Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

30 ans déjà : André Malherbe champion du monde 500

Dans Moto / Sport

30 ans déjà : André Malherbe champion du monde 500

Il serait impossible de finir cette année 2010 sans repenser 30 ans en arrière à un personnage du motocross : André Malherbe.


En 1980, André Malherbe décrochait son 1er titre de champion du monde 500cc, la catégorie Reine, sur de gros 2 temps extrêmement violents et des adversaires terribles.


Le pire était Lackey, mais avoir Carlquist dans sa roue n'était pas une promenade, même si malgré son pilotage violent, le Suédois, « Le bucheron » était un pilote loyal. André a toujours déclaré que cote à cote, le Suédois ne lui ferait jamais un mauvais coup.


André avait remporté la coupe FIM 125 en 73 et 74, avant qu'elle ne se nomme « Championnat du monde 125 en 1975 ».


André passe en 250, il finit le mondial 3ème en 77, l'année ou un Français gagne pour la première fois un GP de motocross, Daniel Péan, un ami d'André, interview de Daniel en avril ici même.


En 1979, André Malherbe termine 3ème du 500, Noyce est champion du monde.


J'ai la chance d'avoir un entourage qui l'a vu rouler en GP à plusieures reprises.


Et André va amener au motocross, à Honda, le professionnaliste, la classe, il fait fabriquer des tenues de couleur comme sa fameuse tenue blanche. Un truc impensable dans la boue de ces années 80 où les courses étaient détrempées presqu'une fois sur deux.


C'est en grande partie Malherbe le précurseur des couleurs que vous portez aujourd'hui.


30 ans déjà : André Malherbe champion du monde 500


 


La classe, c'était l'homme, véritable « star » de la discipline, au bon sens du terme, André ne se cachait pas après les courses, à l'époque où le règlement qualifiait d'office les 8 premiers du championnat de l'année précédente, 85-86, André se baladait le samedi après-midi dans le public autour du circuit, quelques fois avec son ami et adversaire Georges Jobé. Les spectateurs pouvaient venir le voir, mais malgré une aura incroyable, il n'était pas assailli dans le public, juste respecté.


De 80 à 86, André est 3 fois champion du monde, 80-81 et 84 et 3 fois second, 83, 85 et 86.


86, une finale exceptionnelle contre Thorpe, à Ettelbruck au Luxembourg. Quand il ne gagnait pas, il ne se trouvait jamais d'excuses, il donnait rendez-vous à la prochaine course, à la prochaine saison. Gagner à la loyale était sa seule conception de la course.


Voilà donc 30 ans qu'André Malherbe a commencé à marquer le motocross mondial d'une encre indélébile par un titre de champion du monde 500.


André paiera cher, trop cher sa passion, merci Monsieur Malherbe d'avoir écrit ces pages de l'histoire du motocross.


Ci-dessous, André en 1985.


30 ans déjà : André Malherbe champion du monde 500


 


30 ans déjà : André Malherbe champion du monde 500


Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Voila ce que c'est un vrai CHAMPION

Par Anonyme

juste trop beau a voir rouler.

Par Anonyme

"Bad" Brad Lackey aussi avait une tenue jaune et noire très recherchée...  Pour parler de son accident, il faut se rappeler qu'à l'époque de Sabine, les étapes étaient de véritables marathons, genre 1800 km à avaler d'une traite, et pas sur le bitume hein, en plein désert...  Il n'y avait pas de GPS non plus...

Par Anonyme

Quelle classe, une loyauté sportive exeptionnele, merci dédé

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire