Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Volkswagen ferme la porte à Fiat et Sergio Marchionne à propos d'une éventuelle alliance

Dans Economie / Politique / Marché

Volkswagen ferme la porte à Fiat et Sergio Marchionne à propos d'une éventuelle alliance

Entre le patron de Fiat, Sergio Marchionne, et le plus haut placé du groupe Volkswagen, Matthias Müller, c'est un peu "je t’aime, moi non plus". Le premier était confiant que Volkswagen allait discuter d'une éventuelle alliance, mais le second a été catégorique lors du salon de Genève en affirmant que Volkswagen avait "d'autres problèmes".

En début de semaine, le patron du groupe Fiat a annoncé à Bloomberg qu'il n'avait aucun doute sur le fait que Volkswagen allait accepter de discuter autour d'une table pour une alliance à un moment ou à un autre. Il faut d'ailleurs rappeler le contexte dans lequel se trouve Fiat Chrysler : Fiat a besoin d'un renouveau, notamment dans certains segments, et Chrysler est en grande difficulté aux Etats-Unis face à Chevrolet et Ford. C'est pourquoi Sergio Marchionne tente des rapprochements ces derniers temps, avec Mary Barra dans un premier temps (General Motors), puis avec Volkswagen aujourd'hui.

 

Le patron du groupe Volkswagen n'a cependant pas tardé à réagir. Matthias Müller a été concis et plutôt expéditif au salon de Genève auprès de nos confrères d'Automotive News Europe en expliquant que Volkswagen avait "d'autres problèmes" : "nous ne sommes pas prêts pour discuter de ce genre de choses, je n'ai pas vu Marchionne depuis plusieurs mois".

 

La réponse est plutôt cinglante et a le mérite d'être clair. Mais en toute objectivité, nous avons du mal à voir ce que gagnerait le groupe Volkswagen à s'associer avec Fiat Chrysler, si ce n'est avoir une carte d'entrée un peu plus grande pour les Etats-Unis, mais dans un marché dominé par Ford et Chevrolet ou bien les marques asiatiques.

Mots clés :

Commentaires (103)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pourquoi prendre le risque pour le 1 ou 2 eme constructeur mondial de s'allier à un groupe qui n'arrive qu'a produire des bides commerciaux ? :buzz:

VW à bien raison , ils rachèteront les marques Italiennes unes par unes des qu'elles auront coulées c'est bien plus rentable pour eux ! :coolfuck:

Par

En réponse à Pagani-Zonda

Pourquoi prendre le risque pour le 1 ou 2 eme constructeur mondial de s'allier à un groupe qui n'arrive qu'a produire des bides commerciaux ? :buzz:

VW à bien raison , ils rachèteront les marques Italiennes unes par unes des qu'elles auront coulées c'est bien plus rentable pour eux ! :coolfuck:

Marchionne n'a jamais demandé directement une stratégie commune avec VW

Il a juste émit cette hypothèse aux journalistes qui se sont empressés de sortir cette phrase du contexte

Par contre le surdoué tu devrais réfléchir à ce qu'il a dit par la suite.

Nous sommes ouverts à toutes négociations TÔT OU TARD VW VIENDRA TAPER À NOTRE PORTE APRÈS AVOIR RÉGLÉ LEURS COMPTES AVEC LA JUSTICE.

Ciao bello

Grande Marchionne

Par

Normal tout ça car VW et Tata seraient sur le point de discuter d'une coopération en Inde ...plus intéressant qu une alliance avec FCA

Par

Bravo by Sergio :buzz:

Par

VW a déjà fait le plein de marques et a des doublons (seat et skoda). Si ils rachètent encore, ce sera pour tuer la marque, rappelons qu'ils se sont fait jeter par Suzuki. En effet, quand VW (20% du capital a l'époque) a tenté d'imposer ses moteurs diesel, les gens de Suzuki ont dit: on n'en veut pas. Et ils ont continué a monter des moteurs diesel FIAT. De même Mercédes est allé chez Renault pour les petits diesels qu'ils n'avaient pas dans leur gamme alors même que leurs premiers tests ont été fait avec des moteurs VW.

Par

En réponse à Azzurra1

Marchionne n'a jamais demandé directement une stratégie commune avec VW

Il a juste émit cette hypothèse aux journalistes qui se sont empressés de sortir cette phrase du contexte

Par contre le surdoué tu devrais réfléchir à ce qu'il a dit par la suite.

Nous sommes ouverts à toutes négociations TÔT OU TARD VW VIENDRA TAPER À NOTRE PORTE APRÈS AVOIR RÉGLÉ LEURS COMPTES AVEC LA JUSTICE.

Ciao bello

Grande Marchionne

Ah ouais c'est vrai que t'es dans ses ptits papiers , que tu connais tout de sa vie , de sa stratégie , que tu lis dans ses pensées ect ....

C'est que du blabla , Marchionne devrait virer ses vieux pull mythés et se mettre au costard comme les grands , il fera plus sérieux :buzz:

Marchionne c'est le mec il collectionne tellement les râteaux qu'il peux se recyclé dans un Jardiland ..... :buzz:

Par

Ils savent que c'est pas rentable et pas fiable. Bien joué WV.:bien:

Par

VW groupe n'a rien à gagner à s'allier avec FCA c'est clair et net.

Et s'il ferme pas la porte catégoriquement en parlant de seulement "pas pour l'instant" c'est juste que le gars est diplomate.

Par

Tu m'etonnes, pq iraient t'ils s'allier avec Fiat, le Rino italien (pas fiable pour un sous) ? VAG c'est le numéro 1 mondial, une qualité unanimement reconnue, ils n'ont rien à faire avec le low cost

Par

J'ai travaillé il y a une dizaine d'année sur un projet commun de l'alliance FIAT GM Powertrain dont le site de production était en Autriche.

Je me suis toujours amusé de voir à quel point la différence culturelle était importante.

Je travaille toujours avec VW et FIAT. Honnetement, ils n'ont vraiment pas du tout la même culture d'entreprise.

J'ai vraiment du mal à croire que tout ce qu'on lit a vraiment été sérieusement envisagé.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire