Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

24 H du Mans en direct - D3 : les premières réactions de course

Dans Moto / Sport

24 H du Mans en direct - D3 : les premières réactions de course

Après cinq heures de course le classement est plutôt stabilisé et seuls des faits de courses animent pour le moment l'épreuve à l'image du retrait de la Suzuki N°2 du SERT. Du coté de la Kawasaki Bolliger et de la Suzuki du Junior Team voici ce qu'il s'est passé depuis le départ de ces 33ème 24H du Mans. Des incidents pour l'un et une course presque parfaite pour l'autre. Les stratégies de course diffèrent donc un peu, logique puisque les deux teams n'ont plus le même objectif.


Kawasaki Bolliger : « Le départ n'a pas été extraordinaire mais on a fait un bon début de course dans l'ensemble. Aucun souci mécanique n'est à déplorer c'est ce qui compte à l'heure actuelle. En plus il faut savoir que notre jeune pilote français, Frédéric Chabosseau, a réalisé son premier relais après quelques minutes et c'est lui qui était sur la moto lors du safety-car. Il a très bien réagit, même si il était un peu tendu, en gardant les pneus chaud durant tout l'arrêt. Maintenant la course est lancée et les pilotes enchainent les bons chronos donc on va bien voir. »


Rac 41 : « Nous avons fait un super départ puisque nous avons pointait troisième dès le premier tour devant les machines d'usine. Ensuite on a retrouvé notre place dans le rang et on aligne les tours en étant tout aussi homogène dans nos chronos que durant la semaine. Le seul regret que l'on peut avoir c'est avec la chute après une heure de course à l'entrée du raccordement. Heureusement le pilote n'a rien et la moto non plus d'ailleurs il a pu finir son relais et nous la ramener. Ensuite il y a eu l'accident de la Suzuki du SERT et de la Yamaha n°14 et le safety-car est rentré en piste. C'est mal tombé pour nous puisque nous n'avions plus d'essence. On a donc fait rentrer notre pilote qui a du attendre en sortie de stand et nous avons donc perdu beaucoup de temps dont notre avance que l'on avait réussi à construire depuis quelques tours. Maintenant nous savons que nous consommons plus que nos adversaires directs à savoir le team 18 et Bolliger ce qui nous oblige à faire plus de ravitaillement. »


A noter que le Junior Team a connu de sérieux problèmes mécaniques en début de course. A priori c'est au niveau du réservoir que la panne a été détectée, du coté du filtre à essence plus précisément. Après deux arrêts aux stands, le Junior Team a pu repartir et entamer une remonté qui les propulse au 24ème rang pour le moment après avoir pointé 48ème !


Il est 19H et la Kawasaki Bolliger pointe toujours au septième rang alors que le Junior team continue son ascension vers la première partie de tableau puisqu'ils sont actuellement 23ème.


Portfolio (2 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire