Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Volkswagen perd du terrain en Europe

Dans Economie / Politique / Marché

Volkswagen perd du terrain en Europe

Si le marché français se porte bien, l'Européen va encore mieux avec une croissance de 16 % au mois de mai qui témoigne du dynamisme de cette région du globe. Tous les constructeurs en profitent évidemment de différentes manières, mais la chose qui marque dans le tableau récapitulatif est la perte de vitesse de Volkswagen qui cède des parts de marché à ses concurrents.

Les chiffres du marché européen pour le mois de mai sont tombés et l'ACEA (association des constructeurs européens d'automobiles) nous annonce une croissance de 16 % le mois dernier, avec 1,28 million d'immatriculations. Encore une fois, nous parlons bien ici d'immatriculations et non de ventes, ce qui signifie que les immatriculations stratégiques (véhicules d'exposition ou de direction) ont une part non négligeable dans ces chiffres…

 

Finalement, tout le monde ou presque a tiré son épingle du jeu en mai dernier sur le Vieux Continent. C'est notamment le cas de Jaguar qui a carrément doublé ses immatriculations, notamment grâce à l'arrivée de modèles importants comme les XE et surtout F-Pace. BMW et Mercedes affichent quant à eux une croissance à deux chiffres avec pour BMW plus de 22 % de hausse, et les Français ne sont pas en reste avec un groupe Renault à + 28,7 % et PSA à + 18,7 %.

 

Le cas spécifique Volkswagen

Le groupe allemand a lui aussi profité de la vigueur du marché européen puisqu'il progresse de 9,3 %. C'est moins que la hausse moyenne sur le Vieux Continent, d'autant plus que le mois de mai avait un jour ouvré en plus cette année. La petite inquiétude vient de la marque Volkswagen qui n'a progressé que de 4,1 % et qui perd des parts de marché. D'ailleurs, sur les cinq premiers mois de l'année, le groupe Volkswagen est passé de 24,9 à 23,8 % de parts de marché, et la marque Volkswagen de 12,2 à 11,2. Certes, ce n'est qu'un point de moins, seulement, mais un point qui représente des dizaines de milliers de ventes potentielles, d'autant plus que la domination de Volkswagen en Europe est réelle. Le second constructeur en termes de part de marché, Renault, a lui progressé de 0,2 % et est désormais à 7,1 %.

 

Retrouvez tous les chiffres par ici.

 

Mots clés :

Volkswagen

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (65)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

tout le monde progresse c'est positif ! , je pense que l'arrivé de la golf 8 redonnera un coup de boost à vw

Par

On ne perd pas de terrain!

On cède, on partage avec les collègues du milieu automobile...Pfff jamais contents :pfff:

Par

3 - 2 - 1, go go la masturbation anti VW !!!

Par

En toute objectivité, il y a une marge entre VW le premier et Renault le deuxième : 4 points. Globalement quand Renault vend 2 voitures, VW en vend 3.

Par

Merci pour cette fois avoir pensé à poser un lien.....c'est en allant dessus qu'on peut comprendre pas mal de choses.....

Par

En réponse à duriezro

En toute objectivité, il y a une marge entre VW le premier et Renault le deuxième : 4 points. Globalement quand Renault vend 2 voitures, VW en vend 3.

Et pas du low cost.

Par

En réponse à p.martin.pm

Et pas du low cost.

Pour préciser les tréfonds de ma pensée:si je dis que Renault doit vendre 3 voitures pour avoir le bénéfice de VW qui en vend 2,suis-je loin de la vérité?

Par

Il serait intéressant de connaitre les ventes aux particuliers. Ce sont elles qui génèrent le plus de marge par véhicule, contrairement aux flottes d'entreprises qui génèrent beaucoup de volume avec de faibles marges.

Par exemple chez Renault, combien de marge sur une Clio 75 ch de base vendue à EDF ou la SNCF par rapport à une Talisman 160 ch vendue à un particulier ?

Par

Toujours aucun commentaire de Moulache... Etrange... :(

La chute de VAG doit être due en partie aux soucis de diesel. VW directement est le plus touché pour des raisons de noms je suppose (Volkswagen le tricheur, on pense pas directement à Audi), mais également le fait que récemment les autres marques du groupes ont renouvelé certains modèles (nouvelle A4 notamment) sans parler de l'amélioration notable de la qualité de Seat et Skoda, pour des prix bien en dessous de VW.

Mais ceci n'est que supposition.

Par

En réponse à martin527

tout le monde progresse c'est positif ! , je pense que l'arrivé de la golf 8 redonnera un coup de boost à vw

Avec ou sans Golf 8, VW régnera toujours en maître tant en Allemagne, tant dans le monde. On achète une Golf non pas parce que c'est la Golf 7 mais tout simplement parce que c'est une Golf.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire