Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Yamaha 125 AT1 : la 1ère d’une sacrée lignée…

Dans Moto / Loisirs

Yamaha 125 AT1 : la 1ère d’une sacrée lignée…

En 1969, Yamaha sort la 125 AT1, directement inspirée de sa grande sœur la 250 DT1. Moto revue essaye cette petite machine et nous donne ses impressions dans son n° 1969 du 28 février 1970.


Ce qui ressort de cet essai, c'est l'excellente finition de la machine pour l'époque, et son aptitude au tout terrain. Par contre, sur route, avec une vitesse de pointe à peine supérieur à 60 km/h, l'essayeur de l'époque avoue quitter la route avec plaisir pour s'éclater dans les sous-bois. Il faut dire que le modèle testé avait une démultiplication finale de 47/13 alors que le modèle de série sera équipé en 45/15.


Yamaha 125 AT1 : la 1ère d’une sacrée lignée…


Commercialisée en 1969 et 1970 en France à un peu moins de 200 exemplaires, elle sera remplacée en 1971 par l'AT2, dont seule la version électrique (dite AT2E car équipée d'un démarreur « presse-bouton ») sera importée chez nous. Suivront les DTE, DTF et pour finir la fameuse DTMX, des motos qui initieront toute une génération de motards.


Yamaha 125 AT1 : la 1ère d’une sacrée lignée…


Pour l'anecdote, Jean Claude Olivier réussira un magistral coup de pub en « organisant » une séance photo avec la star de l'époque, Brigitte Bardot, au guidon d'une AT1 dans sa villa de St Tropez. Trop fort le « boss » de Yamaha.


Portfolio (2 photos)

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Un refroidissement liquide, franchement :-/

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire