Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Volkswagen paie 153 millions de dollars de plus aux États-Unis

Dans Faits divers & Insolite / Justice

Volkswagen paie 153 millions de dollars de plus aux États-Unis

Les journées de Volkswagen sont faites de haut et de bas. Côté marché et ventes, le groupe aux douze marques s’affirment comme solide mais si l’on regarde ses frais de justice, on est d’un coup d’un seul moins optimiste pour le constructeur. Le « dieselgate » lui pollue la vie depuis 2015, année où les autorités américaines ont découvert qu’on tentait de les enfumer. Depuis, il faut bourse déliée.

Entre le amendes et les prunes, on se demande comment Volkswagen peut garder encore la pêche. Quant aux cadres, ils n’ont plus top la banane depuis que certains d’entre eux ont été inculpés dans cette affaire des moteurs diesels truqués sciemment par le biais d’un logiciel les rendant plus vertueux au regard des normes antipollution qu’ils ne l’étaient en réalité.

Certes, Volkswagen n'encourt plus de poursuites judiciaires de la part des autorités américaines après avoir plaidé coupable de fraude et d'obstruction à la justice aux États-Unis. Mais pour éviter un procès, la marque a dû négocier de coûteux plans d'indemnisation avec le ministère de la Justice, l'agence de l'environnement de l'État de Californie (Carb) et l'agence fédérale de l'environnement (EPA). Puis verser des centaines de millions de dollars de dédommagements aux États américains.

533 millions de dollars ont notamment été déjà versés au régulateur californien qui s’est rappelé au souvenir des Allemands en leur demandant de verser près de 154 millions de dollars supplémentaires. Une somme de 153,8 millions de dollars exactement, qui va servir à couvrir les frais d'enquête du Carb.

Pour solde de tout compte ? Que nenni. Mary Nichols, la présidente du Carb, n’a laissé aucune illusion à Volkswagen : « ce paiement à l'État de Californie referme un autre chapitre du soi-disant « dieselgate » contre Volkswagen mais ce n'est pas la fin de l'affaire. Il y a encore des consommateurs attendant de savoir ce que vont devenir leurs voitures".

Une allusion au plan d'indemnisation visant à racheter ou à remettre aux normes les voitures affectées et à verser à leurs propriétaires des indemnités en espèces. Une démarche qui fait rêver les propriétaires de Volkswagen de ce côté-ci de l’Atlantique…

Mots clés :

Commentaires (26)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est parfait, j'espère que les Etats-Unis vont continuer à dérouler les affaires en cours : boites de vitesses truquées Audi, etc.

Et que l'Europe va enchaîner. Tant qu'on parle de leurs magouilles, on ne parle pas de leurs produits.

Par

Un détail pour un groupe aussi puissant. Anecdotique. La polémique est derrière depuis de longs mois.

Par

En réponse à savoyard73000

Un détail pour un groupe aussi puissant. Anecdotique. La polémique est derrière depuis de longs mois.

des fois tu leur fait un peu à la main, histoire de boire et manger un peu ?

Par

153 millions de plus dans la nature :bien:

Par

Reste plus qu'à acheter la AirPho Sports Shoes Company et hop les affairent reprennent :oui:

Par

L'Europe attaque Google, Apple, Facebook.......pour abus de position dominante ou autres magouilles fiscales et dresse des amendes.

Les américains font de même mais surtout s'acharne sur VW qui ne leur oppose aucunes résistance.

On est juste en guerre avec eux, coups pour coups.

Alors par pitié, un peu de cohésion, VW n'est largement pas ma marque préférée mais au moins elle est européenne, ouvrez les yeux.

Par

Les journées de VW sont faites de haut et de bas...

A mon avis pas mal de bas sont à venir si on en croit cet article tout récent... http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/un-cartel-automobile-allemand-aurait-sevi-depuis-les-annees-1990-744844.html

Par

En réponse à savoyard73000

Un détail pour un groupe aussi puissant. Anecdotique. La polémique est derrière depuis de longs mois.

Pourquoi Volkswagen rachèterait quoi que ce soit ou indemniserait qui que ce soit en Europe ? Ils ont des client qui se sont fait blouser ET qui continuent d'applaudir et de s'extasier. Alors...

Ils auraient tort

Par

En réponse à beniot9888

Pourquoi Volkswagen rachèterait quoi que ce soit ou indemniserait qui que ce soit en Europe ? Ils ont des client qui se sont fait blouser ET qui continuent d'applaudir et de s'extasier. Alors...

Ils auraient tort

Tout à fait d'accord.

Tant que le client aime se faire entuber sans rien demandé, pourquoi se priver ?

Par

En réponse à beniot9888

Pourquoi Volkswagen rachèterait quoi que ce soit ou indemniserait qui que ce soit en Europe ? Ils ont des client qui se sont fait blouser ET qui continuent d'applaudir et de s'extasier. Alors...

Ils auraient tort

Oui c'est vrai que le groupe VAG ne vend qu'en Europe...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire