Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Volkswagen dévoile l'Amarok restylé

Dans Nouveautés / Restyling

Après les premiers croquis, Volkswagen dévoile cette fois les premières images officielles du restylage de l'Amarok qui débarque sur un marché en pleine croissance et porteur d'espoirs pour certains constructeurs. Pas de chamboulement toutefois pour l'allemand qui gagne quelques touches de modernité et un nouveau moteur V6 TDI 3.0.

Volkswagen dévoile l'Amarok restylé

L'Amarok n'est pas la star des pickups en Europe, contrairement à sa cousine la Golf qui est une poule aux œufs d'or pour Volkswagen. L'allemand doit faire face à une concurrence dont les tarifs sont nettement plus accessibles, mais l'Amarok revendique clairement son positionnement un peu plus haut de gamme et cela va se confirmer avec ce restylage qui apporte un peu plus de modernité à l'utilitaire allemand.

 

Volkswagen dévoile l'Amarok restylé

 

Les retouches esthétiques à l'extérieur sont mineures : boucliers repensés, feux teintés à l'arrière, les modifications sont légères, comme souvent avec Volkswagen. Le plus gros changement visuel se trouve à l'intérieur avec une planche de bord plus horizontale et un habitacle globalement plus haut de gamme.

 

La principale arrivée se situe sous le capot. L'Amarok conserve ses moteurs diesels quatre cylindres mais accueille maintenant un V6 TDI 3.0 décliné en trois puissances (163, 204 et 224 ch) avec un couple de 550 Nm dans chacune des versions. Le malus sera encore une fois élevé ici puisqu'il faudra débourser 6500 € de plus que le prix catalogue, avec 199 g/km de CO2. 

Volkswagen dévoile l'Amarok restylé
Volkswagen dévoile l'Amarok restylé

Le restylage de l'Amarok arrive à tant pour Volkswagen qui devra faire face à trois concurrents supplémentaires dans les prochains mois : les Renault Alaskan, Fiat Fullback mais aussi et surtout le nouveau et premier pickup de Mercedes…

 

Mots clés :

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Dommage que cette présentation ne montre pas la plus grosse évolution qui se trouve à l'intérieur

Par

" Le malus sera encore une fois élevé ici puisqu'il faudra débourser 6500 € de plus que le prix catalogue, avec 199 g/km de CO2. "

Faudrait penser à acheter une E- UP ! avec bonus 6 300 € pour presque arriver à l'équilibre....

en plus elle doit pouvoir tenir dans la benne quand elle tombera en rade...

Par

"Le plus gros changement visuel se trouve à l'intérieur" : c'est pour ça que nous n'avons que des photos de l'extérieur. Merci.

Par

En réponse à duriezro

"Le plus gros changement visuel se trouve à l'intérieur" : c'est pour ça que nous n'avons que des photos de l'extérieur. Merci.

C'est tout un concept..... :roll:

Par

Ah ben ça change...

Par

La catégorie CTTE qui comprend la catégorie des pick-up en autre , permet de ne pas avoir de malus CO2 , premier point , donc c'est 0€ et non 6500€ de malus pour le V6 .

et si il y avait malus + 190gr CO2 , c'était donc de super malus annuelle de 160€ non mentionné dans l'article.

Et je ne parlerai pas de la TVS :biggrin:

Par

les pick-up vont-ils devenir le nouveau phénomène de mode? Tout le monde s'y met

Par

la marque de la loose à encore frappé une golf passât pickup wahou qu'elle originalité encore

Par

Aussi moche que l'ancien, avec la belle callandre de voiture officielle de Kim Jung Il de 1981, et un moteur que les américians connaissent bien qui pollue autant que du plutonium... Quelle marque fantastique.

Par

Moche avec sa calandre de caisse du parti chinois des années 80. Quelle inutile marque.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire