Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Volvo lance enfin les S60 et V60 Polestar en France

Dans Nouveautés / Nouvelles versions

Proposées au compte-gouttes dans une poignée de pays depuis 2014, les S60 et V60 revues et corrigées par Polestar posent enfin leurs roues sur le sol hexagonal. 367 ch se cachent sous le capot de ces familiales énervées. Premières livraisons début 2017.

Volvo lance enfin les S60 et V60 Polestar en France

Ce duo de familiales musclées est enfin disponible à la commande chez nous… deux ans et demi après le début de la production. Entre-temps, il y a eu un changement important puisque ces modèles ont récemment troqué leur six cylindres 350 ch contre un quatre cylindres 2.0 de 367 ch.

Avant de détailler le reste de la fiche technique, petit rappel sur ce qu'est Polestar. À l’origine écurie automobile spécialisée dans les Volvo, il a été racheté en 2015 par le constructeur qui en a fait sa branche sportive. C'est un peu l'AMG suédois.

Polestar a boosté le moteur avec un turbo de taille supérieure, des bielles revues, de nouveaux arbres à cames ou encore une nouvelle pompe à injection. La puissance est envoyée aux quatre roues via une boîte automatique 8 rapports (les palettes au volant sont de série). La S60 et le V60 ont une vitesse maxi limitée électroniquement à 250 km/h. La berline passe de 0 à 100 km/h en 4,7 secondes, un dixième de mieux que le break.

À partir de 65 200 €

Montées sur des jantes 20 pouces chaussées de pneumatiques Michelin Pilot Super Sport, ces S60 et V60 sont dotées d'étriers de frein six pistons Polestar/Brembo avec des disques avant rainurés 371 mm. Côté châssis, signalons la présence d'une barre anti-rapprochement à l'avant renforcée de fibres de carbone et de suspensions réglables Öhlins.

Les autos sont disponibles en Noir Onyx, Argent Brillant, Blanc Glace et avec le Bleu Rebelle, signature de Polestar. La berline est facturée 65 200 € et le break 66 700 €. Les livraisons commenceront début 2017. Ce sera un joli baroud d'honneur pour les S60 et V60, dont les remplaçantes seront dévoilées en 2018.

Mots clés :

En savoir plus sur : Volvo S60

Commentaires (10)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

un 4 pattes qui sort 360 CV merci les nouvelles volvo la fiabilité :cyp:

c'était un beau projet à la base et on note un prix relativement attractif pour cette gamme de puissance

Par

Les constructeurs n'ont pas compris qu'une partie de la clientèle qui est prête à dépenser 65k€ au minimum pour ce genre de caisse énervée a envie d'avoir autre chose sous le capot qu'un 4cyl 2l gonflé à mort par des turbos qui soufflent forts pour faire grimper le compteur à cv sur les fiches de specs ?

Par

La couleur de produit pour WC qui pique les yeux !!! :ouin:

Par

Chewing-gum menthe polaire qui arrache.

Mais 65k boules pour un 4cyl sportif ça pique aussi.

Par

Et dire que le 6 en ligne "dégonflé" de 350 ch est disponible en Australie par exemple , dire aussi que le proto d'origine sortait 500 ch , en gros les 400 ch fiable son possible sans forcer pour un six en ligne de 3 litres , avec la souplesse l'agrément et le son qui va avec .

Bon 4 cylindres only assumé par Vovlo , ok mais franchement comment lutter avec les reines de la catégorie , genre une petite Afla V6 turbo de 3 litres et 510 ch ?

En tout cas de mon côté je sais pourquoi j'ai lâché Volvo qui avait des moteurs identitaire , aujourd'hui c'est du "basique" sans valeur ajoutée sur un produit de ce calibre , dommage.

Par

Tous ces 4 cylindres qui passent les 300ch ça devient inquiétant pour l'occasion... Quid du moteur passé 100 000 km ?

Il y'a une dizaine d'années, lorsqu'on passait les 300ch sur une Sub ou une Mitsu, aucun élément mécanique ne résistait longtemps (transmission, embiellage, turbo...). Je veux bien qu'on ait progressé technologiquement ... mais en longévité les bagnoles me semblent devenir de l'électroménager à obsolescence programmée ... :pfff:

Par

En réponse à Acyd

Tous ces 4 cylindres qui passent les 300ch ça devient inquiétant pour l'occasion... Quid du moteur passé 100 000 km ?

Il y'a une dizaine d'années, lorsqu'on passait les 300ch sur une Sub ou une Mitsu, aucun élément mécanique ne résistait longtemps (transmission, embiellage, turbo...). Je veux bien qu'on ait progressé technologiquement ... mais en longévité les bagnoles me semblent devenir de l'électroménager à obsolescence programmée ... :pfff:

Toutes les autos produites actuellement c'est de la merde, presque toutes ne passeront jamais les 250000, c'est fini le temps des 504 éternelles et des R21.

Par

Avec un cylindre de plus ça aurait été parfait !

Par

Cher. Trop cher.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire