Publi info
 

Financement Auto

Les crossover urbains vont-ils remplacer les citadines ?

Dans Financement Auto

, mis à jour

Dans la famille SUV, je voudrais les Crossover urbains ! Nouveaux venus sur le marché, plus à l’aise sur le bitume que dans les grands espaces, ils sont destinés à une clientèle citadine, dynamique et branchée. Mais ont-ils les armes pour détrôner les citadines et les compactes dans nos rues ?

Les crossover urbains vont-ils remplacer les citadines ?

En 2010, le SUV compact Nissan Juke détonnait avec ses dimensions modestes et un positionnement visant une clientèle urbaine. Les constructeurs français lui ont depuis emboité le pas, et certains modèles urbains iconiques ont lancé leurs déclinaisons SUV (Fiat 500X, Mini Countryman).

D’une longueur généralement inférieure à 4m20, le segment des crossover urbains doit une partie de son succès au sentiment de sécurité lié à la position de conduite haute. D’autant plus que certains crossovers urbains proposent des prix d’appel très attractifs en entrée de gamme.

Les crossover urbains les plus économiques

D’une longueur de 3,70m seulement (!), le Suzuki Ignis fait figure d’OVNI dans la catégorie. Pouvant se garer partout, son apparence est clairement typée SUV avec sa garde au sol relevée et son look trapu. À moins de 13 000 euros en version de base, il est accessible à toutes les bourses, même si le peu de motorisations disponibles le limite à un usage (très) urbain.

Autour de 16 000 euros, on retrouve le Citroën C3 Aircross, qui marque clairement des points en termes de modularité grâce à ses banquettes coulissantes et ses sièges rabattables laissant place à un plancher plat. Idéal en « fonction transport » ! À peine plus onéreux, le Kia Stonic séduit par son look, à la fois dynamique et aventurier, et la qualité de ses motorisations, moins pour son aménagement intérieur.

Ludique, dynamique et doté de motorisations impeccables, le Seat Arona a fait forte impression à sa sortie en fin 2017. Le petit plus ? Une carrosserie personnalisable, ce qui devient l’une des nouvelles tendances du segment (Hyundai Kona, Volkswagen T-Roc, etc.).

Les crossover urbains les plus à l’aise en tout-terrain
 

Difficile de résister au Jeep Renegade, qui adapte avec brio les codes esthétiques de la marque au format urbain. Commercialisé juste en dessous de 20 000 euros, il a tout pour plaire, à l’exception peut-être de son confort. On a un ADN de baroudeur ou on ne l’a pas.

En attendant le T-Cross, qui constituera sa véritable offre urbaine, Volkswagen a enrichi en 2017 sa gamme avec le T-Roc. Transmission 4 roues motrices, capacité de chargement remarquable, tableau de bord numérique et une multitude de dispositifs d’aide à la conduite, il se situe logiquement dans le haut du panier en termes de performances, mais également de prix, avec une entrée de gamme à 22 000 euros.

Enfin, si le Dacia Duster ne fait pas partie des crossover urbains de par ses dimensions trop imposantes, signalons que son prix d’entrée de gamme à 12 000 euros en fait une option sérieuse pour les familles à petit budget en attente de l’essentiel.

Vous rêvez de voir la ville d’un peu plus haut ? Pour financer l’achat de votre crossover urbain, notre partenaire Sofinco propose des solutions et offres de crédit auto parmi les plus avantageuses du marché. N’hésitez pas à les découvrir et à réaliser votre demande en ligne en quelques clics seulement.

 Le présent article n’a qu’une valeur informative et ne saurait en aucun cas relever des activités régies par les articles L. 541-1 , L. 211-1, L. 311-1, L. 311-2, L. 321-1 et L. 550-1 du Code monétaire et financier