Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Vous pouvez rouler en slip de bain et tong mais avec casque et gants

Dans Moto / Pratique

, mis à jour

Vous pouvez rouler en slip de bain et tong mais avec casque et gants

Le soleil, la mer, voilà le décorum traditionnel de belles vacances d’été qui poussent à l’usage sans modération des deux roues motorisées. Certes, mais remettre son cuir et ses bottes alors que l’on est plein de sable, ce n’est pas très agréable. Et puis il fait si beau… L’insouciance et la facilité peuvent pousser à rouler sans protection. Mais attention, le Code de la Route vous rappelle à l’ordre… Enfin… Pas vraiment.

Et pour le coup, on va se mettre du côté des répressifs. Rouler en maillot de bain, mains et jambes nues tout en étant chaussé de tongs, ça fait très genre mais c’est aussi trop dangereux. Pour rappel, nous représentons seulement 2 % du trafic mais près d'un quart du nombre de morts sur les routes de France en 2016. 70 % des motards ont chuté au moins une fois durant cette même année et parmi eux, près de la moitié a été blessée. Selon la sécurité routière, une grande partie de ces blessures est due à un équipement incomplet. 16 % des conducteurs de scooter, par exemple, ne possédaient aucun équipement.

Alors bien sûr un équipement complet n’est pas obligatoire mais seulement vivement conseillé. Enfin, le Code de la route est intransigeant sur au moins trois éléments : le casque, les gants et… le gilet jaune…

Selon l'article R431-1 du Code de la route, le port du casque est obligatoire pour tous les conducteurs ou passagers d'un cyclomoteur. Celui-ci doit être attaché et homologué. Le non-port du casque veut dire une contravention de 135 € et à un retrait de 3 points sur son permis.

Les gants sont également obligatoires pour les conducteurs de deux-roues motorisés. Depuis novembre 2016, le port de gants homologués, pour le pilote comme le passager, est obligatoire. On parle là d’une paire censée résister à l'abrasion, l'arrachement ou au déchirement.

Enfin, depuis janvier 2016, la nécessité d'avoir un gilet jaune s'est étendue aux conducteurs de deux-roues motorisés. Il n'y a aucune obligation de le porter en roulant, cependant. Ce "gilet de haute visibilité" devient indispensable dans le cas où les conducteurs descendent de leur véhicule à la suite d'un arrêt d'urgence. Ils encourent une amende de 11 € s'ils sont arrêtés sans gilet à bord et… 135 € s'ils ne le portent pas alors qu'ils sont arrêtés sur la chaussée. Utile aussi contre les coups de soleil…

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le gilet jaune, franchement, ça fait rire... déjà qu'il faut choisir entre la trousse à outils et le bloque-disque sous la selle, on le met où le gilet jaune ?

Je me sens un peu seul, dans la catégorie article moto...

J'en profite pour vous remercier d'avoir créé cette catégorie en tout cas.

Par

En réponse à mumm-ra

Le gilet jaune, franchement, ça fait rire... déjà qu'il faut choisir entre la trousse à outils et le bloque-disque sous la selle, on le met où le gilet jaune ?

Je me sens un peu seul, dans la catégorie article moto...

J'en profite pour vous remercier d'avoir créé cette catégorie en tout cas.

Slt, perso J'ai pris un outil multi fonction et J'ai pu mettre le filet jaune avec

Par

c'est toute l'incoérance des lois françaises, tant qu'on a un casque et des gants homologués on peu rouler à poil, quelle connerie tous les motards dignes de ce non le savent bien. tant que les lois seront pondues par par des gens qui n'y connaissent rien (combien on posé leur gros cul sur une moto) on aura de telles abération

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire