Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Volkswagen : Angela Merkel convoquée par une commission d'enquête

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Volkswagen : Angela Merkel convoquée par une commission d'enquête

Ce que l’on appelle le « dieselgate » au sujet d’un scandale initié par Volkswagen, qui a utilisé un boîtier truqué viciant les résultats sur les émissions polluantes des modèles de sa gamme, continue à produire ses effets collatéraux. La marque alimente les chroniques judiciaires de la planète et le reste des voitures de son groupe commence à subir les conséquences de la tricherie. Socialement, la facture sera payée par le salarié allemand de l’entreprise. Mais la classe politique aussi est dans le collimateur.

Un tel scandale ne pouvait que susciter la création d’une commission d’enquête parlementaire. Un organe de base pour toute démocratie qui se respecte. Son rôle : répondre aux questions politiques du moment. Et ce n’est rien de dire qu’en Allemagne, celle portant sur les émissions polluantes des automobiles est prégnante depuis que le compatriote Volkswagen s’est révélé d’une moralité douteuse.

Cette commission ne fera pas dans la demi-mesure puisque l’on apprend qu’elle a prié les ministres de l'Économie, Sigmar Gabriel, de l'Environnement, Barbara Hendricks, et le chef de la chancellerie, Peter Altmaier, de répondre aux questions des députés sur les émissions d'oxyde d'azote du secteur automobile.

Last but not least, le 8 mars prochain, c’est carrément la chancelière Angela Merkel qui devra à son tour répondre à ses pairs. Il faut dire que le vice-président de cette commission, Oliver Krischer, a de quoi avoir des doutes : « il y a de plus en plus d'indices suggérant que la chancellerie et Angela Merkel ont eu affaire au dossier avant 2015 » a-t-il affirmé. Les députés chercheront à savoir dans quelle mesure le gouvernement fédéral aurait cherché à couvrir le scandale Volkswagen pour ménager l'industrie automobile allemande.

Commentaires (29)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"Tu tombes, on tombe"

Doivent se dire certains et certaines ...

Par

Va t elle bouffer sa capsule de cyanure ...

Par

En réponse à parlons-en

"Tu tombes, on tombe"

Doivent se dire certains et certaines ...

qu'est ce que vous voulez dire?

Par

En réponse à affliger

qu'est ce que vous voulez dire?

à elle seule, elle ne représente pas le gouvernement complet.

puis ce qui est bon pour un pays membre...sera bon pour les autres pays.

Chacun en tire ses conclusions.

Par

Que les hommes (et femmes) politiques Allemands minimisent ou passent sous silence la tricherie organisée par un des plus grands acteurs industriel de leur pays - pour préserver l'image du "made in Germany" et les emplois me choque moins que les victimes (ceux qui ont acheté un véhicule doté d'un logiciel truqueur) qui continuent à soutenir un constructeur malhonnête !

Par

En réponse à smartboy

Que les hommes (et femmes) politiques Allemands minimisent ou passent sous silence la tricherie organisée par un des plus grands acteurs industriel de leur pays - pour préserver l'image du "made in Germany" et les emplois me choque moins que les victimes (ceux qui ont acheté un véhicule doté d'un logiciel truqueur) qui continuent à soutenir un constructeur malhonnête !

Ouvre les yeux l'ami. Ou attends que les médias te mettent ça en face.

Encore un peu de patience, la bulle va péter

Par

Elle est réalisé sans trucage la photo ? :beuh:

Par

En réponse à smartboy

Que les hommes (et femmes) politiques Allemands minimisent ou passent sous silence la tricherie organisée par un des plus grands acteurs industriel de leur pays - pour préserver l'image du "made in Germany" et les emplois me choque moins que les victimes (ceux qui ont acheté un véhicule doté d'un logiciel truqueur) qui continuent à soutenir un constructeur malhonnête !

ah carrément?

Ben je me dis le contraire, pour les consommateurs, on peut dire qu'ils ne sont pas au courant ou qu'ils n'ont pas compris ou que de toute manière ils s'arrêtent à un design.

Pour ce qui est des élus, ils ont des responsabilités, des comptes à rendre...

Par

En réponse à mekinsy

Elle est réalisé sans trucage la photo ? :beuh:

LOL

Oui j'ai l'impression qu'elle perd son masque et sa moumoute

Par

On jurerait une poupée de ventriloque sur cette photo, z'avez vu la bouche ? Glauque.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire