Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Actualité - Fait divers: Paris brûle-t-il pour les scooters ?

Dans Moto / Pratique

Actualité - Fait divers: Paris brûle-t-il pour les scooters ?

Qui es-tu toi le pyromane qui déchaîne tes pulsions destructrices sur les pauvres scooters parisiens ? Que t'ont fait ces engins motorisés pour que tu t'acharnes ainsi sur eux ? Cela doit être singulier tant il est démontré que la destruction par le feu a toujours un ressort psychologique sulfureux. Et puis tiens, vous faites peut être même ça à plusieurs. En tout cas, il n'y a pas de fumée sans feu et le panache étouffant et noir des deux roues ainsi ciblés commencent à envelopper la capital et à chauffer les esprits des enquêteurs.


Car cela commence à faire beaucoup et depuis pas mal de temps. Jugez-en : dès le mois de mai 22 scooters stationnés dans les IXe et XVIIe arrondissements ont été incendiés. Mercredi, 13 scooters ont été incendiés dans le XVIIIe arrondissement. Et le lendemain, 7 scooters étaient entièrement calcinés au niveau de la jonction entre le quai de Conti et le quai Malaquais, dans le VIe arrondissement.


Du coup, le directeur de la police d'agglomération parisienne, Christian Sonrier, a décidé d'étendre le dispositif policier mis en place le 7 septembre dans le XVIIe arrondissement à tous les arrondissements de la capitale. Jusque là, la video-protection n'a rien révélé tout comme les investigations, même si deux hommes interpellés ont été ensuite relâchés.


L'affaire risque donc de tourner au brandon de discorde. Nul doute que les propriétaires transformés en victime potentiel n'accepteront pas trop longtemps d'avoir comme un goût de cendre dans la bouche en regrettant l'impunité du ou des margoulins.


Mais si toi, l'impulsif tout feu tout flamme, tu nous lis et que tu veux nous expliquer pourquoi tu allumes ainsi la mèche, n'hésite pas à alimenter l'âtre de nos commentaires...


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire