Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

24 H du Mans en direct - D4 : Retour sur les 19 abandons

Dans Moto / Sport

24 H du Mans en direct - D4 : Retour sur les 19 abandons

Les 33ème 24H du Mans se sont soldés par une victoire du team Kawasaki GSR mais derrière parmi les 55 engagés, dix-neufs n'ont pas franchi la ligne d'arrivée. Ce chiffre correspond en effet au nombre d'abandons qui ont été officialisé durant la course.


Le premier team a avoir rendu les armes après 1H28 n'est autre que la Suzuki N°2 du SERT. Victime d'un accrochage, Guillaume Dietrich a été transporté au centre hospitalier. On vous donnera des nouvelles du pilote français au plus vite.


Le team BK Maco a également subi cet accrochage et a du annoncer son retrait après 1H40 de course. En effet son pilote du moment, Carrasco, a percuté Dietrich par l'arrière et a volé par-dessus la moto. Mis à part un hématome le pilote espagnol s'en sort plutôt bien.


En fin d'après-midi c'est au tour de Hottrax Motorsport de se retirer suite à chute d'un de ses pilotes. Malheureusement la chute a été trop violente pour réparer et repartir. La Yamaha aura donc parcouru le circuit Bugatti durant 2H30 environ.


Le premier abandon sur panne mécanique est pour le team LTG 57 qui casse son moteur à 18H40. Le team français n'avait pas pris un très bon départ puisqu'il était dans le dernier paquet.


Après l'annonce d'arrêt d'un de ses pilotes, le team No Limits décide de suspendre leur épreuve. A 20H, le team manager tranche, se sera l'abandon pour le team puisque deux pilotes seulement sont disponibles. Il faudra attendre 22H50 pour avoir un nouvel abandon en l'occurrence la Suzuki n°411 du team MCS Racing-Ipone. C'est à cause d'un souci moteur que le 411 sort de la course.


Les pilotes du team Folch Endurance doivent rentrer dès 21H15 sur panne mécanique. 2 heures plus tard, c'est au tour de la BMW du team Penz13.com de jeter l'éponge suite à une chute. Peu avant minuit, la course perd 1 de ses favoris en la Honda 1000 CBR du Michelin PRT. Son moteur n'a pas supporté les sollicitations nombreuses de William Costes, Hugo Marchand et Josep Monge.


Dès le dimanche venu, le team Moto Journal est contraint à signer le bulletin d'abandon. Après une grosse chute de Laurent Cochet, le moteur donne des signes de perte de puissance. Une autre chute sera à l'origine de l'abandon d'Honda Select Machine puisque son 3e pilote s'est blessé. Le temps restant étant trop long pour les 2 autres sociétaires de la Honda 56. Ce sera le cas pour la Honda RMT 21 dont le cadre s'est déformé suite à la chute.


Peu avant 3 heures, la Suzuki 110 et la Honda 199 ferme le box. Un pilote blessé pour la 110 et une surchauffe moteur pour la 199. Si la nuit a assez épargné les concurrents, le petit matin a été plus difficile.


La 33 est victime d'une surchauffe moteur peu avant que la 78 connaisse un problème de boite de vitesse et que la Yamaha X-one casse lui aussi son moteur.


La 100 chute à son tour lourdement vers 9h15. Le dernier abandon est à mettre à l'actif de la BMW michelin même si elle n'a pas roulé de la nuit. Elle a profité du lever du jour pour valider quelques changements d'électroniques.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire