Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Volkswagen Golf : le retour de la série spéciale Match

Dans Nouveautés / Séries spéciales

Au cœur de l'été, Volkswagen lance une nouvelle série spéciale Match sur la compacte Golf. Elle fait le plein d'équipements, avec à la clé un avantage pour le client allant jusqu'à 3 350 €.

Volkswagen Golf : le retour de la série spéciale Match

La série spéciale Match, c'est un grand classique chez Volkswagen. Elle est de retour dans la gamme Golf, prenant la relève de la version Allstar proposée depuis janvier. La Golf Match millésime 2016 est présentée comme « suréquipée, ultra high-tech et connectée ».

Basée sur la finition Confortline, la Match calque son équipement sur celui de l'Allstar. Elle est très bien dotée puisqu'elle reçoit en série la climatisation automatique bi-zone, le volant cuir multifonctions, les radars de stationnement avant/arrière, les antibrouillards, l'allumage automatique des feux et des essuie-glaces, la caméra de recul, l'accès et démarrage sans clé, les rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement, le système de navigation avec écran tactile 6,5 pouces, le Bluetooth, le régulateur de vitesse adaptatif, les phares bi-xénon… Côté look, la Golf Match est équipée de jantes 16 pouces, d'une sellerie spécifique nommée Stripe ou encore d'un pédalier en acier inoxydable.

Grand choix de moteurs

La Golf Match est disponible en carrosseries 3 et 5 portes. Un large choix de motorisations est offert. En essence, il y a les 1.2 TSI 110 ch, 1.4 TSI 125 ch et 1.4 TSI 150 ch, couplés à une boîte manuelle (BVM) 6 rapports ou en option à une boîte double embrayage 7 rapports (DSG). En diesel, on trouve les 1.6 TDI 110 ch (BVM 5 ou DSG 7) et 2.0 TDI 150 ch (BVM 6 ou DSG 6). À noter que les deux diesels sont disponibles en version 4 roues motrices (mais uniquement sur la cinq portes et en BVM6).

La finition Match représente un avantage client de 3 130 € en carrosserie 3 portes et 3 550 € en 5 portes par rapport à la Confortline. Prix de départ : 23 940 €.

Mots clés :

Vidéos populaires

Commentaires (54)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"elle reçoit en série la climatisation automatique bi-zone, le volant cuir multifonctions, les radars de stationnement avant/arrière, les antibrouillards, l'allumage automatique des feux et des essuie-glaces, la caméra de recul, l'accès et démarrage sans clé, les rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement, le système de navigation avec écran tactile 6,5 pouces, le Bluetooth, le régulateur de vitesse adaptatif, les phares bi-xénon… "

Ouais... que des gadgets donc.

Par

Souvent imitée , jamais égalée .

Par

En réponse à Paulo700

Souvent imitée , jamais égalée .

Surtout au niveau du train AR des moteurs inférieures à 120 cv.

Technologie identique aux Super5 des années 80.......

Ah mais bon sang, mais c'est bien sur, ça ne se voit pas, donc VW ne se gêne pas.....pour gagner quelques sous.

Souvent imité sur la partie visible, mais presque toujours dépassé sur la partie non visible..CQFD.

La seule compacte de la catégorie à se permettre de monter un train AR d'un autre âge.

Référence sur la croute peut être, mais certainement pas sur le reste.

Par

Je ne suis pas pro-vw, mais elle est quand même bien équipée par rapport à la confortline bien fadasse.

Pour le train arrière, pour en rajouter une louche sur ce que dit bertom, la super 5 était mieux lotie :biggrin: De mémoire , 4 vraies roues indépendantes avec essieu ar à barres de torsions transversales .Maintenant, la golf n'est pas la seule à proposer un simple essieu ar déformable sur les petites motorisations...y'a pas de petites économies:biggrin:

Par

En réponse à le dédé

Je ne suis pas pro-vw, mais elle est quand même bien équipée par rapport à la confortline bien fadasse.

Pour le train arrière, pour en rajouter une louche sur ce que dit bertom, la super 5 était mieux lotie :biggrin: De mémoire , 4 vraies roues indépendantes avec essieu ar à barres de torsions transversales .Maintenant, la golf n'est pas la seule à proposer un simple essieu ar déformable sur les petites motorisations...y'a pas de petites économies:biggrin:

Certes, y a pas de petites économies, mais certains parlent de référence, presque de premium :pfff:

Par

En réponse à bartom

Certes, y a pas de petites économies, mais certains parlent de référence, presque de premium :pfff:

L'image mon grand....toujours l'image :bah:

Par

Suis pas certain que le train arrière soit identique pour toutes les motorisations , mais bon une auto aux ajustages parfaits à laquelle il ne manque rien, le slogan habituel n'est pas usurpé puisque que l'on est sûr de ne pas se tromper, reste plus qu'à hésiter sur la couleur.

Par

La Golf VII a un châssis largement plus perfectionné que la Megane 4 en tout cas elle peut recevoir une transmission intégrale un vrai plus pour les montagnards comme moi et c'est la seule compacte généraliste hors sportive à le faire

Par

En réponse à bartom

Surtout au niveau du train AR des moteurs inférieures à 120 cv.

Technologie identique aux Super5 des années 80.......

Ah mais bon sang, mais c'est bien sur, ça ne se voit pas, donc VW ne se gêne pas.....pour gagner quelques sous.

Souvent imité sur la partie visible, mais presque toujours dépassé sur la partie non visible..CQFD.

La seule compacte de la catégorie à se permettre de monter un train AR d'un autre âge.

Référence sur la croute peut être, mais certainement pas sur le reste.

Dommage que les Golf d'entrée de gamme n'aient pas le droit à des amortisseurs indépendants à l'arrière mais d'un autre côté les concurrentes ont pour la plupart de l'essieu semi-rigide même avec des moteurs plus puissants (la 308 par exemple).

Par

En réponse à JF2

Suis pas certain que le train arrière soit identique pour toutes les motorisations , mais bon une auto aux ajustages parfaits à laquelle il ne manque rien, le slogan habituel n'est pas usurpé puisque que l'on est sûr de ne pas se tromper, reste plus qu'à hésiter sur la couleur.

Si c'est tellement parfait sur les petites motorisations, pourquoi changer sur les plus puissantes?

Environ 900 euros séparent les deux technologies, la est la seule raison du choix de VW.

Des économies que par exemple Peugeot n'a pas fait sur la 308...... mais bon la référence étant la Golf reste plus qu'à choisir la couleur pour les gens superficiels, que ne s'attardent que sur les choses visibles et donc superficielles.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire