Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Vous vendez votre voiture ? Rédigez la petite annonce parfaite.

Dans Guide fiabilité / Actu occasion

On peut avoir la meilleure voiture du monde, la mieux entretenue, la moins kilométrée, celle qui a le plus d'options, celle qui fera à coup sûr le bonheur de son futur propriétaire, si l'annonce de vente est mal foutue, elle ne se vendra pas. Eh oui… Alors pour mettre toutes les chances de votre côté, Caradisiac vous explique comment rédiger et publier l'annonce parfaite. 

Vous vendez votre voiture ? Rédigez la petite annonce parfaite.

Avoir une auto en super état, bien entretenue, bien équipée : c'est bien. Le faire savoir, c'est encore mieux, surtout quand on veut la vendre. Il est donc une étape à ne pas négliger : l'annonce.

Comme dans tous les domaines, un bon produit avec une mauvaise pub se vendra moins bien qu'un plus mauvais avec une bonne. C'est comme pour le cinéma. On en arrive à aller voir de véritables navets, tout ça parce que la bande-annonce est bien faite et l'affiche séduisante, tandis que des perles se cachent derrière une morne promo.

 


Alors vous qui vendez justement un beau produit : votre voiture adorée et choyée, sachez la mettre en valeur.

Les sites d'annonces, comme lacentrale.fr ou leboncoin.fr, pour ne citer que les plus connus et incontournables, sont la vitrine dans laquelle vous allez exposer. Il y en a d'autres, qui ont tous pour point commun de vous laisser décrire votre carrosse (c'est moins vrai pour la centrale, qui ne laisse pas la possibilité de laisser du texte libre, mais qui garantit un haut niveau de sécurité pour le vendeur), et montrer à quoi il ressemble grâce à des photos. Justement, commençons par ces dernières.

 

 

De belles photos : un impératif


Première étape, avant même de rédiger l'annonce, prendre de jolies photos adaptées. Elles sont essentielles. Les annonces sans photos génèrent selon les sites d'annonces 7 fois moins de contacts que celles avec, autant dire presque aucun. Dont acte. Munissez-vous d'un bon numérique, au pire d'un bon smartphone, et allez faire une séance shooting de votre auto. Par beau temps, c'est toujours mieux…

Première consigne : la voiture doit être propre, à l'intérieur comme à l'extérieur. Cela peut paraître évident, mais vérifiez : nombre d'annonces montrent des voitures sales. Pour un acheteur, c'est d'office le signe que le propriétaire n'est pas soigneux, et donc, que son auto n'a pas été soignée…

Deuxième consigne : la voiture doit être mise en valeur .Évitez comme la peste les arrière-plans type décharge, poubelles, ruines urbaines et autres friches industrielles, ça fait zone. Préférez un endroit neutre (parking, jardin, ou mieux, un joli décor assez dégagé). Et prenez le maximum de photos. Le bon coin, pour rester gratuit, limite à 3 photos, il faut donc aller ici à l'essentiel : un ¾ avant, un ¾ arrière, et une photo de l'intérieur. C'est aussi le grand minimum pour les autres sites, qui sont cependant plus généreux (en photos, pas concernant le prix de l'annonce…) et permettent de montrer jusqu'à 20 photos.

Du coup, préparez donc un profil, une face avant, une face arrière, une photo du coffre pour valoriser son volume, une photo de planche de bord, une photo des places arrière. Ensuite, en bonus, une photo du moteur, puis des détails. N'hésitez pas à faire un zoom sur les éventuels défauts de la voiture. Cela permettra d'être transparent sur l'état de l'auto. L'acheteur potentiel se dira que le vendeur n'a rien à cacher, et accessoirement, il n'y aura aucune surprise au moment de l'essai.

Interdit : les photos où la voiture est coupée (l'acheteur pourrait penser que vous avez quelque chose à cacher), les photos trop sombres, prises de nuit, dans un parking souterrain. Les photos verticales (qui pullulent depuis l'avènement du smartphone) sont aussi à éviter, il vaut mieux des photos en mode paysage. À éviter aussi, mettre dans l'annonce des photos récupérées sur le net, même si elles "ressemblent" à celles de votre voiture. C'est la surprise assurée côté acheteur, qui sera méfiant. Ne prenez pas non plus de photos constructeur, elles sont trop jolies et pas représentatives de "votre" modèle. Enfin, pas non plus de photo avec votre copine dessus, aussi jolie soit-elle (ça vaut pour le copain évidemment). Le chat, passe encore, s'il est mignon…

 

Bon exemple de photo de 3/4 avant
Bon exemple de photo de 3/4 avant
Mauvais exemple typique (et véridique !)
Mauvais exemple typique (et véridique !)

 

Encore un bon exemple de photo de 3/4 arrière cette fois.
Encore un bon exemple de photo de 3/4 arrière cette fois.
Mauvais exemple : parking souterrain, pas assez de lumière.
Mauvais exemple : parking souterrain, pas assez de lumière.

 

Faut-il cacher les plaques d'immatriculation ?

La question est souvent posée. Il fut un temps où il valait mieux la laisser apparente. Cela donnait une idée à l'acheteur une idée de la date d'immatriculation, par rapport au numéro de plaque. Cela lui permettait de savoir si une voiture annoncée première main ne l'était pas, à cause d'un numéro trop récent. Bref, cela rassurait. Mais hélas, les malotrus, depuis quelques années maintenant, profitent trop souvent de plaques laissées apparentes pour faire réaliser une "doublette". C’est-à-dire usurper votre immatriculation pour la mettre sur leur propre voiture, qui est de la même marque et du même modèle. Le risque est aujourd'hui réel. Il est donc dorénavant conseillé de proprement cacher la plaque, soit en scotchant un carton ou un tissu lors de la prise de vue, soit en retouchant les clichés par ordinateur. Sur le site lacentrale, les immatriculations sont automatiquement floutées lors de la mise en ligne, vous n'avez pas à le faire vous-même (certaines photos passent tout de même au travers du traitement, il faut vérifier).

 

La rédaction de l'annonce : soignée sinon rien


Passons à la rédaction de l'annonce en elle-même. Elle doit mentionner les informations essentielles sur la voiture : modèle précis, finition précise, date de mise en circulation, couleur extérieure et intérieure (même si ça se voit…), kilométrage, type de boîte de vitesses. Le site lacentrale, à l'aide de votre immatriculation, renseigne automatiquement de nombreux champs, ce qui permet de gagner du temps.

Puis il faut décrire les équipements de la voiture, de façon la plus exhaustive possible, en distinguant les équipements de série et les équipements en option. N'hésitez pas à valoriser les équipements qui sortent de l'ordinaire, comme une climatisation bi-zone, un GPS intégré, des sièges chauffants, ou des packs d'options. Ils permettent de justifier le prix, si il est plus élevé que la moyenne.

Enfin, terminez par la description de l'historique d'entretien, des pièces remplacées, et de l'état général de l'auto. Ne soyez ni survendeur, ni flou. On voit trop souvent des mentions de "très bon état" pour un état "moyen, ou de "état moyen" pour une réalité plus proche de l'épave… Non, soyez juste francs. Il vaut mieux créer une bonne surprise lors d'un essai, qu'une déception. Sans bien sûr repousser les acheteurs potentiels. Un équilibre est à trouver. Par exemple, un "quelques rayures d'usage sur la carrosserie, mais rien de rédhibitoire" est parfait s'il décrit la réalité.

Le site lacentrale ne permet pas de décrire avec ses propres mots le véhicule. C'est un inconvénient, pour tous ceux qui souhaitent en dire plus que de cocher les cases correspondant à l'équipement. Mais le credo du site étant la sécurité et la vérification, cela permet au moins de ne pas avoir affaire à un descriptif mensonger. Sur les sites où le descriptif est donc possible, écrivez sans abréviations, il y a maintenant la place pour écrire suffisamment, sans avoir à réduire le nombre de signes Soignez particulièrement l'orthographe, cela fait toujours bonne impression.

 

Le prix : bien placé si vous voulez vendre rapidement


Enfin, mentionnez un prix de vente, et s’il est négociable ou non. Notre conseil : garder toujours une petite marge de rabais. Il est toujours valorisant pour l'acheteur de se dire qu'il a réussi à faire baisser le prix. Mais fixez-vous à l'avance un prix plancher, quitte à le réviser si le temps passe trop sans avoir de touches ni d'essais.

Pour déterminer ce prix, nous vous invitons à vous référer à cet article :

http://www.caradisiac.com/Votre-voiture-n-est-plus-cotee-quel-est-son-vrai-prix-91384.htm

Il aborde la cote des véhicules anciens mais fonctionne bien entendu pour les plus récents. Le juge de paix étant les prix de marché. Il vous suffit de cibler les véhicules identiques au vôtre. Si vous voulez vendre rapidement, positionnez-vous dans la fourchette basse, si vous n'êtes pas pressé, et que l'état de votre véhicule, son kilométrage réduit le justifient, positionnez-vous au contraire dans la fourchette haute.

Le site de lacentrale propose aussi un calcul de cote de marché : http://www.lacentrale.fr/lacote_origine.php 

Évitez par contre d'utiliser la cote fournie par L'argus, c'est une cote de reprise, elle est donc ultra-basse.

Dans tous les cas, si vous n'avez pas de "touches", c'est que vous êtes trop cher, il faut alors revoir le prix à la baisse.

 

Vous vendez votre voiture ? Rédigez la petite annonce parfaite.

BILAN

Aller, ce n'est pas si compliqué. De belles photos qui mettent en valeur votre voiture, un descriptif ni survendeur, ni flou, ni trop court, et auquel il ne manque aucune information, et enfin un prix cohérent avec le marché. Pour arriver à cela, entre la prise de photos, la rédaction de l'annonce et la mise en ligne, il faut à peine plus d'une heure, et moins pour ceux qui ont un peu l'habitude. Une vente dans de bonnes conditions mérite bien ça. D'autant qu'une fois tout cela fait, mettre l'auto en vente sur plusieurs supports est alors très rapide.

Bonne vente à tous !

Mots clés :

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Si les vendeurs du bon coin pouvaient lire cet article... les trois quarts d'entre elles me font fuir en tant qu'acheteur potentiel !

Par

Même des annonces de professionnels sont parfois ratées. Des fautes, des imprécisions et surtout la chose qu'on voit très souvent, c'est "Toute option sauf : GPS, toit ouvrant, etc etc".

Par

En réponse à -Nicolas-

Si les vendeurs du bon coin pouvaient lire cet article... les trois quarts d'entre elles me font fuir en tant qu'acheteur potentiel !

On y va surtout pour se marrer....pas toi ?

Par

Un autre point intéressant que m'a filer un vendeur et qui a déclenché des appels "sérieux" dans mon cas : indiquer le motif de la vente, surtout si la voiture est assez récente et pas trop kilométrée.

Perso, en tant qu'acheteur, je m'en fous un peu, mais il paraît que ça en rassure certains qui s'inquiètent que l'on puisse revendre une telle voiture, surtout si elle semble en très bel état (belle état sur 90% des annonces :biggrin:), ça leur semble louche ...

Par

L'essentiel est dit, tout cela me parait être la base, mais quand on voit 80% des annonces du bon coin... :non:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire