Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Avis Citroen Zx

Citroen Zx 1.6 AURA 5P - 1991

Par

le 09 Mai 2010 à 17h43

Avis général

 

Mon avis sur : Citroën ZX 1.6i Aura, 5 portes, grise métallisée, 1991.

Achat d’occasion (2nde main) à 84 000 kms, envoi à la casse à 218 000 kms.

Aucune option.

Moteur essence type XU, 1580cc, 89ch DIN, boîte « courte » (7cv), injection mono-point (ce n’est pas le même que les 306 et Xsara malheureusement, qui ont eues un TU plus moderne et sobre).

 

* * Etes-vous tombé en panne ? * *

Une seule fois, avec immobilisation (le jour où je l’ai abandonnée pour destruction) : rupture d’une durit de liquide de refroidissement (à la jonction moteur – habitacle : devis de 500€ de réparation…).

Autre soucis, majeur : train arrière HS, décelé lors d’une révision à ~ 160 000 kms. Jeu dans le bras de suspension droit. Jamais réparé, j’ai roulé avec une roue Ar droite de plus en plus penché jusqu’à la fin, avec frottement dans le passage de roue intérieur lors des appuis…

 

RAS hormis ces 2 problèmes et un silencieux remplacé à cause de son oxydation.

 

Voiture globalement très fiable, assez simple et facile / économique à entretenir. Consommables pas très chers, elle est réparable partout (un bémol pour les toutes 1eres versions : le filtre à air introuvable sauf sur commande…).

Moteur extrêmement robuste, qui ne monte jamais en T° (75 – 85° en général) ; Aucun soucis de joint ou de boîte de vitesse ni d’embrayage : le cœur de l’auto vieillit bien mieux que le reste, par contre il consomme beaucoup d’huile (~ 4L en 15 000 kms) et d’essence.

 

Le vieillissement global a été contrasté : excellent velours des sièges, solide ; Peu de décoloration des plastiques (la voiture à surtout connus les régions lyonnaise et valenciennoise puis l’Allemagne et elle avait les vitres teintés), peinture métallisée pas trop ternie (sauf le capot où le vernis disparaissait carrément par plaques), éclairage du tableau de bord 90% HS (sur les ZX ph. 1 il est allumé en permanence, aberrant…) et verrouillage centralisé capricieux (mais vitres et rétro électriques OK).

Bonne tenue dans le temps du train avant, contrairement au train arrière…

Mousses des sièges non affaissées.

 

* * Combien consomme réellement votre voiture ? * *

Aérodynamique assez fine et poids contenu sous la tonne, mais moteur paresseux et ancien, boîte aux 4emes et 5emes rapports assez courts (4000 tpm à 130 km/h !), pneus normaux en 175/14 et injection mono-point sans doute vieillotte : voiture aux consommations élevées pour des performances moyennes (à peine supérieures à celles du 1.4L). Je consommais en moyenne 8.8L/100, avec conduite normale – dynamique. Autonomie moyenne de 620 Kms à mi-réserve. Possibilité de faire un peu plus de 700 kms avec une conduite souple et 110 km/h max. En mode arsouille bizarrement la consommation élevée de base de s’envolait pas.

 

* * Quels sont les petits plus de votre modèle ? * *

Son atout majeur : une tenue de route d’enfer grâce au train-arrière auto-directionnel (agilité, stabilité, beaucoup de plaisir ! globalement une bonne génération d’avance) ; Direction assistée très agréable : précise, assez directe et avec un bon retour d’information.

Une fiabilité de bon niveau avec un minimum d’entretien.

Confort très correct, notamment l’absorption dont est capable la suspension aux grand débattements ; Silence correct jusqu’à 110, mais bruit élevé sur autoroute malgré une insonorisation améliorée par rapport à une Avantage (5eme courte !).

Ergonomie sans soucis, logique et cohérente, avec volant réglable en hauteur (toutes versions).

Sur Avantage et Aura, banquette arrière coulissante avec demi appuie-têtes : confortable et sympa pour moduler la taille du coffre (logeable).

Usure des pneus Ar très très lente.

Des rangements pratiques sur la console centrale des versions Avantage et Aura, plus complète que celle de la Reflex.

 

* * Quels sont ses petits défauts insupportables ? * *

Les ficelles de la plage arrière qui pendouillent à l’extérieur !

L’horloge électronique toujours en panne (et globalement une électricité de qualité moyenne).

Dossiers avant un peu fatiguant sur longue distance, avec un réglage lombaire inefficace.

Son réservoir à fond non plat : déjaugeage fréquent dans les virages à l’approche de la réserve, voire risque de tomber en panne d’essence avec encore 15L dans le réservoir !

Le freinage bloque assez vite en situation d’urgence (mais sa puissance et son endurance sont significativement améliorées par rapport à une 1.4L grâce aux disques ventilés à l’avant + diamètre des roues plus important).

Bruit moteur entre 110 et 150 km/h (en qualité comme en quantité : désagréable ; A partir de 160 et jusqu’à la Vmax ça redevient agréable et équilibré).

Détail de la note

  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

Sécurité

  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7

Budget

  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7

Confort

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Conduite

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Aspects pratiques

  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7

Equipements de série

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Qualité de la finition

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Fiabilité

  • 2
  • 2
  • 2
  • 2
  • 2

Ecologie

  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3

Originalité du design

Rechercher un avis

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE