous regretterrez alors votre vielle volvo des années 8O...90 increvable!!!

Par

En réponse à Dumbphone

A choisir, je préférerais une voiture connectée Microsoft qu'une voiture connectée Apple mais j'ai eu l'occasion de rouler récemment 3 jours dans une voiture de location plus "technologique" (sans pour autant être hyper-connectee) que ma voiture de tous les jours et j'ai juste envie de dire : quelle m....rde. Pas la voiture en elle-même mais tous ces gadgets supposés faciliter la vie ou augmenter la sécurité et qui ne font que rendre les choses plus lentes et compliquées. Ceux qui auront dû subir le frein à main "electronique" de la DS4 par rapport à un 'bête' levier manuel comprendront. Idem pour l'alarme genre alerte nucléaire lorsqu'on ouvre la porte avec le moteur qui tourne ou le GPS intégré qui fait joli mais qui est moins réactif et moins pertinent dans ses indications que mon TomTom qui a bientôt 10 ans (ou que Maps sur mon smartphone).

J'espère garder ma voiture actuelle encore 4 ou 5 ans au moins...et quand le moment sera venu de passer à la suivante, je chercherai une 'vieillerie' qui sera tout sauf connectée.

'On' sait déjà où j'habite, pas besoin qu' 'on' sache en permanence où je vais quand je sors de chez moi, ni d'avoir une voiture qui m'emmerde si je fais quelque chose qui ne lui plaît pas.

Encore moins envie d'avoir une voiture qui ne veut pas faire les choses comme JE veux qu'elle les fasse. On paie assez cher pour avoir un objet qui nous obéit et pas l'inverse...

Entièrement d'accord avec vous.

Par

En réponse à gignac31

bon on a compris...

la voiture autonome tuera les emplois de chauffeurs de routiers...

autre truc que j'avais pas perçu!!

désormais vous allez bosser pendant vos trajets!!!

sur l'ordi...

meme dans votre bagnole votre patron vous fera bosser!!!

éh oui j'avais déjà compris avec l'avénement du smart phone ou du PC...

en plus c'est vous qui allez payer 1O OOO de plus votre gadget automobile...connectée...

qui se mettra en panne tous les 2O OOO...

enfin pas tout à fait...

elle ira toute seule chez la concession....

se faire dépanner à prix fort...

la concession pourra meme faire des mises à jour à distance...

vous payerez aussi un abonnement pour éviter les virus!!!

éh oui votre ordi roulante sera vulmérable...

et vous coutera un bras!!

vous regretterrez alors votre vielle volvo des années 8O...90 increvable!!!

Ca fait deux décennies au moins que le système ultra-libéral essaie de maintenir la croissance à bout de bras en nous donnant envie d'acheter des trucs inutiles (mais-que-si-tu-ne-les-achètes-pas-t'es-le-dernier-des-has-been) et qui, personnellement, me donnent de plus en plus envie de rep

Par

repartir dans l'autre sens.

Les"aides à la conduite" que j'ai expérimentées dans mes deux dernières voitures de location sont surtout des systèmes qui semblent avoir été développés pour des handicapés. Ou qui ont pour but de nous transformer petit à petit en handicapés, je ne sais pas. C'est sûr qu'alors, on commencera peut-être à en avoir vraiment besoin.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire