Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Actualité - Police: Des Ninjas à Marseille sur des Yamaha

Dans Moto / Loisirs

Actualité - Police: Des Ninjas à Marseille sur des Yamaha

Vous connaissiez la BAC, vous allez adorer la CSI. Un trigramme pour Compagnie de sécurisation et d'intervention, une entité policière qui fait actuellement ses preuves dans la région de Marseille. L'effectif est d'une trentaine et ils sont promis à un bel avenir. Ils ont même déjà un surnom là-bas, puisqu'on les appelle les « Ninja ». Non pas parce qu'ils roulent avec la sportive de Kawasaki, comme leurs collègues de Malaisie, mais parce qu'ils ont dans le dos leur bâton de défense, au guidon de leur Yamaha 900 TDM.


Le but est d'être réactif et mobile avec un deux roues motorisé assez puissant pour contrarier les margoulins qui, eux, ont compris depuis belle lurette tous les avantages d'une moto ou d'un scooter pour s'exfiltrer une fois le méfait commis. Selon le quotidien « La Provence » ces fonctionnaires ne prennent ainsi leur fonction qu'après avoir accompli quinze semaines de formation dans le Centre national de formation des motocyclistes de la police, à Sens (Yonne).


Ce n'est pas la première fois que la Police met au centre de sa stratégie d'intervention un duo sur une moto. En 1986, existait pour les opérations de maintien de l'ordre, des « voltigeurs », soit deux policiers sur une moto tout terrain en mesure de mettre hors d'état de nuire les « casseurs ». De manière moins exclusive, il existe aussi des policiers en civil qui jouent, en solitaire, le motard lambda pour repérer et rabattre vers ses collègues les contrevenants au code de la route.


Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

les mechants du Marseille tramblent deja ... Ils ont tres peur. :buzz:

Par Anonyme

Parfait le bâton de défense dans le dos en cas de chute !!! c'est super dangereux quand même

Par Anonyme

Petite précision : le bataillon de voltigeurs a été dissout en 1986 suite à l'affaire de Malik Oussekine. Mais il existait depuis des années.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire