Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Volkswagen obligé de stopper la production de la Golf

Dans Economie / Politique / Marché

Volkswagen obligé de stopper la production de la Golf

Sans la Golf, Volkswagen ne serait probablement pas là où il est aujourd'hui. A elle seule, la compacte représente une part énorme des ventes totales de la marque Volkswagen en Europe et à travers le monde. Malheureusement, Volkswagen est contrainte de stopper sa production pour une simple histoire de fournisseurs qui sont en conflits avec l'allemand et qui refusent de l'alimenter en pièces.

Avec plus de 530 000 ventes l'an dernier sur le Vieux Continent, la Golf reste la meilleure réussite commerciale automobile européenne depuis de nombreuses années. Une domination absolument incontestable qui a en partie amené Volkswagen au sommet. Autant dire qu'un accro dans la machine allemande peut vitre irriter les responsables du groupe, en particulier lorsque cela touche la tant aimée Golf.

 

Un conflit avec des fournisseurs qui amène à un arrêt de la production

Malheureusement, la reine du groupe Volkswagen, et LA voiture du peuple par essence va devoir prendre une semaine de congé. Volkswagen annonce que la production de la Golf sera suspendue entre aujourd'hui et samedi inclus. L'origine de cet arrêt étonnant est un conflit avec deux fournisseurs importants, Car Trim et surtout ES Automobilguss.

Largement touché par le Dieselgate, Volkswagen cherche sans surprise une solution pour réduire la voilure et les coûts. Si les licenciements ne semblent pas être le mot d'ordre, les économies doivent bien se faire quelque part, et ce sont finalement les concessionnaires de la marque et surtout les fournisseurs qui en paient le prix fort.

"Volkswagen nous pousse à agir ainsi car nous voulons protéger nos salariés et assurer l'avenir de notre entreprise", a commenté le patron d'ES Automobilguss, qui, selon les analystes, adopte une attitude "suicidaire" en se mettant ainsi à dos son principal client.

 

Les négociations reprennent aujourd'hui et les deux fournisseurs, qui sont la propriété du même groupe Prevent, demandent quelque 58 millions d'euros d'indemnités à Volkswagen qui tire apparemment beaucoup trop sur la corde selon la presse allemande. Le premier acte est en tout cas déjà passé puisqu'un tribunal a ordonné aux fournisseurs de reprendre les livraisons. Sans succès, puisque Car Trim et ES Automobilguss tiennent position. Pour combien de temps ? Difficile à dire, mais tant que les négociations n'auront pas avancé, la production de la Golf, mais aussi celle de la Passat (touchée par l'arrêt des livraisons de Car Trim) seront en stand by...

 

Mots clés :

Commentaires (33)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

10 000 ventes par semaines qui vont manquées et causer un embouteillage quand les livraisons reprendront.

Nul doute qu'un accord sera finalement trouvé assez vite.

VW à gros à perdre, les fournisseurs ne tiendront pas des mois.

Cela dit je comprend que les DG des sociétés puissent trouver un peu fort que ce soit à eux de payer la note de la fraude de VW.

Par

A force de pousser le bouchon trop loin , je crois que les constructeurs Français on également connue ce problème , si ils essayent de faire des économies , ce n'est pas pour baisser le prix des véhicules ou augmenter les salaires des ouvriers , mais surtout pour maintenir le profit des actionnaires . :non:

Par

Un cadeau de la part de VV à la concurrence ??

Par

Décidément, quand ça veut pas, ça veut pas.

Par

Connaissant le poid de VW sur les principaux dirigeant Allemand et Européen, Prevent joue gros. Mais on peut comprendre leurs fustration. Peut-être un moyen de négocier un contrat d'exclusivité ou de plus fort prix quand la situation ira mieux.

Par

Du pain béni pour la concurrence Française et Italienne, merci Volskswagen.

Par

J'ai déjà entendu des histoires de constructeurs qui ont dédommagé certains de leurs fournisseurs qui étaient dans le rouge à cause de ces mêmes fournisseurs. A trop vouloir tirer les prix vers le bas...

Par

En réponse à ff68

Du pain béni pour la concurrence Française et Italienne, merci Volskswagen.

Rien à voir....

C'est la production que Volkswagen interromps. Certainement pas la vente. Le seule impact que cela aura concernera les délais de livraisons...

Par

Quand j'ai commandé ma dernière golf la finition carat demandait un délai de quasi 3 mois suplémentaire !La cause avoué de cette différence venait de la rupture d'appro d'un fournisseur (2015),on s'est donc rabattu sur une confortline déjà parfaitement équipée.

Par

"ES Automobilguss, qui, selon les analystes, adopte une attitude "suicidaire" en se mettant ainsi à dos son principal client"

Toujours aussi bons ces analystes. Si VW est contraint de stopper la production de Golf c'est qu'ils sont aussi dépendant l'un de l'autre. Nul doute qu'ils trouveront un accord intéressant, mais il est clair qu'à l'avenir VW ne misera plus sur 1 seul et même pion, ce qui en soit est le point le plus étonnant de la news. VW miser sur un seul fournisseur?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire