Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Actualité - Economie: Les motos se maintiennent à flot

Dans Moto / Pratique

Actualité - Economie: Les motos se maintiennent à flot

Si, pendant un temps, le marché de la moto a pu croire qu'il gagnait un volume tel qu'il sortait d'une ère de confidentialité réservée à des inconditionnels, les résultats qu'il enregistre, depuis la cataclysme économique de 2008, le ramène à la réalité. Ou à ses fondamentaux, c'est selon. Car la contraction du marché est d'abord due aux machines de moins de 125cc. Les engins destinés aux motards de toujours font, a contrario, leur trace dans un environnement hostile.


Ainsi, en novembre, ils gagnent 2,6%, avec 5 079 immatriculations, contre 4 949 un an plus tôt. Ils représentent 59% des ventes du mois, contre 54% en novembre 2011. Enfin, si, au cumul des 11 premiers mois de l'année, le marché s'établit ainsi à 161 777 immatriculations, contre 175 945 un an plus tôt, soit, tout de même, une baisse de 8,1%, les motos de plus de 125 cm3 ne perdent que 1,5%.


Partant de là, quelles sont les valeurs adoubées par les inoxydables motards ? La tradition portée aux nues par Harley-Davidson semble atteindre ses limites. La dame de Milwaukee regrette une désaffection de 25% au mois de novembre ce qui accentue sa baisse annuelle à 8,4%. De leurs côtés, les produits de la classe « premium » trouvent preneurs. Triumph progresse au mois dernier de 7,9% par rapport à la même période un an plus tôt. Une progression synonyme de 300 motos écoulées.


Chez Ducati, on se réjouit d'une valeur à deux chiffres avec 10,7% de progression alors que les nouveaux modèles, dont les déclinaisons Strada, ne sont pas encore disponibles. Mais c'est chez KTM que l'on sable le champagne avec une inflation des ventes de 29,5%. Les tout autant germanophones de BMW montent de 8,9% et passent déjà la barre des 10.000 immatriculations.


Les Japonais, de leurs côtés, font face. Suzuki connaît un sursaut de 8% en novembre, qui n'est qu'une accalmie dans une tempête qui lui a déjà fait perdre 23,9% par rapport à l'an dernier. Chez Honda, au contraire, on voit le bout du tunnel avec une embellie de 10,9% qui doit beaucoup à sa sage et pragmatique démarche initiée par la NC700. De quoi attendre de pied ferme la suite avec la cohorte des CB500.


Un mot, enfin, sur les gros scooters. Les C600 et C650GT accompagnent BMW dans ses bons résultats tout en restant, avec ses 1 117 unités à ce stade de l'année, certes derrière le TMax des trois diapasons dominateur avec ses 6 281 produits, mais devant l'Integra du blason ailé qui plafonne à 1 047 exemplaires.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire