Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Voitures électriques : la recharge ultra-rapide bien plus proche que prévue

Pouvant dépasser maintenant facilement les 300 km, l'autonomie des véhicules électriques n'est plus vraiment un problème. Ce qui en reste un par contre est la vitesse de recharge des batteries qui demeure infiniment plus longue qu'un plein à la station-service. Mais ce défaut va être corrigé, et visiblement bien plus vite que prévu.

Voitures électriques : la recharge ultra-rapide bien plus proche que prévue

Hasard du calendrier, seulement quelques jours après avoir dévoilé la plus puissante 911 de l'Histoire, Porsche a annoncé la semaine dernière avoir installé dans le parking de ses nouveaux locaux de Berlin deux bornes de recharge électriques de 800 V pouvant fournir jusqu'à 350 kW, préparant ainsi le terrain pour l'arrivée à l'horizon 2019 de la version définitive de la Mission E, ce concept dévoilé au Salon de Francfort 2015. Un prototype de ces bornes avait d'ailleurs présenté à l'époque au côté de ce dernier et les chiffres n'avaient pas manqué de faire sourire les spécialistes à l'époque tant ils paraissaient farfelus. À titre de comparaison, aujourd'hui, les prises de standard CHAdeMO ou CCS peuvent délivrer jusqu'à 50 kW et une évolution devrait leur permettre d'atteindre 150 kW d'ici la fin de l'année. Cela illustre parfaitement à quel point la technologie des bornes de recharge progresse à une vitesse extraordinaire, à tel point maintenant que ce sont les voitures électriques elles-mêmes qui luttent pour rester au niveau.

Ainsi, les meilleurs élèves dans le domaine sont aujourd'hui les Tesla, aux capacités de batterie variables, et la Hyundai Ioniq Electric, à la batterie de 28 kWh, pouvant être respectivement rechargées jusqu'à 120 kW et 100 kW, tandis que la Renault Zoé ZE40, meilleure vente du segment en France et en Europe, ne dépasse pas les… 22 kW pour recharger sa batterie de 41 kWh. Il faut ainsi 23 minutes pour faire un plein à 80 % de la coréenne et pas moins de 2 h 40 pour la française. Loin, même très loin de la petite poignée de minutes nécessaire pour faire le plein d'un véhicule thermique, ce qui constitue l'un des derniers écueils des 100 % électriques, maintenant que l'autonomie n'est plus vraiment un problème. En attendant l'arrivée de cette fameuse Mission E dont la batterie devrait afficher une capacité égale ou supérieure à 80 kWh, les deux bornes de Porsche, qui utilisent des prises de type CCS (Combined Charging System ou Combo) et sont à même de recharger tous les véhicules utilisant ce standard, sont limitées à 50 à 150 kW mais, une fois débridées, devraient permettre une recharge à 80 % de la future Porsche en 15 minutes, ce qui serait suffisant pour effectuer ensuite 400 km.

Évidemment, ce « record » de 350 kW ne tiendra pas longtemps : une autre évolution du standard CCS refroidi par eau serait en cours de développement et atteindrait 900 V et 460 kW.

Mots clés :

Tesla

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (106)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

comme quoi, la Zoé a certains défauts auxquels on ne pense pas vraiment.

en tous cas, si le problème du temps de recharge n'en est plus un, ça risque de drôlement changer la donne. et décidément, le boom des voitures électriques est selon moi, non seulement inélucatble, mais de plus en plus proche.

Par

Ben moi je met 2 mn pour remplir mon mazout et pour 900 km d'autonomie...

Par

1 MILLIARD de kW ! :biggrin:

Par

Sauf avec des recharges aussi violente, les batteries actuelles se dégradent beaucoup plus vite. Il faut espérer que les technologies dans les batteries évoluent en conséquence pour pouvoir remédier à ce problème.

De plus, 15 minutes de recharge, c'est certes beaucoup plus cours mais ça reste encore trop long.

Par

En réponse à CLIO3RS51

Ben moi je met 2 mn pour remplir mon mazout et pour 900 km d'autonomie...

et tu payes combien ton plein de carburant?

comparé au prix d'une recharge électrique...

Par

En réponse à mynameisfedo

et tu payes combien ton plein de carburant?

comparé au prix d'une recharge électrique...

t'inquiète pas il y aura une taxe sur l'élec aussi....doux rêveur!

Par

En réponse à mynameisfedo

et tu payes combien ton plein de carburant?

comparé au prix d'une recharge électrique...

L'électricité va coûter beaucoup plus cher au final.

Ils vont augmenter les prix au maximum, tu peux compter là-dessus.

Tout ça va être une belle arnaque, comme d'habitude.

Par

En réponse à CLIO3RS51

Ben moi je met 2 mn pour remplir mon mazout et pour 900 km d'autonomie...

C'est bien cela le problème, tant qu'on n'aura pas la solution de recharge de 3 minutes pour un minimum de 300 à 400 km rien ne pourra avancer, mais pour cela, il faudra attendre les solutions basées sur les super condensateurs, et le graphène... solution en développement chez certains dont entre autres Toyota qui a promis quelque chose dans ce sens mais vers seulement 2022 à 2025..... (en finalité, 2022, c'est pas si loin que cela).

Par

J'imagine pas la complexité du réseau électrique si ces bornes fleurissent partout chez les particuliers...Autant de kW avec l'ambition de passer au tout électrique d'ici 20 ans et en full renouvelable, sérieux l'équation semble de plus en plus compliquée.

On avait le temps depuis longtemps de faire la transition correctement, mais la ça sent la précipitation à tout va.

De plus on sait que les recharges ultra rapide défoncent les batteries, il serait surtout temps de fabriquer les batteries dites solides qui ne chauffent plus (au point d'exploser) et qui encaissent mieux ces grosses recharges.

Nicolas, c'est bien de donner un cap et des mesures mais il faut surtout taper sur les couilles des industriels afin qu'ils se mettent d'accord sur les standard de batteries, de bornes, etc...car sinon ça va être un sacré foutoir et des particuliers voire des entreprises vont y laisser des plumes.

Par

En réponse à Duch6800

C'est bien cela le problème, tant qu'on n'aura pas la solution de recharge de 3 minutes pour un minimum de 300 à 400 km rien ne pourra avancer, mais pour cela, il faudra attendre les solutions basées sur les super condensateurs, et le graphène... solution en développement chez certains dont entre autres Toyota qui a promis quelque chose dans ce sens mais vers seulement 2022 à 2025..... (en finalité, 2022, c'est pas si loin que cela).

On nous bassine sur la vertuosité de l'électrique mais il est temps que ces batteries au lithium-ion soient remplacées car ca coute cher à produire, ca pollue pour les produire et le recyclage est merdique?

Vivement les futures batteries.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire