Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

24 H du Mans en direct - interview : Christian Bourgeois : "la course peut démarrer maintenant"

Dans Moto / Sport

24 H du Mans en direct - interview : Christian Bourgeois : "la course peut démarrer maintenant"

Parmi les teams prétendant à la victoire, on peut noter la Kawasaki n° 11. Christian Bourgeois nous fait le point de la préparation de la machine verte.


Bonjour Christian. Comment jugez-vous votre niveau de préparation aujourd'hui avant le début des hostilités ?


On est prêt. La course peut démarrer maintenant, on est paré. Nous avons fait un très bon travail cet hiver ce qui nous permet d'avoir une machine déjà performante.


Parlez nous de votre équipage qui comporte de nouveaux pilotes.


Julien Da Costa a déjà roulé avec nous l'année passé. Après analyse, ce qu'il nous manquait, ce sont des pilotes d'expérience. Nous avons donc établie des critères de sélection. Nous voulions donc des pilotes ayant déjà participé et gagné des courses d'endurance. Car faire de l'endurance, ça s'apprend et nous n'avons plus le temps de former des pilotes. Et puis nous voulions des pilotes qui roulent en championnat de France Superbike de manière à apprendre à travailler ensemble. Nous avons 2 pilotes en 1000 et un en 600.


Que pensez-vous du nouveau format de la Superpôle ?


Nous sommes contre la superpôle car on fait de l'endurance et ce format de qualification et beaucoup moins révélatrice. Il y a trois aspects à prendre en compte. Le côté médiatique qui est intéressant uniquement si l'épreuve est retransmise en direct. Ensuite, il y a le côté sportif mais en endurance, la pôle est anecdotique donc ça n'apporte pas rand chose. Et puis surtout, ça demande à l'équipe un gros travail et de gros efforts. Les mécaniciens vont avoir 4 à 5 h de travail après la superpôle pour remettre la machine en configuration course. Ils vont donc devoir se coucher tard ce qui engendre de la fatigue pour la course. On avait demandé de supprimer cette épreuve pour cette raison, on n'a pas été entendu.


Concernant la course de motos électriques, quel est votre point de vue ?


Disons que c'est dans l'air du temps. Il faut savoir que la première machine à dépasser 100 km/h était une voiture électrique dans les années 1900. Donc on invente rien. Je ne vois vraiment pas l'intérêt.


Merci Christian et bonne course.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire