Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

André Malherbe, il y a 20 ans : le drame.

Dans Moto / Sport

André Malherbe, il y a 20 ans : le drame.

Un bien triste anniversaire aujourd'hui, mais qui permet de remettre en mémoire un grand pilote de motocross des années 80. Il y a tout juste 20 ans que le Dakar a été fatal à André Malherbe.


Dédé avait quitté les Grand-Prix 500 cross après la finale 1986 à Ettelbruck au Luxembourg, Honda n'ayant pas jugé bon de renouveler son contrat malgré les trois titres remportés avec leurs motos. Une finale ou sur le papier, quatre pilotes pouvaient prétendre au titre, avec une première manche époustouflante ou Thorpe et Malherbe avaient roulé plus de trente minutes sans se séparer de plus de quelques mètres.


Malherbe avait gagné la coupe du monde 125 de motocross(dénomination avant de s'appeler championnat du monde en 75) en 1973 et 74. D'abord passé en 250, André se révèle en 500 où il est sacré champion du monde en 1980. Il remporte à nouveau le titre en 1981, mais en 82 le N° 1 se brise une jambe.


En 1983, André revient en pleine possession de ses moyens, mais doit se contenter de la seconde place, remporte la dernière manche du championnat mais c'est Carlquist sur Yamaha qui est titré pour quelques points. C'est en 84 que Malherbe reprend la plaque N°1 et va finir les deux années suivantes deuxième du mondial.

André Malherbe, il y a 20 ans : le drame.


André Malherbe sur sa place préférée, la plus haute.

Au début des années 80, c'est Malherbe le premier qui a amené des couleurs aux tenues de cross, en débutant la saison tout de blanc vêtu, inconcevable auparavant.


En 87, Dédé s'essaie sur quatre roues (formule 3) et contacte en fin d'année Jean Claude Olivier pour participer au Dakar de janvier 88 en moto dans le Team Yamaha. Sur la piste de Tamanrasset, le 6 janvier 88, André Malherbe est victime d'une mauvaise chute qui le laisse paralysé.


Ceux qui ont pu le voir rouler à l'époque se souviennent d'un excellent pilote mais aussi de l'homme, quelqu'un qui ne cherchait jamais d'excuses quand il ne gagnait pas, et lorsqu'il gagnait, c'était sans aller au contact d'un adversaire, et il n'hésitait pas à ouvrir la vitre de son camping-car pour discuter avec un spectateur ou signer des autographes, un exemple en la matière dont beaucoup devraient s'inspirer. Malherbe, c'était la classe, le professionnalisme et l'humilité.


En plus du mondial, Malherbe était venu rouler en cross inter, à Brou (28), mais aussi près de chez Nicolas Aubin, dans le Calvados, à Audrieu et Tilly sur Seule à l'époque de Jacky Vimond. Un très très grand Monsieur.


Commentaires (24)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Et aujourd'hui ? Qu'est il devenu ?

Par Anonyme

Franchement, cette série "il y a 20 ans déjà" est super. Continue comme ça

Par Anonyme

J'ai assisté en 86 à cette fameuse bagarre en premiére manche sur le circuit d'Ettelbruck. Les 500 Honda HRC à fond de ballon , je n'ai jamais rien revu d'aussi intense .

Par Anonyme

Pour le premier com, Moto verte a rencontré André en 2004, N° 368 de décembre 2004. Depuis de mémoire, il y a eu un article " les dieux se souviennent" avec Jobé, Geboers et Malherbe. Je n'ai plus la date en tête. Pour Lemmy, mes parents étaient à Ettelbruck en 86 comme toi sur place. La première manche mémorable et l'orage en seconde. Et André a reçu les spectateurs à sa caravane moins d'une heure après avoir perdu le championnat.

Par Anonyme

J'étais aussi à Ettelbruck en 86 et à Namur en 1980 pour les adieux d'un certain Roger Decoster, Dédé c'était la star, le plus "beau" pilote de motocross de tout les temps.

Par Anonyme

la grande classe Dede, et merci pour tout les souvenirs.

Par Anonyme

un très grand mec ce Dede... En plus c'est lui qui ma appris a rouler en moto...Tu te souvient Dede dans le parc de ta grand mère (ma marrène)

Par Anonyme

c est vrai un tres grand champion dede j ai jamais plus ete au motocross depuis qu il a arreter le cross Plus jamais connu un champion comme celui la C etait un as dede et super gentil Ma premiere honda 80cc venait du magasin de ses parents Ronald de ath

Par Anonyme

Salut a tous y a t il quelqu un qui sait ce que devient André,j ai pendant plus d un an été a Bouge le mercredi avec sa belle soeur lui donner a manger et le sortir un peu,putain quel courage il avait et puis il a eu je pense quelque petit probleme avec sa belle soeur et depuis j ai plus de new de lui il parait qu il aurait ouvert une agence intérim a liege mais je ne suis pas sur et j aimerai tant le revoir,si quelqu un le voie ou le connais dite lui que Annie qui tenait café a liege et qui venait avec Daniele aimerait tant le revoir j espere répose Annie

Par Anonyme

Salut a tous y a t il quelqu un qui sait ce que devient André,j ai pendant plus d un an été a Bouge le mercredi avec sa belle soeur lui donner a manger et le sortir un peu,putain quel courage il avait et puis il a eu je pense quelque petit probleme avec sa belle soeur et depuis j ai plus de new de lui il parait qu il aurait ouvert une agence intérim a liege mais je ne suis pas sur et j aimerai tant le revoir,si quelqu un le voie ou le connais dite lui que Annie qui tenait café a liege et qui venait avec Daniele aimerait tant le revoir j espere répose Annie

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire